Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas
Operating performance and the low-volatility anomaly

Operating performance and the low-volatility anomaly

16-09-2015 | From the field

A paper* confirms that low-volatility stocks earn higher returns than high-volatility stocks in equity markets around the globe, a finding which is consistent with our own work in this area. The authors then go on to argue that an explanation for this anomaly is the superior operating performance of low-volatility stocks.

  • David Blitz
    David
    Blitz
    PhD, Executive Director, Head of Quant Selection Research

However, we wonder whether this is really an explanation, or basically a rephrasing of the question, as it just replaces the puzzle of why the market misprices low-volatility stocks by the puzzle why the market fails to foresee their superior operating performance. In fact, it would probably be more puzzling if low-volatility stocks would have high returns without strong operating performance, as that would imply that low-volatility stocks only do well because their valuations go up, which would indicate that the anomaly is actually a kind of value effect.

Restez informé sur l'investissement quantitatif
Restez informé sur l'investissement quantitatif
Inscrivez-vous
From the field
From the field

Nos analystes publient de nombreuses études basées sur leurs propres recherches empiriques ; ils suivent aussi de près les recherches quantitatives réalisées par leurs collègues. Le responsable du département Quant Equities Research David Blitz se penche sur des études indépendantes réputées.

Lisez tous les articles
Les sujets en rapport avec cet article sont :