francefr
Conséquences de la réglementation européenne sur la classification des fonds Robeco

Conséquences de la réglementation européenne sur la classification des fonds Robeco

10-03-2021 | Vision
Les nouvelles règles européennes vont changer la donne pour les fonds d’investissement, qui devront prouver qu’ils sont aussi durables qu’ils l’affirment. Une excellente nouvelle pour les stratégies Robeco, qui font la part belle à la durabilité depuis des décennies.
  • Kenneth Robertson
    Kenneth
    Robertson
    Client Portfolio Manager - Sustainable Investing
  • Elissa Lyra
    Elissa
    Lyra
    Senior Product Development Manager

Points clés

  • La quasi-totalité des fonds Robeco répondent aux critères de durabilité de l’Union européenne
  • Les articles 8 et 9 sont proches du système de catégorisation interne
  • L’expérience de Robeco dans l’intégration de la durabilité a facilité les choses

Cette classification fait partie du plan d’action pour une finance durable et du nouveau règlement sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (SFDR ou règlement Disclosure), qui entreront en vigueur en mars 2021.

Le règlement oblige les gestionnaires d’actifs à communiquer des informations sur le niveau d’intégration de la durabilité et le thème des stratégies d’investissement qu’ils proposent. L’objectif est d’instaurer des règles du jeu transparentes et de lutter contre le greenwashing en renforçant la comparabilité des fonds pour les investisseurs finaux.

Deux éléments phares du règlement concerneront la quasi-totalité des fonds Robeco. L’article 8 concerne les stratégies qui revendiquent des caractéristiques environnementales et sociales et intègrent ces facteurs au processus d’investissement. L’article 9 s’applique, lui, aux fonds qui affichent un objectif de durabilité spécifique. Les fonds devront être répartis dans la catégorie dont ils relèvent avant le 10 mars.

Investissement climat : de l'urgence aux solutions
Investissement climat : de l'urgence aux solutions
Lire la suite

Rien de nouveau pour Robeco

D’une certaine façon, il n’y a pas grand-chose de nouveau pour Robeco. « Fort de 25 ans d’expérience dans l’investissement durable, Robeco catégorise depuis longtemps ses stratégies au moyen d’un système interne », souligne Kenneth Robertson, responsable des portefeuilles clients pour l’investissement durable au Centre d’expertise en investissement durable de Robeco.

« Lorsque nous nous sommes intéressés aux exigences du règlement Disclosure, nous avons donc pu nous appuyer sur cette expérience pour nous mettre en conformité avec la réglementation, qui s’applique à partir du 10 mars.

La philosophie de notre entreprise est la suivante : les entreprises (et les pays) qui agissent de façon durable vis-à-vis de l’environnement, de la société et de toutes les parties prenantes sont plus à même de faire face aux différents défis de demain. L’immense majorité des stratégies Robeco intègrent donc systématiquement les critères ESG au processus d’investissement, en prenant pour base notre recherche propriétaire.

Ici, nous nous sommes appuyés sur une connaissance approfondie de l’importance des facteurs de durabilité et de leur impact sur le modèle économique et la rentabilité de l’entreprise pour mieux comprendre les risques et les opportunités à long terme. »

Des classifications internes

Le système de catégorisation interne de Robeco a été lancé en 2019 pour aider les clients à choisir le niveau de durabilité de leurs investissements. C’est ainsi que trois gammes de fonds ont vu le jour : Sustainability Inside, Sustainability Focused et Impact Investing.

« La majorité des stratégies de Robeco relève de la catégorie Sustainability Inside, qui intègre les critères ESG en s’appuyant sur notre recherche propriétaire, les exclusions, le vote et l’engagement », explique Kenneth Robertson.

« Notre gamme Sustainability Focused affiche une politique de durabilité explicite et cherche à obtenir un meilleur profil ESG et une empreinte environnementale moins importante que son indice de référence.

Enfin, les stratégies Impact Investing entendent contribuer à des thèmes durables plus spécifiques tels que les Objectifs de développement durable (ODD) ; la gamme comprend aussi les nouveaux fonds obligataires Climat alignés sur l’Accord de Paris. Elles sont proposées sous la marque RobecoSAM. »

Une réglementation proche du système Robeco

La classification de Robeco est très proche des règles européennes, qui catégorisent les fonds de la manière suivante :

  • Les fonds relevant de l’article 8 : « lorsqu’un produit financier promeut, entre autres caractéristiques, des caractéristiques environnementales ou sociales, ou une combinaison de ces caractéristiques, pour autant que les sociétés dans lesquelles les investissements sont réalisés appliquent des pratiques de bonne gouvernance ». Tous les fonds des gammes Sustainability Inside et Sustainability Focused en feront partie.
  • Les fonds relevant de l’article 9 : « lorsqu’un produit financier a pour objectif l’investissement durable et qu’un indice a été désigné comme indice de référence ». Tous les fonds de la gamme Impact Investing (commercialisées sous la marque RobecoSAM) dépendront de cette catégorie.

Quelques fonds Robeco relèveront de l’article 6, qui concerne les fonds qui n’appliquent pas les critères ESG ; c’est notamment le cas de ceux qui n’utilisent que des produits dérivés et des comptes épargne.

Des groupes de travail dédiés

« Même si nous possédons une longue expérience de l’investissement durable, nous avons passé beaucoup de temps à classifier nos stratégies en fonction du règlement Disclosure », souligne Elissa Lyra, responsable produit senior chez Robeco.

« Le processus de catégorisation a débuté avec la mise en place de groupes de travail dédiés pour chaque type de stratégie proposé par Robeco : obligataire, quantitative, fondamentale en actions et multi-actifs. Nous avons alors classé tous les fonds en fonction des exigences du règlement.

Dans un deuxième temps, grâce à un outil conçu en interne, nous avons évalué la performance de nos gammes de fonds par rapport aux critères d’incidence négative du règlement. Puis les équipes juridiques, conformité et risque de Robeco sont entrées en scène pour vérifier que tout respectait la lettre et l’esprit de la nouvelle réglementation.

Tout cela a débouché sur une proposition de classification examinée par plusieurs comités de gouvernance internes, puis sur la classification effective des fonds, qui s’appliquera à partir du 10 mars. À cette date, des informations supplémentaires seront également publiées sur notre site web. »

Promouvoir les caractéristiques environnementales et sociales

Si le processus s’est révélé complexe et a mobilisé les équipes de toute l’entreprise, il a été facilité par le fait que les critères ESG sont intégrés au processus d’investissement depuis 2010.

« L’immense majorité des stratégies Robeco intégrant systématiquement les facteurs ESG, l’actionnariat actif et les exclusions au processus d’investissement, l’essentiel des fonds relevaient de façon assez naturelle de l’article 8 », souligne Elissa Lyra.

« Des critères de sélection contraignants ont été utilisés pour les actifs sous-jacents ; des indicateurs contraignants ont aussi été choisis pour vérifier que le critère de promotion des caractéristiques environnementales et sociales était respecté. L’évaluation de la qualité de la gouvernance des entreprises en portefeuille fait aussi partie intégrante de ces stratégies.

Notre gamme spécialisée dans l’investissement durable va plus loin en ayant une empreinte environnementale inférieure à l’indice de référence. Nous avons toutefois choisi de classer ces stratégies comme relevant de l’article 8 parce qu’elles ne sont pas considérées comme visant pleinement des objectifs environnementaux et sociaux ; elles cherchent plutôt à réduire l’empreinte carbone pour limiter les risques.

S’agissant des stratégies RobecoSAM qui relèvent de l’article 9, nous avons suivi notre approche innovante de l’impact. Ces stratégies sont conçues pour produire un impact mesurable sur l’environnement ou la société ; l’objectif de développement durable est donc au cœur de leur démarche, tout comme la promesse de ne porter préjudice à aucun autre objectif de développement durable. La totalité de la gamme Impact Investing peut donc dépendre de l’article 9. »

SDFR overview
SDFR overview
Voir l'aperçu
Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas