frankrijkfr
Robeco lance une politique de changement climatique

Robeco lance une politique de changement climatique

03-10-2017 | Vision

Robeco a lancé une politique de changement climatique visant à exposer son approche en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

  • Carola van Lamoen
    Carola
    van Lamoen
    Head of Active Ownership

Points clés

  • Une politique fondée sur l'intégration des critères ESG et l'engagement
  • Des objectifs de réduction de l'empreinte carbone au sein des portefeuilles
  • Une volonté de réduire l'exposition au charbon thermique dans la gamme des fonds d'investissement durable

Robeco est pionnier de l'investissement durable et cette nouvelle politique vise à démontrer sa volonté de prendre au sérieux les défis liés au changement climatique.

La nécessité de disposer d'une politique très claire dans ce domaine prend une importance croissante. Nos clients cherchent en effet à faire face aux défis liés à l'accord de Paris sur le climat, aux recommandations du groupe de travail du conseil de stabilité financière sur les données financières liées au climat, ainsi qu'aux exigences de leurs bénéficiaires.

Restez informé sur l'investissement quantitatif
Restez informé sur l'investissement quantitatif
Inscrivez-vous

Les cinq piliers de la politique

La politique de changement climatique de Robeco repose sur cinq piliers, à savoir :

  1. L'intégration des critères ESG dans les processus d'investissement
  2. L'utilisation de l'actionnariat actif pour mettre en œuvre le changement
  3. La décarbonation des portefeuilles
  4. L'élimination des investissements liés au charbon thermique à forte intensité carbone
  5. La réduction de notre propre empreinte carbone

Cette politique sera adoptée par l'ensemble de la société à l'échelle mondiale. La politique de changement climatique vise à réduire l'empreinte carbone des fonds durables d'au moins 20 % par rapport à l'indice de référence et à éliminer les entreprises dont les activités sont liées au charbon thermique. Les seuils utilisés dans ce cadre correspondent à 20 % pour les producteurs d'électricité et à 10 % pour les exploitants miniers.

Le développement de cette politique est le fruit d'une étroite collaboration entre Robeco et RobecoSAM, dans laquelle la détermination des niveaux d'ambition et des seuils d'exclusion a été incluse. Les deux entités travaillent ensemble pour intégrer la durabilité et les questions liées au changement climatique dans les décisions d'investissement. RobecoSAM fournit également les données d'impact environnemental et le filtrage relatif aux énergies fossiles qui seront à la base de la mise en œuvre de cette politique.

D'après Carola van Lamoen, responsable de l'équipe Actionnariat actif et co-auteur de cette nouvelle politique, Robeco est consciente de la responsabilité du secteur de l'investissement vis-à-vis des risques liés au changement climatique à travers ses décisions d'investissement et ses contacts avec les entreprises dans lesquelles la société investit, ainsi qu'avec d'autres organismes.

« Nous visons à apporter notre contribution à l'Accord de Paris sur le climat dont l'ambition est de faire que la hausse de la température mondiale soit bien inférieure à 2 degrés Celsius au-dessus des niveaux pré-industriels, et de poursuivre les efforts afin de limiter encore plus le réchauffement à 1,5 degré. Nous sommes également conscients que les entreprises peuvent contribuer aux Objectifs du Développement Durable des Nations Unies en faisant face aux risqués liés au changement climatique. »

« RobecoSAM reconnaît que le changement climatique compte parmi les questions les plus importantes et complexes en matière de durabilité et qu'il est lié inextricablement à beaucoup d'autres domaines qui nous préoccupent, comme la pénurie d'eau, la production agricole durable ou la santé publique dans les pays développés. Nous sommes donc disposés à apporter notre contribution sur la base de notre expertise en recherche et de nos connaissances exhaustives », affirme Daniel Wild, PhD, responsable de la recherche et développement en investissement durable pour RobecoSAM.

L'optimisation du processus d'investissement

Le premier pilier repose sur l'approche holistique existante de Robeco en matière d'intégration des questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) au sein de ses processus d'investissement. Robeco est convaincue que la prise en compte systématique de critères ESG déterminants, tels que les risques associés au changement climatique, conduit finalement à des décisions mieux éclairées.

Robeco prend des mesures face aux risques liés au changement climatique en examinant les business models, les stratégies d'entreprises en matière de changement climatique, ainsi que les produits et services. L'incorporation de l'analyse sur le changement climatique dans le processus d'investissement permet aux analystes fondamentaux de la société de mieux cerner les risques (et les opportunités) auxquels les entreprises sont exposés.

L'utilisation de l'actionnariat actif

Robeco dispose d'un long historique dans le domaine de l'actionnariat actif. Elle n'hésite pas à engager un dialogue avec les sociétés sur leurs pratiques en matière de durabilité en vue de les améliorer. Cette activité comprend un engagement avec des secteurs responsables d'importantes émissions de gaz à effet de serre, tels que le pétrole et le gaz, les services aux collectivités, l'automobile, l'extraction, le ciment et l'immobilier.

« Nous encourageons la mise en œuvre de stratégies environnementales proactives et ambitieuses, la recherche de l'excellence opérationnelle, l'innovation et la solidité en termes de modèle économique et la participation au débat public et politique, » explique Carola van Lamoen.

La décarbonation des portefeuilles

Pour décarboner les portefeuilles, l'outil de suivi des impacts sur l'environnement de RobecoSAM (Environmental Impact Monitoring) mesure l'impact des portefeuilles des investisseurs en termes d'émissions de carbone, de consommation d'énergie et d'eau, et de production de déchets. n.

En étroite collaboration avec RobecoSAM, Robeco a mis au point la méthodologie permettant d'orienter les portefeuilles sur la base de ces données. L'ensemble des fonds Robeco axés sur l'investissement durable optimiseront leur empreinte carbone en ayant un objectif de réduction des émissions de carbone d'au moins 20 % par rapport à l'indice de référence.

L'élimination d'investissements liés au charbon thermique

Cette élimination consiste à ne pas investir dans des sociétés qui n'ont pas la capacité ou la volonté de corriger certaines pratiques inadéquates ou non durables en matière de questions environnementales et de changement climatique.

Les fonds axés sur l'investissement durable sont désinvestis des sociétés minières dont plus de 10 % des revenus proviennent du charbon thermique, et des producteurs d'énergie dont plus de 20 % des revenus sont liés au charbon thermique. Robeco a conscience que la concrétisation de l'ambition exprimée dans l'Accord de Paris nécessite une réduction continue des émissions de gaz à effet de serre. Dans ce cadre, les seuils appliqués pour les exclusions relatives au charbon thermique devront être abaissés au cours des prochaines années.

Le charbon thermique est un produit principalement utilisé pour produire de l’électricité et il s’agit d’une source d’énergie à plus forte intensité carbone que n’importe lequel de ses substituts, à l’image du pétrole et du gaz naturel. Nous nous attendons à ce que les entreprises réduisent à l’avenir leur dépendance à l’égard du charbon thermique et nous avons pour objectif d’ajuster notre seuil à la baisse dans les prochaines années.

La réduction de notre propre empreinte

Pour finir, Robeco reconnaît que ces propres opérations génèrent une empreinte carbone et cherche à prêcher par l'exemple en réduisant sa propre consommation d'énergie et d'eau.

Le déménagement en mai 2016 du siège social de Robeco situé à Rotterdam dans un bâtiment à la pointe du progrès en matière de durabilité en est un bon exemple. Robeco compense ses émissions carbone sur une base annuelle et est certifiée CarbonNeutral en accord avec le protocole CarbonNeutral.

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas