francefr
Image

Robeco High Yield Bonds 0DH USD

Indice: Bloomberg Barclays US Corp. HY & Pan Eur. HY. ex Fin. 2.5% Issuer Cap (hedged into USD)
ISIN: LU0594695172
  • Gestion basée sur une approche conservatrice
  • Processus d'investissement discipliné et reproductible
  • Équipe de gestion expérimentée
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise USD
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNo

À propos de ce fonds

Robeco High Yield Bonds investit dans des obligations d'entreprise de notation inférieure à Investment Grade, émises principalement par des émetteurs de marchés développés (Europe/États-Unis). La sélection de ces obligations est essentiellement basée sur une analyse fondamentale. Le portefeuille est largement diversifié, avec un biais structurel sur les segments à notation élevée du High Yield. Les moteurs de performance sont constitués par le positionnement « top-down » du beta, ainsi que par la sélection d'émetteurs « bottom-up ». Dans cette Part, la duration (sensibilité aux taux d'intérêt) du portefeuille est couverte à près de zéro.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco High Yield Bonds 0DH USD

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 2,22%. Le fonds a surperformé son indice sur une base brute. En termes relatifs, il a ajouté de l'ordre de 23 pb. Notre inclinaison régionale, qui consiste à surpondérer le High Yield européen et sous-pondérer le High Yield américain, a ajouté 5 pb pour le mois. Sur le plan des notations, l'effet de l'allocation a été neutre sur le mois sur une base ajustée du risque. Par conséquent, la sélection des émetteurs a contribué le plus à la performance relative. La sélection des émetteurs dans l'industrie de base a pesé à hauteur de 3 pb, tandis que dans les secteurs de l'énergie, des biens de consommation cyclique et des biens d'équipement, elle a ajouté 7 pb. Sur le plan des émetteurs, les principales incidences négatives, bien que faibles, sur la performance du mois, ont été notre surpondération de Belfius Bank, ainsi que de Tereos et Standard Industries. Les principales contributions en avril ont été attribuables à nos surpondérations dans les sociétés de pièces automobiles Adient et Grupo-Antolin Irausa, qui ont ajouté 9 pb au total. La faiblesse affichée par Frontier et Sprint a favorisé notre performance relative, à hauteur d'environ 7 pb. Pour finir, notre surpondération du spécialiste français de la gestion des déchets Paprec Holding a ajouté 3 pb. La société a enregistré des résultats de premier trimestre supérieurs aux attentes et les obligations ont rebondi de 10 points.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Tracking error ex-post (%)
Alpha
Beta
Ratio de Sharpe
Ratio d'information
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Taux de réussite (%)
Taux de réussite en marché baissier (%)
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois en marché haussier
Mois en superperformance
Mois de superperformance en marché baissier
Mois de superperformance en marché haussier
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Notation
Yield to Worst (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Le marché mondial High Yield a enregistré une nouvelle performance totale positive en avril. Elle a été entièrement imputable à la contraction des spreads, les obligations d’État sous-jacentes ayant clôturé la période en légère hausse. Les spreads se sont resserrés de près de 40 pb, à 362 pb. En avril, nous avons été témoins d'un certain recul des statistiques macroéconomiques, notamment en provenance de l’Europe et des États-Unis. La croissance de 3,2 % du PIB aux États-Unis semblait prometteuse, mais les composantes sous-jacentes, telles que les importations et la demande des consommateurs ont montré une certaine faiblesse. Plus tard dans le mois, le sentiment a bénéficié du ton moins conciliant que prévu de la Fed. La saison de publication des bénéfices s'est très bien déroulée, avec des chiffres qui, dans l'ensemble, étaient supérieurs aux prévisions. Les émissions sur le marché primaire sont restées soutenues. Il est intéressant de noter que si l'on observe les deux marchés, les émissions primaires aux États-Unis sont similaires à celles de l'an dernier, mais que les émissions primaires européennes ont diminué de 35 %. Les flux de fonds continuent de se frayer un chemin dans la classe d'actifs, prenant une part de marché considérable sur le marché des prêts à effet de levier. Les spreads et les taux des obligations High Yield internationales se sont resserrés et le niveau de spread s'établit à 362 pb avec un taux moyen de 5,58 %.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Classification des fonds

OuiNonN/A 
Vote
Engagement
Intégration ESG
Exclusion
OuiNonN/A 
Sélection
Intégration
Sustainability themed fund

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Robeco High Yield Bonds utilise des instruments dérivés à des fins de couverture, de même qu'à des fins d'investissement. Ces instruments dérivés sont très liquides.

Politique de dividende

Le fonds ne distribue pas de dividendes. Le fonds conserve tout revenu généré de sorte que l?intégralité de sa performance est traduite dans le cours de son action.

Politique d'intégration ESG

Le principal objectif de l'intégration des facteurs ESG dans notre analyse est de renforcer notre capacité à évaluer le risque baissier de nos investissements en crédits. Nos analystes incluent les données de durabilité de RobecoSAM et utilisent des sources externes pour effectuer une évaluation ESG dans le cadre de l'analyse fondamentale.

Politique d'investissement

Robeco High Yield Bonds investit dans des obligations d'entreprise de notation inférieure à IG, émises principalement par des émetteurs des USA et de l'Europe. Le portefeuille est bien diversifié sur environ 250 émetteurs, avec un biais structurel sur le HY à notation élevée (BB/B). Les moteurs de performance sont constitués par le positionnement « top-down » du bêta ainsi que par la sélection d'émetteurs « bottom-up ». Le fonds vise à surperformer son indice Barclays US Corporate High Yield & Pan European High Yield ex Financials 2.5% Issuer Cap. L'indice exclut les financières High Yield sur la base d'un risque systématique relativement élevé et applique une exposition plafonnée à l'émetteur pour éviter le risque de concentration. La philosophie d'investissement est basée sur la gestion d'un solide portefeuille diversifié avec une vision à long terme. Le positionnement « top-down » du bêta est basé sur le résultat de notre réunion sur les perspectives trimestrielles du crédit, lors de laquelle l'équipe examine les perspectives fondamentales du marché, la valorisation des marchés obligataires et les données techniques du marché. La recherche « bottom-up » d'émetteurs est réalisée par nos analystes du crédit par le biais de l'analyse fondamentale. Les rapports de recherches des analystes font l'objet de discussions dans environ 500 comités de crédit par an. De plus, un modèle propriétaire quantitatif de sélection d'émetteurs est utilisé comme moteur de performance indépendant. Les gérants du portefeuille sont responsables de sa construction. Une approche propriétaire en matière de gestion du risque permet d'éviter une concentration élevée de risques dans le portefeuille. Des positions en actions ne peuvent apparaître dans le portefeuille qu'en conséquence d'opérations stratégiques et / ou de restructuration de la dette. Le gérant du portefeuille n'a pas l'intention d'utiliser des options ou des swaptions. Le processus d'investissement bien structuré et ayant fait ses preuves contribue à générer une performance reproductible. La gestion du fonds Robeco High Yield est assurée par notre équipe Crédit composée de huit gérants de portefeuille et de treize analystes du crédit. Au sein de l'équipe, Sander Bus et Roeland Moraal sont responsables du High Yield. Sander est actif dans le fonds depuis son lancement en 1998. Roeland a quant à lui rejoint le fonds en 2003. Les gérants de portefeuille assurent la construction et la gestion des portefeuilles de crédits, tandis que les analystes sont chargés des recherches fondamentales de l'équipe.

Contrôle du risque

Active. Les systèmes de gestion des risques analysent en permanence les divergences du portefeuille par rapport à l'indice de référence. Ainsi, les positions extrêmes sont évitées.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Les marchés ont gommé près de la totalité du resserrement observé au 4ème trimestre 2018. Bien que le retour à la moyenne des spreads ne soit pas rare sur le segment du High Yield, nous avons l'impression que la correction actuelle a la structure habituelle d'un rallye baissier. Le très fort rebond initié en janvier n'est à notre avis pas soutenu par les fondamentaux, si ce n'est que la Réserve fédérale a effectivement changé de ton au point de témoigner désormais de perspectives beaucoup plus accommodantes des conditions monétaires. Nous restons inquiets quant à l'endettement des entreprises et un trop grand appétit pour le risque. Les bénéfices des entreprises ont été mitigés au premier trimestre, les indicateurs économiques sont volatils aux États-Unis et en Europe, la croissance du PIB des plus grands pays européens est malheureusement proche de zéro et le Brexit reste sans solution. Les valorisations de certains segments de marché ont semblé attractives en début d'année avant que la tendance ne s'inverse rapidement au point d'être proches des niveaux tendus d'octobre 2018, ce qui est vrai tant pour le High Yield européen qu'américain. Dans l'ensemble, nous sommes conscients du fait que le cycle est arrivé à un stade tardif et que les valorisations sont tendues. Nous maintenons un beta inférieur à 1, nous continuons de favoriser le High Yield de grande qualité et de privilégier l'Europe au détriment des États-Unis.

Sander Bus, Roeland Moraal
Sander Bus, Roeland Moraal

Sander Bus, Roeland Moraal

Bus a travaillé pendant deux ans en tant qu'analyste obligataire pour Rabobank. M. Bus est titulaire d'un Master en économie financière de l'Université Erasmus de Rotterdam. Il est titulaire d'un CFA (Chartered Financial Analyste) depuis 2003 et est membre de l'Institut néerlandais des valeurs mobilières. M. Bus est actif dans le secteur de l'investissement depuis 1996. M. Roeland Moraal, vice-président, CEFA, gérant de portefeuille. Roeland est gérant de portefeuille senior High Yield au sein de l'équipe Credit de Robeco depuis janvier 2004. Avant d'occuper cette fonction, il a été gérant de portefeuille dans notre équipe Rates pendant deux ans et il a travaillé en tant qu'analyste auprès de l'Institute for Research and Investment Services pendant trois ans. Roeland a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 1997 chez Robeco. Il est titulaire d'un master en mathématiques appliquées de l'Université de Twente et d'un master en droit de l'Université Erasme de Rotterdam. Il est titulaire d'un CEFA (analyste financier européen agréé) depuis 2000 et est membre du Dutch Securities Institute (institut néerlandais des valeurs mobilières). M. Bus est responsable de l'équipe Credit ainsi que de la gestion des portefeuilles à haut rendement. Avant de rejoindre Robeco en 1998, M.

Équipe

La gestion du fonds Robeco High Yield Bonds est assurée au sein de l'équipe Crédit de Robeco, qui est composée de neuf gérants de portefeuille et de vingt-trois analystes du crédit. Les gérants de portefeuille assurent la construction et la gestion des portefeuilles de crédits, tandis que les analystes sont chargés des recherches fondamentales de l'équipe. Nos analystes disposent d'une longue expérience dans leurs secteurs respectifs qu'ils couvrent de manière globale. Chaque analyste couvre à la fois l'Investment Grade et le High Yield, ce qui leur donne un avantage au niveau des informations et les fait bénéficier d'inefficiences habituellement présentes entre ces deux segments de marché. En outre, l'équipe Crédit est soutenue par des analystes quantitatifs spécialisés et des traders obligataires. Les membres de l'équipe Crédit disposent en moyenne d'une expérience de dix-sept ans dans le secteur de la gestion d'actifs, dont huit auprès de Robeco.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0594695172
BloombergRHY0DHU LX
Valoren12534925
WKNA1H9VW
Pays de commercialisation
Date de première cotation1298937600000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas