frankrijkfr
Comment quantifier la contribution d'une entreprise aux ODD des Nations Unies ?

Comment quantifier la contribution d'une entreprise aux ODD des Nations Unies ?

11-05-2018 | Vision

Obtenir un bon rendement et contribuer aux Objectifs de développement durable en même temps ? L'élaboration d'une telle stratégie s'est avéré être un réel défi. La principale difficulté étant de quantifier la contribution d’une entreprise aux ODD. RobecoSAM est désormais l'un des premiers à résoudre ce problème en développant un cadre d’évaluation des ODD qui permet de noter les sociétés en fonction de leur contribution à ces objectifs de développement durable. Celui-ci sera utilisé pour la stratégie Global SDG Credits dont le lancement aura lieu mi-mai.

  • Taeke  Wiersma
    Taeke
    Wiersma
    Co-head Credit Research
  • Jacob  Messina, CFA
    Jacob
    Messina, CFA
    Head of Sustainability Investing Research, RobecoSAM

Points clés

  • RobecoSAM a développé un cadre d’évaluation propriétaire des ODD 
  • Nous pouvons évaluer l'impact des sociétés sur les ODD 
  • Les notations ODD peuvent être utilisées pour élaborer une stratégie Global Credit

Les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies

Depuis que les Nations Unies ont défini leurs Objectifs de développement durable (ODD) en 2015, les investisseurs ont montré un intérêt croissant pour les investissements qui contribuent à leur réalisation et permettent d'obtenir un rendement attractif. Les 17 objectifs, qui devraient être atteints d'ici 2030, portent sur un large éventail de sujets, tels que la disponibilité de l'eau et d’installations sanitaires pour tous, la sécurité alimentaire, l'égalité des sexes et l'accès à une énergie durable à un coût abordable.

Découvrez les dernières infos sur les crédits
Découvrez les dernières infos sur les crédits
Inscrivez-vous

Figure 1 | Les Objectifs de développement durable des Nations Unies

La difficulté : mesurer l'impact d'un investissement sur les ODD

Il est facile d'imaginer, par exemple, qu'une société d'énergie solaire a un impact positif sur ces objectifs, contrairement à une compagnie pétrolière. Néanmoins, la difficulté réside dans le fait de bien évaluer et quantifier la contribution de toutes les entreprises au sein d'un univers d'investissement au moment de l'élaboration d'une stratégie ciblant les ODD. Cela nécessite de disposer d'un cadre avec des règles claires, objectives et cohérentes.

RobecoSAM est l'un des premiers gérants d'actifs à relever ce défi en développant un cadre d’évaluation propriétaire ODD, qui consiste à adopter une approche en trois étapes. L'équipe Crédit de Robeco utilisera cet outil pour la stratégie Global SDG Credits dont le lancement est prévu en mai. Nous vous expliquons brièvement ces trois étapes :

Étape 1 : Que produit l'entreprise ?
Dans la première étape, nous mettons en rapport les produits et services de la société en question avec les ODD. Dans quelle mesure ceux-ci contribuent-ils à l’atteinte de ces objectifs ? Les entreprises sont évaluées sur la base d'un vaste ensemble de règles et d'indicateurs clés de performance (ICP). Ceux-ci sont résumés dans un guide, qui indique si la contribution de ces produits et services est positive, neutre ou négative.

Figure 2 | Exemple tiré du guide ODD

Pour le secteur des télécom, par exemple, la situation de départ est positive. Les télécommunications forment un élément essentiel des infrastructures d'une société sécurisée et connectée. Les agriculteurs peuvent utiliser des téléphones portables pour vérifier les prix du marché avant de vendre à des intermédiaires et les intervenants de marché peuvent accepter des paiements par téléphone ou « mobile money ». De cette manière, le secteur des télécom peut contribuer à de bonnes infrastructures (ODD 9), à la croissance économique (ODD 8) et, au bout du compte, à réduire la pauvreté (ODD 1).

Nous déterminons alors l’ampleur de cette contribution, que nous considérons comme étant faible dans le cas des télécom. Ensuite, nous allons plus loin en examinant les sociétés individuellement au sein de ce secteur, ainsi que leurs scores sur un ensemble d'ICP. Si, par exemple, plus de 25 % des ventes de l'entreprise de télécom ont lieu sur les marchés émergents, (ceux qui ont le plus à gagner d'un bon réseau de télécom puisque les paiements mobiles donnent accès à des comptes bancaires à une large population non bancarisée), nous relevons l'impact de positif-faible à positif-moyen. Voir figure 2 pour un exemple des ICP utilisés.

Étape 2 : Comment opère l'entreprise ?
La manière dont les sociétés opèrent et sont gérées a aussi une influence sur les ODD. Sont-elles polluantes, respectent-elles les droits des travailleurs, luttent-elles contre la corruption ? Dans cette deuxième étape, les analystes crédit vérifient si la manière dont l'entreprise opère est compatible avec les ODD. Si nécessaire, les notations ODD peuvent alors être modifiées.

Étape 3 : Des controverses sont-elles connues ?
Lors de cette dernière étape, nous vérifions si l'entreprise en question a été impliquée dans des controverses, telles que des fuites de pétrole ou des marées noires, des cas de fraudes ou des pots-de-vin. Cette dernière vérification peut également conduire à un ajustement de la notation. En cas de violations graves et structurelles du Pacte mondial des Nations Unies par les entreprises, celles-ci sont exclues.

Le résultat de cette analyse en trois étapes est quantifié grâce à un score ODD. C'est ce que montre le tableau 1.

Tableau 1 | Méthode de notation des ODD

Source: Robeco, RobecoSAM

Les bons et les mauvais

Les analystes crédit de Robeco et les analystes en investissement durable de RobecoSAM ont cartographié quelque 450 sociétés. Sur l'ensemble, 62 % sont considérées comme ayant une contribution positive. Il s'agit principalement d'opérateurs de réseaux, d'entreprises du secteur de la santé, de banques (en assurant un financement, notamment sur les marchés émergents, les banques jouent un rôle important pour favoriser l'innovation et stimuler la croissance économique) et d'entreprises de services aux collectivités dont la production d'énergie dépend pour une part relativement faible du charbon, du nucléaire et du pétrole.

Les sociétés considérées comme ayant une contribution négative représentent quant à elles 26 %. Il s'agit par exemple de producteurs d'énergie avec une part relativement importante de fracturation hydraulique, d'entreprises qui produisent des aliments nocifs pour la santé et de constructeurs automobiles avec une faible part de véhicules électriques et modèles hybrides.

Conclusion

S'il est difficile d'évaluer la contribution d'une entreprise aux ODD, nous avons néanmoins trouvé un moyen de le faire en appliquant le cadre d’évaluation des ODD de RobecoSAM. Celui-ci permet en effet de quantifier de quelle manière les produits et services d'une société contribuent aux ODD. Les résultats de notre analyse indiquent que les secteurs présentant un profil ODD faible sont ceux de l'énergie, de l'automobile et des aliments et boissons. Toutefois, nous savons également qu'il y a largement assez d'émetteurs pour pouvoir construire un portefeuille d'obligations d'entreprises internationales bien diversifié et dont l'impact sur les ODD est positif.

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas