francefr
Image

Robeco Financial Institutions Bonds Feeder Fund - zero duration IH USD

Indice: Bloomberg Euro Aggregate Corporates Financials Subordinated 2% Issuer Cap
ISIN: LU1821796635
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise USD
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

Le fonds à gestion active est un Fonds nourricier (le « Fonds Nourricier ») et en tant que tel il investit au moins 85 % de ses actifs dans des actions de la Part Z2H de la SICAV Robeco Capital Growth Funds - Robeco Financial Institutions Bonds (« le Maître »). Le Maître investit surtout dans des obligations subordonnées en EUR émises par des institutions financières et des obligations similaires non souveraines. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale.Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Le Fonds Nourricier utilise des dérivés pour couvrir la duration du Maître. Cette couverture conduira à des écarts de performance intentionnels entre le Fonds Nourricier et le Maître. L'effet des variations de taux d'intérêt sera différent sur le Maître et le Fonds Nourricier.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco Financial Institutions Bonds Feeder Fund - zero duration IH USD

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 1,03%. En décembre, la performance de l'indice pour la dette européenne financière subordonnée a été de 0,3 %. Les spreads de crédit se sont resserrés de 19 pb, passant à 152 pb, ce qui porte le résultat de spread de la dette financière subordonnée à 1,1 %. La hausse des taux des obligations d'État sous-jacentes a pesé sur la performance totale du marché. La performance du portefeuille a été supérieure à celle de l'indice. Notre positionnement top-down était proche de 1. Son incidence sur la performance a été négligeable. La sélection des émetteurs a eu une contribution positive. Les émetteurs ayant le plus favorisé la performance sur une base ajustée du risque ont été AXA, BNP Paribas et AIB. Fidelidade a lui aussi affiché une solide performance. Nous avons acheté des obligations non notées de cet assureur portugais début décembre. Plus tard dans le mois, les obligations ont reçu la notation de crédit BBB de Fitch, ce qui était supérieur aux attentes. Dans l'immobilier, la sous-pondération (exposition nulle) d'Unibail-Rodamco et d'Aroundtown a également favorisé la performance relative.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Les spreads de crédit se sont resserrés rapidement dans la 1e semaine de décembre, gommant une partie de l'élargissement de novembre. Les spreads des swaps européens se négocient encore à des niveaux relativement larges, ce qui peut selon nous être attribuable à des facteurs techniques (pénurie de garanties de qualité (Bunds allemands) et effets de fin d'année). Cela signifie que des spreads de swap plus élevés sont un facteur important qui explique que les spreads de crédit par rapport aux obligations d'État ne se sont pas encore totalement rétablis. Les craintes liées à la dernière vague de Covid en Europe et au nouveau variant Omicron continuent de jouer un rôle. Les actualités négatives ont été suivies par des nouvelles positives, déterminant le sentiment à court terme sur les marchés financiers. Les banques centrales semblent ne pas être distraites par la dernière vague de Covid, puisqu'elles deviennent progressivement moins accommodantes. La Banque d'Angleterre a surpris le marché en relevant les taux d'intérêt lors de sa réunion de décembre. La Fed a confirmé qu'elle allait accélérer son « tapering » et indiqué qu'elle envisageait trois hausses de taux pour 2022. La BCE semble moins pressée de devenir plus agressive, même si la banque a confirmé que les achats nets d'obligations du PEPP prendront fin en mars 2022.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Le Fonds Nourricier utilise des instruments dérivés pour couvrir la duration du Maître. La couverture de duration conduira à des écarts de performance intentionnels entre le Fonds Nourricier et le Maître. Les variations des taux d'intérêt auront un effet différent sur le Maître et le Fonds Nourricier.

Politique de dividende

La catégorie de part ne distribue pas de dividendes.

Politique d'intégration ESG

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, l’intégration des critères ESG et l’engagement. Le fonds n’investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG, y compris le réchauffement climatique, sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des titres afin d’évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l’émetteur. Lors de la sélection des crédits, le fonds limite l’exposition aux émetteurs présentant des risques de durabilité élevés. Enfin, si des émetteurs sont signalés pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, ils feront alors l’objet d’un dialogue actif.

Politique d'investissement

Le fonds à gestion active est un Fonds nourricier (le « Fonds Nourricier ») et en tant que tel il investit au moins 85 % de ses actifs dans des actions de la Part Z2H de la SICAV Robeco Capital Growth Funds - Robeco Financial Institutions Bonds (« le Maître »). Le Maître investit surtout dans des obligations subordonnées en EUR émises par des institutions financières et des obligations similaires non souveraines. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale.Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. En investissant dans le Maître, le fonds vise un profil de durabilité supérieur à l'indice en favorisant certaines caractéristiques ESG (environnementales, sociales et de gouvernance) au sens de l'Art. 8 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier et en intégrant l'ESG et les risques de durabilité dans le processus d'investissement. De plus, outre l'engagement, le fonds applique l'exclusion sur la base de pays, comportements et produits controversés (y compris armes controversées, tabac, huile de palme et combustibles fossiles). Le Fonds Nourricier utilise des dérivés pour couvrir la duration du Maître. Cette couverture conduira à des écarts de performance intentionnels entre le Fonds Nourricier et le Maître. L'effet des variations de taux d'intérêt sera différent sur le Maître et le Fonds Nourricier. Le Maître vise à surperformer l'indice en prenant des positions qui dévient de l'indice. Le fonds Maître vise à surperformer l'indice sur le long terme, tout en contrôlant le risque relatif en appliquant des limites (devises et émetteurs) dans la mesure de l'écart par rapport à l'indice. Cela limitera l'écart de performance par rapport au benchmark, qui est un indice général de marché pondéré non conforme aux caractéristiques ESG favorisées par le fonds.

Profil de durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Exclusions

Intégration ESG

Engagement

Durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, l’intégration des critères ESG et l’engagement. Le fonds n’investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG, y compris le réchauffement climatique, sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des titres afin d’évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l’émetteur. Lors de la sélection des crédits, le fonds limite l’exposition aux émetteurs présentant des risques de durabilité élevés. Enfin, si des émetteurs sont signalés pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, ils feront alors l’objet d’un dialogue actif.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

L'examen de l'ensemble des données sur le pouvoir de fixation des prix des entreprises, les mesures de relance et le comportement des consommateurs nous donne à penser que les fondamentaux américains et européens ne seront pas les moteurs clés des marchés du crédit au T1 2022. Les fondamentaux restent solides mais les perspectives pourraient être à nouveau plus incertaines. À cela s'ajoute l'élargissement des spreads de crédit. Nous pensons par ailleurs que de nombreux facteurs de risque n'ont pas encore été suffisamment intégrés, par exemple, les risques géopolitiques liés à la Russie, l'impact sur la croissance de l'effondrement de l'immobilier chinois et la volatilité générale des marchés émergents. L'activité et la communication des banques centrales (changement de position de la Fed sur le caractère temporaire de l'inflation) pourraient déclencher un accès d'aversion pour le risque après des années de prises de risques croissantes par les détenteurs d'actifs. Les raisons ne manquent donc pas, selon nous, d'aborder 2022 avec un positionnement relativement prudent. Cela dit, le secteur financier nous semble assez bien placé dans le marché global du crédit et nous ne voyons pas d'inconvénient à un positionnement global à beta proche de 1. Nous continuons à débusquer des titres en redressement offrant un spread attractif par rapport au reste de l'univers investissable, créant des opportunités d'alpha sans surpondération du beta.

Jan Willem de Moor
Jan Willem de Moor

Jan Willem de Moor

M. de Moor est Gérant de portefeuille senior et membre de l'équipe Credit. Avant de rejoindre Robeco en 2005, M. de Moor a travaillé chez SBA Artsenpensioenfondsen durant 6 ans en qualité de Gérant de portefeuille senior. Auparavant, il a travaillé chez SNS Asset Management en tant que Gérant de Portefeuille Equities (trois ans) et Analyste recherche deux ans). Jan Willem de Moor a entamé sa carrière dans le secteur des placements en 1994. Il est titulaire d'une maîtrise en Sciences économiques de l'Université de Tilburg.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU1821796635
BloombergROF0IHU LX
Valoren41769597
WKN
Pays de commercialisation
Date de première cotation1527120000000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,01% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les investisseurs non assujettis (exonérés) à l'impôt néerlandais des sociétés (e.a. les fonds de pension) ne sont pas taxés pour le résultat réalisé. Les investisseurs assujettis à l'impôt néerlandais des sociétés peuvent être taxés pour le résultat obtenu sur leur investissement dans le fonds. Les organismes néerlandais assujettis à l'impôt des sociétés doivent déclarer les revenus sous forme d'intérêts et de dividendes et les bénéfices de cours réalisés dans leur déclaration fiscale. Les investisseurs résidant en dehors des Pays-Bas sont assujettis à leur propre législation fiscale nationale relative aux fonds de placement étrangers. Nous conseillons à l'investisseur individuel de consulter, préalablement à toute décision d'investissement dans ce fonds, son conseiller financier ou fiscal sur les conséquences fiscales liées à l'investissement dans ce fonds.

Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas