belgiumfr
Comment s'y retrouver dans le « zoo des facteurs » ?

Comment s'y retrouver dans le « zoo des facteurs » ?

27-03-2020 | Recherche
Le nombre de facteurs pour les actions a explosé dans la littérature. Voici notre guide pour aider les investisseurs à s'y retrouver.
  • David Blitz
    David
    Blitz
    Chief Researcher
  • Matthias Hanauer
    Matthias
    Hanauer
    Researcher

Points clés

  • Les publications scientifiques documentent tellement de facteurs qu'elles en sont devenues de véritables « zoos »
  • Les données prouvent que des dizaines de facteurs distincts tirent les futures performances des titres
  • Nous regroupons ceux-ci dans une poignée de facteurs composites stratégiques

Dans les années 1980 et 1990, il a été montré que les facteurs tels que la taille, la valorisation et le momentum généraient des performances qui ne pouvaient être expliquées par le Modèle d’évaluation des actifs financiers (CAPM). Depuis, des centaines d'autres « facteurs » sont apparus dans la littérature, créant ce « zoo » actuel. Cela a déclenché un débat animé sur le nombre de facteurs différents qui existent réellement.

Dans une nouvelle note, nous présentons notre point de vue sur ce débat. Nous partageons les craintes exprimées dans plusieurs articles académiques récents, selon lesquelles de nombreux facteurs parmi les centaines qui ont été proposés ces dernières décennies peuvent être attribués au data mining. Toutefois, nous ne pensons pas que l'intégralité de ce zoo puisse être ramené à une poignée de facteurs seulement.

Bien que le petit nombre de facteurs utilisés dans les modèles d'évaluation des prix des actifs puisse constituer un très bon point de départ, les choses ne s'arrêtent pas là. Dans nos recherches, nous trouvons des preuves d'existence pour des dizaines de facteurs. Ceux-ci incluent des facteurs qui sont refusés ou rejetés à tort, de nombreux autres nécessaires à la compréhension d'un phénomène plus large, des facteurs basés sur des sources de données non standards ou disposant d'un historique limité, et des facteurs de « prochaine génération » basés sur le big data, le machine learning ou l'intelligence artificielle.

Maintenant, suivez-nous aussi sur Instagram
Maintenant, suivez-nous aussi sur Instagram
Suivez

Un petit nombre de facteurs composites

Cela dit, pour des raisons pratiques de mise en œuvre, il est courant de regrouper les facteurs dans un petit nombre de facteurs composites stratégiques. Le facteur faible risque regroupe des indicateurs tels que la volatilité et le beta, qui sont mesurés sur différentes périodes antérieures et différentes fréquences de données, mais aussi des indicateurs de risque de détresse, tels que la distance jusqu'au défaut et les spreads de crédit.

Le facteur valorisation rassemble toutes les variables qui permettent de calculer le prix par rapport aux fondamentaux, tels que la valeur comptable, les résultats et les flux de trésorerie. Ces ratios peuvent être ajustés, pour tenir compte par exemple du risque de détresse ou de l'empreinte écologique.

Le facteur qualité est essentiellement un mélange hétéroclite de fondamentaux d'entreprise, tels que la rentabilité, la qualité des résultats et les schémas d'investissement. Nous sommes d'accord avec les scientifiques qui estiment que ceux-ci sont en fait distincts, mais nous suivons les pratiques de l'industrie qui consiste à les combiner dans une catégorie « qualité » commune.

Concernant le facteur momentum, c'est globalement l'inverse. Les universitaires et les fournisseurs d'indices smart beta ont tendance à considérer le momentum comme un facteur unique (momentum des prix), mais nos recherches montrent qu'il vaut mieux le considérer comme une famille de différents facteurs liés au sentiment, en particulier le momentum des prix et les révisions des analystes.

Enfin, il existe un autre ensemble important de facteurs à court terme. Ceux-ci sont généralement ignorés par les universitaires comme par les fournisseurs d'indices, alors qu'ils sont très efficaces pour anticiper les transactions. Ce thème inclut divers phénomènes d'inversion, des signaux basés sur les intérêts à court terme et des signaux découlant de l'évolution des volumes de trading.

Pour résumer, nous partons d'un zoo académique composé de centaines de facteurs présumés que nous ramenons à quelques dizaines qui fonctionnent vraiment et que nous classons dans un petit nombre de facteurs composites.

Laissez vos coordonnées et téléchargez le rapport

Disclaimer

Ce rapport n'est pas disponible pour les utilisateurs des pays où l'offre de services financiers étrangers n'est pas autorisée, tels que les ressortissants américains.

Vos informations ne sont pas partagées avec des tiers. Les présentes informations sont destinées exclusivement aux investisseurs professionnels. Toutes les demandes sont vérifiées.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas