belgiumfr
L’hiver approche… vraiment

L’hiver approche… vraiment

10-10-2022 | Perspectives trimestrielles
Alors que les marchés s’adaptent au contexte d’inflation et d’augmentation des taux d’intérêt, nous restons prudents quant aux perspectives pour les actions mondiales.
  • Audrey Kaplan
    Audrey
    Kaplan
    Portfolio Manager
  • Wim-Hein  Pals
    Wim-Hein
    Pals
    Head of Emerging Markets team
  • Kees  Verbaas
    Kees
    Verbaas
    Head Fundamental Equity

Points clés

  • L’inflation pèse sur la confiance des consommateurs, tandis que la récession se profile
  • Une stratégie défensive est nécessaire pour privilégier les titres « value » aux titres « growth »
  • Malgré la vigueur du dollar, les marchés émergents sont mieux positionnés que les marchés développés

« Si vous pensez que tout cela finira bien, c’est que vous n’avez pas vraiment fait attention », déclare le méchant Ramsey Bolton dans « Game of Thrones ». Mais ces mots auraient très bien pu être prononcés par le président de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell. Dans nos dernières perspectives trimestrielles, nous demandions des précisions sur l’ampleur des relèvements de taux, nous voilà à présent fixés. Durant la réunion de la Fed de fin septembre, Jerome Powell a définitivement éteint tout espoir d’atterrissage en douceur, précisant tout en euphémisme que cette aspiration serait « très difficile » à atteindre. Or, une récession aux États-Unis et en Europe est quasiment certaine cet hiver.

Pour le moment, les marchés sont en difficulté et en train de s’adapter à un contexte changeant caractérisé par des taux accrus et des liquidités plus faibles. Cela fait 25 ans que l’on n’avait pas vu de chiffres tels que ceux publiés fin septembre. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’inflation aux Pays-Bas approche des 18 % et, durant quelques heures, il a été possible de générer 40 % sur les Gilts britanniques. Aux États-Unis, les remboursements d’intérêts immobiliers pour une famille moyenne ont même atteint des sommets dignes du début des années 1980. 

L’augmentation rapide des taux d’intérêt, des prix de l’énergie et du dollar ne constitue généralement pas un bon cocktail pour le cours des actions. Les marchés sont donc en repli depuis mars : l’indice S&P 500 a perdu 25 % à la fin septembre depuis le pic atteint fin 2021, et les crédits investment grade ont reculé d’environ 15 %. Depuis le début de l’année, les marchés des actions et des obligations américaines ont perdu plus de 55 000 milliards de dollars par rapport à leur récent pic. Cet effet de richesse négatif se reflète dans la confiance des ménages. Octobre est souvent un mois durant lequel les marchés baissiers atteignent leur point le plus bas. Pour autant, même si le déclin actuel prend fin, nos perspectives pour les actions mondiales restent prudentes. Associé à la hausse des coûts de financement et des coûts des intrants, le risque de baisse de la consommation exerce des pressions sur la rentabilité des entreprises. La réduction des liquidités sur le marché porte un coup d’arrêt à l’expansion des multiples.

Concernant les marchés émergents pour le trimestre à venir, nous maintenons nos cinq scores factoriels tels qu’ils sont. Il est important de noter que dans de nombreux pays émergents, les banques centrales sont en phase de resserrement monétaire depuis longtemps déjà, alors que la Fed est loin d’avoir terminé ses augmentations de taux, et qu’à Francfort, la BCE vient tout juste de commencer à le faire. Au moins l’inflation s’accompagne de relèvements de taux potentiellement moins nombreux dans les économies émergentes. Les perspectives pour les marchés émergents sont par conséquent meilleures du point de vue de l’inflation et des taux d’intérêt que dans les marchés développés.

Découvrez les dernières perspectives
Découvrez les dernières perspectives
Inscrivez-vous

Quelle bonne nouvelle pour les investisseurs en actions ?

Nos équipes suivent une approche dont la ligne directrice consiste à se concentrer sur les entreprises solides caractérisées par un bon potentiel de résultats et une forte génération de liquidités, et pouvant être achetées à des valorisations intéressantes. Il ne s’agit pas que d’actions bon marché, mais aussi d’actions en bonne santé qui évolueront bien sur une période allant au-delà d’un seul trimestre isolé. Nous ne faisons aucun pari sur les événements macroéconomiques actuels, mais nous tiendrons compte des conséquences d’un changement de conjoncture dans les perspectives des entreprises en portefeuille. Nous privilégions les sociétés non surendettées qui bénéficient d’un pouvoir de fixation des prix et qui sont actuellement disponibles à des prix bien inférieurs. Ces titres « value » devraient fournir une protection contre l’inflation et ont une chance non négligeable de surperformer dans ce contexte. Nous positionnons nos portefeuilles de façon à refléter le fait que cette inflation supérieure à la moyenne pourrait durer quelque temps. Un secteur particulièrement intéressant est celui de la santé. Compte tenu de ses revenus récurrents, il est largement considéré comme étant plus résistant aux récessions que d’autres secteurs. Nous continuons également de découvrir des entreprises de qualité dans deux secteurs favoris, à savoir les technologies et la finance, où nous sommes bien positionnés. Bien que les marchés actuels soient en difficulté, la période est favorable à la sélection de valeurs.

Upcoming webinar
Upcoming webinar

November 29 16:00h CET
Sleeping giants – the case for emerging markets

Register here

Lisez l’intégralité des perspectives trimestrielles pour les actions fondamentales

Disclaimer

Ce rapport n'est pas disponible pour les utilisateurs des pays où l'offre de services financiers étrangers n'est pas autorisée, tels que les ressortissants américains.

Vos informations ne sont pas partagées avec des tiers. Les présentes informations sont destinées exclusivement aux investisseurs professionnels. Toutes les demandes sont vérifiées.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas