francefr
Image

Robeco High Yield Bonds EH EUR

Indice: Bloomberg US Corporate High Yield + Pan Euro HY ex Financials 2.5% Issuer Cap
ISIN: LU0243182812
  • Gestion basée sur une approche conservatrice
  • Processus d'investissement discipliné et reproductible
  • Équipe de gestion expérimentée
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesOui

À propos de ce fonds

Robeco High Yield Bonds est un fonds à gestion active qui investit dans des obligations d'entreprise High Yield. La sélection des titres est surtout basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Le fonds investit dans des obligations d'entreprise de notation inférieure à Investment Grade, émises surtout par des émetteurs de marchés développés (Europe/USA). Le portefeuille est bien diversifié, avec un biais structurel sur les segments à notation élevée du High Yield. Les moteurs de performance sont le positionnement top-down du beta et la sélection d'émetteurs bottom-up.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco High Yield Bonds EH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de -6,34%. L'indice obligataire High Yield a affiché l'un de ses plus mauvais mois de l'histoire, avec une performance totale de -6,99 %. Sur le mois, le fonds a surperformé l'indice de 113 pb, portant ainsi la surperformance depuis le début de l'année à 204 pb. L'attribution de la performance du mois était répartie de manière assez égale entre le beta (60 pb) et la sélection des émetteurs (52 pb). L'allocation régionale (surpondération du HY européen et sous-pondération du HY US) nous a été assez profitable. Sur une base ajustée au risque, nous n'avons pas bénéficié de notre biais de qualité, les CCC ayant légèrement surperformé les BB dans les deux régions. Le secteur de l'énergie a été l'un des plus faibles du mois, après avoir été le leader incontesté plusieurs mois de suite. Côté émetteurs, la sous-pondération de Carnival Cruises a apporté l'une des meilleures contributions (+4 pb). Nous avons tiré parti de notre surpondération des crédits Investment Grade (EDF, HCA et PulteGroup générant tous 3 à 4 pb). Les positions sur Canpack et Paprec ont été les plus pénalisantes (-3 pb). Les obligations du dernier se sont un peu repliées suite à une information selon laquelle des membres importants du groupe ont été interrogés par la police au sujet d'une transaction datant de 2019.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Historique de paiement des dividendes

Date Montant

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Le mois dernier, les obligations High Yield ont connu leur 2e plus fort élargissement de spreads depuis 2008 (+165 pb), atteignant un niveau de 590 pb. Les risques liés à la croissance, conjugués à une inflation persistante, ont été les principaux moteurs du marché. Les chiffres de l'IPC US ont surpris à la hausse, à l'inverse de ceux de l'industrie manufacturière et de la confiance des consommateurs. Le resserrement quantitatif, les hausses de taux et le durcissement des conditions financières ont été mis en œuvre pour freiner la demande des consommateurs et maintenir un marché du travail solide. D'un point de vue historique, un atterrissage en douceur est quasiment impossible à réaliser. La croissance ralentit déjà aux États-Unis et en Europe. Cette dernière est d'autant plus touchée en raison de l'impact des prix de l'énergie. Le gaz naturel européen est en hausse de 15 %, à 145 EUR/MWh. La réaction des banques centrales face à un ralentissement plus fort que prévu et à une inflation qui refuse de baisser sont au centre de l'attention des acteurs du marché. Les craintes d'une récession mondiale ont fortement contribué à une baisse des prix des métaux industriels. Deux défauts ont été observés dans le High Yield (Revlon et TPC Group), soit une dette totale de 1,5 Md USD. L'activité du marché primaire est restée faible, avec seulement 10 Mds USD mis sur le marché.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Robeco High Yield Bonds utilise des instruments dérivés à des fins de couverture, de même qu'à des fins d'investissement. Ces instruments dérivés sont très liquides.

Politique de dividende

En principe, le fonds distribue annuellement des dividendes. Le fonds vise à distribuer un dividende annuel de 6%. Les dividendes mentionnés sont des dividendes cibles et peuvent être modifiés en conséquence de conditions du marché.

Politique d'intégration ESG

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, l’intégration des critères ESG et l’engagement. Le fonds n’investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG, y compris le réchauffement climatique, sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des titres afin d’évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l’émetteur. Lors de la sélection des crédits, le fonds limite l’exposition aux émetteurs présentant des risques de durabilité élevés. Enfin, si des émetteurs sont signalés pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, ils feront alors l’objet d’un dialogue actif.

Politique d'investissement

Robeco High Yield Bonds est un fonds à gestion active qui investit dans des obligations d'entreprise High Yield. La sélection des titres est surtout basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Le fonds favorise les caractéristiques E et S (environnementales et sociales) au sens de l'Article 8 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier, son processus d'investissement intègre les risques de durabilité et la politique de bonne gouvernance de Robeco est appliquée. Le fonds applique des indicateurs de durabilité, y compris, mais sans s'y limiter, des exclusions normatives, ainsi qu'en ce qui concerne les activités et les régions, et l'engagement. Le fonds investit dans des obligations d'entreprise de notation inférieure à Investment Grade, émises surtout par des émetteurs de marchés développés (Europe/USA). Le portefeuille est bien diversifié, avec un biais structurel sur les segments à notation élevée du High Yield. Les moteurs de performance sont le positionnement top-down du beta et la sélection d'émetteurs bottom-up. La majorité des obligations sélectionnées seront des composantes de l'indice, mais pas nécessairement. Le fonds peut dévier considérablement des pondérations de l'indice de référence. Le fonds vise à surperformer l'indice sur le long terme, tout en contrôlant le risque relatif en appliquant des limites (devises et émetteurs) dans la mesure de l'écart par rapport à l'indice. Cela limitera par conséquent l'écart de performance par rapport à l'indice de référence. Le benchmark est un indice général de marché pondéré non conforme aux caractéristiques ESG favorisées par le fonds.

Contrôle du risque

Active. Les systèmes de gestion des risques analysent en permanence les divergences du portefeuille par rapport à l'indice de référence. Ainsi, les positions extrêmes sont évitées.

Profil de durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Exclusions

Intégration ESG

Engagement

Durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, l’intégration des critères ESG et l’engagement. Le fonds n’investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG, y compris le réchauffement climatique, sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des titres afin d’évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l’émetteur. Lors de la sélection des crédits, le fonds limite l’exposition aux émetteurs présentant des risques de durabilité élevés. Enfin, si des émetteurs sont signalés pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, ils feront alors l’objet d’un dialogue actif.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Cette année, les obligations du Trésor US ont connu leur pire période de janvier à avril depuis 1788. De plus, les spreads des crédits se sont élargis. Il est certain que l'obligataire a fait l'objet d'une très forte réévaluation. La situation mondiale n'a rien d'encourageant et il serait facile d'extrapoler le marché baissier. Comment en sommes-nous arrivés là ? La réponse politique au Covid-19 semblait être un excellent remède pendant la crise sanitaire, mais la combinaison de mesures massives de relance budgétaire et monétaire s'avère maintenant avoir été une extension excessive d'une ère de largesses qui est l'un des ingrédients clés de la maladie appelée inflation. Néanmoins, la panique et la volatilité peuvent aussi créer des opportunités. Certains segments du marché commencent déjà à devenir plus attractifs. Ce n'est pas encore tout à fait le cas du High Yield, mais ce l'est déjà pour certains noms de qualité. Les crédits faibles de notation B et CCC semblent encore vulnérables et peuvent encore sous-performer beaucoup plus avec la probabilité croissante d'une récession. En résumé, nous continuons de privilégier la qualité et ajoutons lentement du risque à des niveaux de spreads plus attractifs.

Sander Bus, Roeland Moraal
Sander Bus, Roeland Moraal

Sander Bus, Roeland Moraal

Sander Bus est co-responsable de l'équipe Crédit et gérant de portefeuille principal de Global High Yield Bonds. Il se consacre au High Yield au sein de Robeco depuis 1998. Auparavant, Sander a travaillé pendant deux ans en tant qu'analyste obligataire chez Rabobank, où il a commencé sa carrière dans le secteur en 1996. Il est titulaire d'un Master en économie financière de l'Université Érasme de Rotterdam et d'un CFA® (Chartered Financial Analyst). Roeland Moraal est gérant de portefeuille principal de European High Yield au sein de l'équipe Crédit. Avant d'occuper cette fonction, il a été gérant de portefeuille au sein de l'équipe Duration de Robeco et il a travaillé en tant qu'analyste auprès de l'Institute for Research and Investment Services. Roeland a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 1997. Il est titulaire d'un Master en mathématiques appliquées de l'Université de Twente et d'un Master en droit de l'Université Érasme de Rotterdam.

Équipe

La gestion du fonds Robeco High Yield Bonds est assurée au sein de l'équipe Crédit de Robeco, qui est composée de neuf gérants de portefeuille et de vingt-trois analystes du crédit. Les gérants de portefeuille assurent la construction et la gestion des portefeuilles de crédits, tandis que les analystes sont chargés des recherches fondamentales de l'équipe. Nos analystes disposent d'une longue expérience dans leurs secteurs respectifs qu'ils couvrent de manière globale. Chaque analyste couvre à la fois l'Investment Grade et le High Yield, ce qui leur donne un avantage au niveau des informations et les fait bénéficier d'inefficiences habituellement présentes entre ces deux segments de marché. En outre, l'équipe Crédit est soutenue par des analystes quantitatifs spécialisés et des traders obligataires. Les membres de l'équipe Crédit disposent en moyenne d'une expérience de dix-sept ans dans le secteur de la gestion d'actifs, dont huit auprès de Robeco.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0243182812
BloombergRGCHYBE LX
Valoren2424576
WKNA0JC4P
Pays de commercialisation
Date de première cotation1139184000000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas