frankrijkfr
Associer faible risque et investissement durable ambitieux

Associer faible risque et investissement durable ambitieux

22-12-2016 | Vision
Robeco figure parmi les pionniers de l’investissement durable à faible risque. Forts de ce savoir-faire, nous avons décidé de lancer une stratégie Sustainable Conservative Equities. Pim van Vliet et Arnoud Klep, membres de l’équipe de gestion des fonds Conservative Equities, nous décrivent le concept à la base de ce produit et ce qui le rend unique.
  • Pim  van Vliet, PhD
    Pim
    van Vliet, PhD
    Head of Conservative Equities and Quant Allocation
  • Arnoud Klep
    Arnoud
    Klep
    Director, Portfolio Manager

Comment avez-vous eu l’idée de ce fonds ?

Pim van Vliet:En discutant avec des clients et avec nos collègues de RobecoSAM, nous nous sommes aperçus que la plupart des solutions existantes ne portaient que sur une seule dimension de la durabilité et négligeaient les autres. C’est comme cela que nous avons compris qu’en regroupant ces différents aspects au sein d’une solution complète, tout en conservant une exposition optimale à la stratégie Conservative Equity, nous pourrions répondre à un besoin réel du marché, besoin qui n’était pas satisfait jusqu’à présent. »

Arnoud Klep: « Certains investisseurs voulaient décarboner leur portefeuille, tandis que d’autres souhaitaient exclure le secteur du charbon thermique. Les valeurs éthiques faisaient également partie des préoccupations. Ainsi, de nombreux clients n’avaient aucune envie d’investir dans des secteurs ou des « sin stocks ». Nous avons donc décidé de tenir compte de tous ces commentaires pour élaborer une solution d’investissement très ambitieuse du point de vue de la durabilité. »

« Cette nouvelle stratégie répond à un besoin réel du marché, besoin qui n’était pas satisfait jusqu’à présent »

Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

Mais la durabilité n’était-elle pas déjà intégrée aux solutions existantes de Robeco ?

Van Vliet :« Si, bien sûr. Toutes les stratégies quantitatives en actions de Robeco tiennent compte des scores ESG, qui sont basés sur l’Évaluation de la durabilité d’entreprise (EDE) de RobecoSAM. Mais ce nouveau fonds va bien plus loin. D’une part, il utilise des critères ESG plus stricts. D’autre part, il vise les titres affichant des scores d’impact (émissions de CO2, consommation d’énergie, consommation d’eau et production de déchets) minimes. Enfin, il applique des exclusions sur la base de règles et évite les titres qui semblent inadéquats du point de vue éthique. Il s’agit par exemple des entreprises exposées à des pratiques professionnelles ou des secteurs controversés : travail des enfants, alcool, tabac, jeu, fabrication d’armes, sous-traitance militaire, divertissement pour adultes ou charbon thermique. En associant ces éléments à une stratégie active à faible volatilité, nous avons élaboré un fonds unique en son genre. »

Klep: « Il faut également rappeler que cette nouvelle stratégie est beaucoup plus stricte en termes de scores ESG que les fonds Conservative Equity existants. Les scores ESG de nos stratégies sont d’ores et déjà supérieurs à celui de l’indice de marché. Mais, avec ce fonds, nous voulons aller encore plus loin. Ainsi, le score ESG du portefeuille devra être supérieur de 20 % à celui du marché. Il en va de même pour les scores d’impact : les quatre empreintes que nous calculons (émissions de CO2, consommation d’énergie, consommation d’eau et production de déchets) doivent être inférieures d’au moins 20 % aux scores du marché.

Ces critères de durabilité ne risquent-ils pas de miner l’exposition à la prime de faible volatilité ?

Van Vliet: « Les facteurs de durabilité ne sont pas inclus dans le modèle de sélection de titres Conservative Equities, même s’ils font partie intégrante de notre processus de construction des portefeuilles. Durcir les règles de sélection se traduit forcément par des contraintes supplémentaires, et chacun sait que, plus l’univers d’investissement est vaste, plus la vie du gérant actif est simple. Mais, en contrepartie, le fait d’intégrer la durabilité au processus d’investissement permet de réduire les risques indésirables.

Les règles basées sur les valeurs excluent environ 8 % des titres de notre univers d’investissement. Cela signifie que le choix reste très large, donc que la prise en compte des critères de durabilité n’a qu’un impact marginal sur la stratégie. Nous parvenons ainsi à obtenir une exposition à faible risque quasiment équivalente à celle des stratégies Conservative Equity. Ce nouveau fonds offre une très forte exposition à la prime de faible volatilité, tout en intégrant efficacement les préférences de nos différents clients en matière de durabilité. »

Klep: « Autre point important : nous adoptons une approche symétrique de l’intégration des critères ESG et des impacts. Contrairement à certains de nos concurrents, nous n’excluons pas directement les valeurs qui ne respectent pas ces critères. Nous préférons calculer tous les scores au niveau du portefeuille, puis les comparer à l’indice de marché. Ainsi, tant que d’autres titres affichant des scores de durabilité compensent cette lacune, des titres performants sur le plan de la faible volatilité, de la valeur et du momentum, mais moins impressionnants en termes de durabilité, peuvent être intégrés au portefeuille. » « Notre ambition ? Associer exposition optimale au modèle Conservative et exigences élevées en matière de durabilité. Notre recherche démontre qu’il s’agit d’une solution très efficace pour intégrer les critères de durabilité, car cela nous permet d’offrir une exposition quasi similaire à la prime de faible volatilité. »

Les sujets en rapport avec cet article sont :

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas