frankrijkfr
Robeco lance un fonds multi-facteurs High Yield

Robeco lance un fonds multi-facteurs High Yield

05-06-2018 | Vision

Robeco a annoncé le lancement d’une nouvelle innovation en investissement factoriel. Robeco vient enrichir sa gamme de solutions High Yield et élargir la portée de son approche multi-facteurs sur les marchés internationaux des obligations d’entreprises. Si ce fonds est nouveau, ce n’est toutefois pas le cas de la stratégie, qui a été mise au point en 2005 pour gérer un sous-portefeuille du fonds fondamental axé sur des obligations High Yield. Le nouveau fonds n’est d’ailleurs pas sans rappeler la stratégie Global Multi-Factor Crédits de Robeco qui se concentre sur le marché Investment Grade mais alloue une partie de ses actifs au segment High Yield. Dès lors, il était donc logique d’étendre cette approche au marché High Yield et d'y donner accès à une plus large palette d’investisseurs.

  • Patrick  Houweling
    Patrick
    Houweling
    Portfolio Manager
  • Mark  Whirdy
    Mark
    Whirdy
    Quantitative Credit Portfolio Manager

Points clés

  • Approche systématique permettant d’assurer une exposition factorielle équilibrée dans le marché High Yield 
  • Gestion intégrée de la liquidité pour garantir une mise en œuvre efficace et des coûts de négociation bas 
  • Source de diversification intéressante pour les investisseurs dans les stratégies passives ou High Yield conventionnelles

Robeco QI Global Multi-Factor High Yield est un fonds novateur qui emploie une approche systématique en vue d’offrir une exposition équilibrée aux facteurs faible risque, qualité, valorisation, momentum et taille sur le marché international des obligations d’entreprise High Yield. La stratégie s’appuie sur un modèle quantitatif multi-facteurs. Avant d’acheter une obligation, les analystes crédit procèdent à une dernière vérification pour identifier les risques supplémentaires qui ne sont pas pris en compte par le modèle. Sur un marché où certaines obligations ne se négocient qu’une fois par mois, voire moins, la gestion de la liquidité constitue un aspect essentiel du processus d’investissement. La performance par rapport au marché tient essentiellement à la sélection des émetteurs – le marché de crédit, la duration et l’exposition au risque de change du portefeuille sont alignés sur ceux de l’indice de référence.

« Une approche systématique pour récolter efficacement les primes factorielles sur le marché High Yield »

Un track-record solide en investissement factoriel dans le crédit

Au cours des deux dernières décennies, l’équipe Crédit quantitatif a perfectionné l’approche de Robeco en vue d’optimiser le profil risque-rendement de ses stratégies factorielles de crédit. Les définitions de facteurs appliquées à la recherche ont été améliorées pour réduire les risques non rémunérés et inclure des informations ne se limitant pas exclusivement aux marchés obligataires afin de maximiser les profils risque-rendement des facteurs. La recherche interne indique que tous les facteurs génèrent des rendements et des rendements ajustés du risque supérieurs à ceux du marché et qu’ils ont tendance à afficher des corrélations mutuelles faibles en termes de surperformance.  

L’indice de référence de Robeco QI Global Multi-Factor High Yield est le Bloomberg Barclays Global High Yield Corporates ex Financials Index. Pour chaque obligation représentée dans cet indice, une note est attribuée à chacun des facteurs puis une note globale est donnée pour l’ensemble des facteurs afin d’assurer que le portefeuille en résultant bénéficie d’une exposition équilibrée à tous les facteurs. La note globale détermine l’attractivité de l’obligation. Le facteur taille fait exception : il est intégré ultérieurement dans la phase de construction de portefeuilles en pondérant de façon égale tous les émetteurs.

Vérifications fondamentales

Si les décisions d’achat et de vente reposent essentiellement sur les signaux donnés par le modèle de classement multi-facteurs, les gérants de portefeuilles et les analystes crédit fondamentaux jouent un rôle tout aussi important. Ainsi, ils identifient les risques supplémentaires qui ne sont pas pris en compte par le modèle quantitatif et qui sont plus difficiles à quantifier, par exemple, les risques géopolitiques, les risques de litiges, les risques associés aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ou les autres événements susceptibles d’avoir un quelconque impact sur une entreprise (fusions ou acquisitions, cessions, acquisition avec effet de levier et activisme actionnarial). S’il ressort un signal négatif de cette analyse, les gérants peuvent choisir de ne pas investir dans une obligation ou de vendre une position en portefeuille, indépendamment de la note attribuée par le modèle. Ils assurent également que la société mère garantisse les obligations de l’entité émettrice car il est essentiel que les données financières et comptables soient intégrées dans le modèle.

Découvrez les dernières infos sur les crédits
Découvrez les dernières infos sur les crédits
Inscrivez-vous

La gestion de la liquidité est cruciale dans le High Yield

Les obligations sélectionnées par le modèle peuvent ne pas être disponibles sur le marché en raison de leur faible fréquence de négociation. Pour surmonter cet obstacle, une méthodologie qui mesure la liquidité des obligations individuelles en temps réel a été mise au point. Le système recueille les informations sur la liquidité auprès de différentes sources, y compris les systèmes de négociation et les plateformes de transparence pré-négociation. Ensemble, ces informations permettent d’estimer le volume de négociation disponible pour chaque obligation spécifique et de sélectionner les transactions les plus susceptibles d’être exécutées avec succès.  

Ce cadre quantitatif contribue à la construction d’un portefeuille équipondéré bien diversifié d’au moins 150 entreprises uniques, en triant sur le volet les obligations affichant d’excellentes notes selon le modèle multi-facteurs et adaptées aux contraintes en termes de risque et d’allocation. Une prouesse qui aurait été impossible à réaliser avec une approche strictement manuelle.  

Les résultats enregistrés par la stratégie Global Multi-Factor High Yield ont été examinés sur la période allant de 1994 à 2017. Le backtest nous permet de simuler la disponibilité des obligations individuelles, afin de privilégier les obligations les plus liquides au sein du portefeuille, et prend en considération les frais de transaction. Les résultats du backtesting ont été très satisfaisants : la stratégie a enregistré un rendement supérieur à celui de l’indice de référence, pour une volatilité similaire, et a généré un ratio de Sharpe plus élevé. L’objectif de surperformance du fonds est de 150 points de base par an sur un cycle d'investissement complet. Compte tenu de la prédilection de la stratégie pour les obligations à plus faible risque émises par des entreprises de qualité et sûres, les investisseurs peuvent s’attendre à ce qu’elle enregistre une performance plus élevée sur les marchés baissiers que sur les marchés haussiers pour le High Yield.

Robeco QI Global Multi-Factor High Yield est un pionnier de l’investissement factoriel sur les marchés High Yield et permet aux clients qui investissent dans les stratégies High Yield conventionnelles de diversifier leur exposition et de générer de l’alpha d’une manière différente. Les défis en matière de liquidité sont surmontés en intégrant la gestion de la liquidité dans le processus d’investissement afin d’assurer une exécution efficace et bon marché. Grâce à ses commissions attractives, son approche transparente fondée sur des règles et son ratio de Sharpe supérieur à celui d’un portefeuille passif basé sur un indice de marché, le fonds peut représenter une solution alternative séduisante pour les investisseurs passifs.

Les sujets en rapport avec cet article sont :

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas