belgiumfr
Enhanced Indexing & Durabilité : vers une nouvelle dimension

Enhanced Indexing & Durabilité : vers une nouvelle dimension

10-07-2017 | Vision

La demande croissante de solutions d'investissement durable pose des défis. Les gérants d'actifs sont de plus en plus appelés à appliquer des critères environnementaux et ESG stricts, même pour les stratégies indicielles les plus basiques. La capacité à associer les critères de durabilité les plus rigoureux à des approches d'investissement quantitatives efficaces est par conséquent devenue une caractéristique essentielle. Le fait que Robeco ait récemment été choisi par le Fonds de Réserve pour les Retraites français pour gérer un mandat en est la preuve.

  • Machiel Zwanenburg
    Machiel
    Zwanenburg
    Director, Portfolio Manager
  • Daniel Wild
    Daniel
    Wild
    Co-CEO RobecoSAM, Global Head of Sustainability and Impact Robeco

Speed read

  • Une intégration des critères de durabilité rigoureux et d'une approche basée sur des règles
  • Un suivi de l'impact environnemental en complément des scores ESG classiques
  • Des portefeuilles personnalisables qui répondent aux besoins spécifiques du client
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

En 2015, le Fonds de Réserve pour les Retraites (le FRR), cherchait à renouveler ses mandats de gestion passive Actions et souhaitait dans ce cadre intégrer des critères de durabilité stricts. Cet organisme désirait tout particulièrement réduire de 50 % l'empreinte carbone de son portefeuille et en améliorer le profil ESG en mettant l'accent sur la dimension environnementale, ceci en accord avec son ambitieuse politique d'investissement.

En même temps, les exigences de méthodologie pour les différents objectifs avaient toutefois intentionnellement été laissées ouvertes à l'interprétation dans l'appel d'offres. Celui-ci ne fournissait en effet que très peu d'indications en termes de critères précis et de limitations quantitatives.

« Notre entité sœur basée à Zurich et pionnière de l'investissement durable, RobecoSAM, étudiait déjà des demandes similaires provenant d'autres clients », déclare Machiel Zwanenburg, gérant de portefeuille au sein de l'équipe Actions quantitatives de Robeco. « Il apparaissait par ailleurs que de nombreux éléments recherchés par le FRR faisaient déjà partie des composantes de notre stratégie existante RobecoSAM QI Global Sustainable Equities. »

Le suivi de l'impact environnementa

L'approche qui a été choisie s'appuie sur le nouvel outil de suivi de l'impact environnemental (Environmental Impact Monitoring) développé par RobecoSAM. Celui-ci (voir Graphique 1 ci-dessous) aide les investisseurs à évaluer l'empreinte carbone de leurs portefeuilles et à prendre des décisions plus éclairées, basées sur quatre critères clés : les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d'énergie, la consommation d'eau et la production de déchets.

Graphique 1 : Exemple de rapport d'impact environnemental

« La solution que nous avons été en mesure de développer pour le FRR était avant-gardiste puisqu'elle incluait systématiquement le score de dimension environnementale (Environmental Dimension Score) de RobecoSAM », indique Daniel Wild, responsable Recherche et développement Investissement durable auprès de la société suisse. Ce score sert de complément à la notation environnementale actuelle de RobecoSAM et permet d'évaluer dans quelle mesure une société sera disposée à relever les défis et à saisir les opportunités liées à l'environnement qui se présenteront dans le futur.

Par ailleurs, en utilisant sa propre Évaluation de durabilité d'entreprise (Corporate Sustainability Assessment - CSA), RobecoSAM peut également contribuer à ce que le portefeuille maintienne des critères de qualité rigoureux en matière d'ESG. Le CSA de RobecoSAM consiste en une analyse ESG annuelle de plus de 3 800 sociétés cotées et constitue l'une des bases de données les plus complètes en matière d'informations financières et de durabilité.

En pratique, cela signifie que le FRR pourra :

  1. Éviter les pires contrevenants environnementaux 
  2. Appliquer une restriction de décarbonisation de 50 % à l'algorithme du portefeuille
  3. Sélectionner les entreprises les mieux équipées pour relever les défis environnementaux futurs

Une solution qui n'est pas purement passive

Il est également apparu que le FRR faisait preuve d'une grande flexibilité quant aux indices de référence pouvant être utilisés comme benchmarks. Le fonds a même proposé une liste de benchmarks possibles. Même si le fonds était au départ à la recherche de solutions passives, certains des indices sélectionnés étaient en fait des indices « smart bêta ». Dans ce contexte, une stratégie d'enhanced indexing (indexation optimisée) s'est vite avérée être la solution idéale. Celle-ci est en effet conçue pour capter de manière systématique le rendement du marché, mais aussi pour permettre de bénéficier de primes de facteurs bien rémunérés. Cette d'approche basée sur des règles est particulièrement adaptée pour concilier les objectifs de performance et les objectifs de durabilité. Contrairement à la plupart des stratégies d'investissement passives dans lesquelles la durabilité est traitée comme un élément à part, cette solution vise à obtenir un équilibre idéal afin d'optimiser le profil de durabilité d'un portefeuille et sa capacité à récolter les primes factorielles.

Les portefeuilles utilisant l’enhanced Indexing prennent comme point de départ l'indice pondéré selon la capitalisation. À l'aide de modèles d'investissement propriétaires, ces stratégies surpondèrent ensuite légèrement les titres présentant des caractéristiques factorielles favorables et sous-pondèrent légèrement les titres aux caractéristiques factorielles défavorables. Cela garantit un investissement relativement peu coûteux tout en évitant la surconcentration et l'arbitrage.

Un portefeuille dont l'impact environnemental est positif, et dont le profil risque-rendement est en même temps attractif »

Les stratégies actions Core Quant de Robeco suivent ce type d'approche d’enhanced indexing. Elles exploitent les primes de facteurs avérés tels que la valorisation, la qualité et le momentum, regroupés dans un algorithme de portefeuille transparent conçu pour assurer une surperformance constante par rapport au marché (après prise en compte des coûts). Par ailleurs, notre algorithme propriétaire de construction de portefeuille présente une structure flexible, de sorte que nous pouvons facilement adapter les mandats à une variété d'exigences individuelles (univers d'investissement, niveau de risque actif et intégration de critères de durabilité plus stricts, par exemple).

Un processus d'investissement intégré

Robeco a su se distinguer de ses concurrents en proposant une solution qui ne soit pas purement passive. Dans ce processus de sélection, convaincre le FRR qu'il était possible d'intégrer pleinement l'investissement durable et des techniques quantitatives de contrôle du risque dans une solution complète a joué un rôle décisif. En associant des primes factorielles reconnues à une exposition plus élevée à des entreprises présentant un profil de durabilité renforcée, la stratégie permet d'obtenir un portefeuille dont l'impact environnemental est positif et dont le profil risque-rendement est en même temps attractif.

Pour finir, certaines caractéristiques relatives à l'actionnariat actif ont également figuré parmi les principaux éléments qui ont motivé la décision du FRR. Chez Robeco, nous sommes convaincus que le fait de voter dans l'intérêt de nos clients, de même que d'engager un dialogue avec les entreprises dans lesquelles nous investissons, nous et nos clients, a un impact positif à la fois sur les résultats d'investissement et sur la société.

« L'obtention de ce mandat montre clairement qu'en plus de générer des performances, les fonds de pension souhaitent également avoir une influence sur la société en intégrant les critères ESG dans leurs portefeuilles d'investissement », déclare Daniel Wild. « Cela met en évidence les progrès que nous accomplissons en développant la troisième génération de scores ESG, qui viennent compléter des facteurs reconnus tels que la valorisation, le momentum, la faible volatilité et la qualité. »

Pour résumer, la solution que nous avons conçue :

  • allie l'expérience de Robeco en matière d'investissement quantitatif et l'expertise de RobecoSAM en matière de durabilité
  • permet de réduire l'empreinte carbone de 50 % par rapport à l'indice MSCI World
  • ntègre des données historiques environnementales fiables et des critères de durabilité axés sur le futur
  • tire parti de primes de facteurs reconnues, ce qui se traduit par un profil risque-rendement attractif
  • conserve une flexibilité et peut être personnalisée afin de répondre aux besoins spécifiques du client

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas