francefr
Poursuivre les ODD sur les marchés émergents

Poursuivre les ODD sur les marchés émergents

11-03-2022 | Vision

2030, l’échéance fixée pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU, approche à grands pas, mais les progrès réalisés jusqu’à présent sont beaucoup trop lents. Ce constat est particulièrement vrai dans les marchés émergents. Robeco a récemment publié un article expliquant comment il est possible d’aider les marchés émergents à atteindre les ODD en investissant dans des entreprises dont les activités y contribuent.

  • Daniela da Costa - Bulthuis
    Daniela
    da Costa - Bulthuis
    Portfolio Manager & Country Specialist
  • Jan Anton van Zanten
    Jan Anton
    van Zanten
    SDG Strategist
  • Jan de Bruijn
    Jan
    de Bruijn
    Client Portfolio Manager Emerging Markets

Points clés

  • Globalement, les marchés émergents n’avancent pas aussi vite vers les ODD que les marchés développés
  • Il est essentiel de bien comprendre quel est l’impact des activités menées par les entreprises sur la réalisation des ODD
  • Le cadre ODD de Robeco nous aide à identifier les entreprises qui contribuent aux ODD

Un véritable défi pour les marchés émergents

En 2015, tous les États membres des Nations Unies ont adopté les 17 Objectifs de développement durable, un ensemble d’objectifs mondiaux interdépendants conçus pour donner « la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous ». Ils visent à favoriser une croissance économique durable, à renforcer l’inclusion sociale et à préserver l’environnement.

Mais, dans l’ensemble, les progrès sont beaucoup trop lents et il apparaît clairement que les marchés émergents sont en moyenne plus éloignés des ODD que les pays développés. Pour que les ODD soient atteints d’ici 2030, la date butoir qui a été fixée, les progrès doivent s’accélérer partout, mais surtout dans les marchés émergents.

Découvrez les dernières perspectives
Découvrez les dernières perspectives
Inscrivez-vous

Il est essentiel de renforcer l’inclusion sur les marchés financiers pour atteindre les ODD

Malheureusement, les marchés émergents se heurtent à toute une série d’obstacles. L’un des plus difficiles à surmonter est le fait qu’ils n’ont pas suffisamment accès au financement. Mais ce n’est pas tout : outre obtenir davantage de financement pour les activités qui contribuent aux ODD, il est urgent de réduire le financement des activités qui sont en conflit avec ces objectifs.

Le défi pour les investisseurs durables est de trouver des moyens de fournir davantage de fonds aux pays qui sont encore loin d’avoir atteint les ODD, tout en veillant à ce que ces fonds financent uniquement des activités qui soutiennent les objectifs et qui n’entrent pas en conflit avec eux. Pour ce faire, il est essentiel de bien comprendre quel est l’impact des activités menées par les entreprises sur la réalisation des ODD.

Identifier l’impact qu’ont les entreprises sur la réalisation des ODD

Un moyen pour les investisseurs d’aider les marchés émergents à atteindre les ODD est de financer les entreprises implantées dans ces pays qui contribuent aux ODD. Mais encore faut-il que les investisseurs soient en mesure d’identifier ces entreprises.

Dans cette optique, Robeco a élaboré le cadre ODD, un processus en trois étapes permettant de définir dans quelle mesure une entreprise apporte une contribution positive ou négative aux objectifs.

Nous examinons chaque entreprise, ses produits et services, son éthique des affaires et son éventuelle implication dans des controverses de façon à calculer, pour chacun des ODD, un score sur une échelle de sept points. Sur cette base, nous attribuons un score global à l’entreprise, le score ODD. Si une entreprise obtient un score négatif ne serait-ce que pour un seul des ODD, elle se verra attribuer un score ODD global négatif, même si elle a un impact favorable sur la réalisation d’autres ODD.

Notre cadre ODD nous aide à prendre en compte les ODD dans nos stratégies d’investissement. Une fois que nous avons calculé un score ODD global pour les émetteurs de l’univers d’investissement, nous pouvons intégrer les meilleures entreprises à notre processus d’investissement tout en évitant d’investir dans des entreprises dont l’impact est négatif.

Investissement aligné sur les ODD dans les marchés émergents

À l’aide de notre cadre ODD, nous avons analysé l’impact qu’ont toutes les entreprises de l’indice MSCI Emerging Markets sur la réalisation des ODD. Nous avons constaté que 26 % de ces sociétés ont un impact négatif sur les ODD, que 22 % n’y apportent pas de contribution significative dans un sens ou dans l’autre, et qu’environ 52 % d'entre elles y contribuent favorablement.

Le graphique ci-dessous montre, pour chaque ODD, le pourcentage des entreprises de l’indice MSCI Emerging Markets qui y contribuent favorablement (en bleu) et négativement (en violet). Par exemple, 35 % des entreprises de l’indice contribuent à la réalisation de l’ODD 9, « Industrie, innovation et infrastructures ». Par contre, 12 % des entreprises ont un impact négatif notable sur l’ODD 13, « Lutte contre les changements climatiques », tandis que 2 % seulement y contribuent favorablement.

Certains ODD ne peuvent pas vraiment faire l’objet d’investissements : aucune entreprise ne soutient (ni ne s’oppose de façon notable) à l’ODD 10, « Inégalités réduites », qui vise à réduire les inégalités socio-économiques à un niveau macroéconomique, niveau auquel les entreprises peuvent difficilement intervenir.

Source: Robeco

Les possibilités de bien agir ne manquent pas

Les possibilités d’investir dans des entreprises des marchés émergents qui contribuent de façon notable à la réalisation des ODD et qui présentent également des perspectives de croissance prometteuses sont énormes. Les secteurs qui offrant les plus grandes opportunités sont les suivants :

  • Accès au financement accordé à tous
  • Amélioration de l’accès aux soins médicaux
  • Nutrition et amélioration de la productivité agricole, notamment dans les sources d’alimentation à faible taux d’émission
  • Énergies renouvelables
  • Utilisation durable des terres

Dans notre article, nous nous concentrons sur les opportunités d’investissement dans les secteurs de l’éducation et de l’assainissement.

En ce qui concerne l’éducation, plus de 30 entreprises cotées des marchés émergents font partie de l’univers éligible de Robeco et sont impliquées dans la scolarisation, les systèmes d’apprentissage, l’édition d’ouvrages éducatifs et les REITs liés aux services d’éducation. Outre le fait qu’elles contribuent à améliorer l’accès à l’éducation dans les pays à faible revenu, nombre d’entre elles se caractérisent par un potentiel considérable de croissance de leur chiffre d’affaires.

Parallèlement, il est urgent d’améliorer l’assainissement dans les marchés émergents, car environ 827 000 personnes meurent chaque année dans les pays à revenu faible ou intermédiaire faute d’un accès suffisant à de l’eau ou à des installations sanitaires, ou de conditions d’hygiène appropriées. Les entreprises des secteurs de la distribution de l’eau, des services environnementaux, des soins personnels et de la fabrication d’électroménager peuvent avoir un impact considérable sur l’amélioration de l’assainissement. Nous avons identifié 96 entreprises cotées des marchés émergents intervenant dans ces domaines, qui pourraient représenter des opportunités d’investissement intéressantes.

Les investisseurs disposent encore d’une marge de manœuvre considérable pour améliorer l’impact des entreprises dans les marchés émergents. C’est précisément ce que le cadre ODD de Robeco nous permet de faire.

Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas