belgiumfr
L’UE renforce ses objectifs climatiques

L’UE renforce ses objectifs climatiques

17-11-2020 | Vision

Il y a bien longtemps que l’Union européenne ambitionne de décarboner son économie. Après avoir été l’une des premières régions au monde à mettre en place un marché du carbone, elle a revu à la hausse ses ambitions en 2019, avec l’annonce d’un pacte vert pour l’Europe.

  • Thomas Guennegues
    Thomas
    Guennegues
    Equity analyst

Points clés

  • Pour réaliser son plan cible en matière de climat à l’horizon 2030, l’UE doit augmenter significativement la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique. 
  • Opportunités d’investissement dans les entreprises qui créent des produits et des solutions d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique, de distribution, de gestion et d’électrification. 

La crise du Covid-19 a d’autant plus accéléré ce programme européen que les efforts de décarbonation soutiendront l’économie après le ralentissement que nous connaissons. Lors de son discours sur l’état de l’Union, le 16 septembre 2020, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a présenté son plan cible en matière de climat à l’horizon 2030. Celui-ci prévoit un renforcement des objectifs de décarbonation afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990 (voir graphique), et d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Il s’agit d’une hausse considérable par rapport à l’objectif de réduction précédent (« au moins 40 % »)1. Pour atteindre cet objectif, l’UE utilisera divers leviers et outils : augmenter la production d’énergies renouvelables, promouvoir l’efficacité énergétique ou encore soutenir et étendre la tarification du carbone. Cette nouvelle proposition est conforme à l’objectif de l’accord de Paris de contenir l’élévation de la température mondiale en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels, et elle contribuera à améliorer la planification pour les acteurs industriels.

Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

Le trait plein représente la réduction réelle des émissions et celui en pointillé la trajectoire nécessaire pour atteindre les objectifs.  

Source : Agence européenne pour l’environnement2, Robeco 

Pour atteindre ce nouvel objectif, il n’y a pas d’autre solution que d’augmenter sensiblement la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

D’après les scénarios élaborés par l’UE pour atteindre ses objectifs, la part des renouvelables dans le bouquet énergétique doit passer à 38-40 %3 (et non plus 32 %, l’objectif actuel) d’ici à 2030, alors qu’elle était de 18,9 % en 20184. La part des énergies fossiles et en particulier du charbon devra quant à elle être considérablement réduite. Dans la mesure où les centrales à charbon ne sont d’ores et déjà plus rentables, avec un cours de la houille à 25 EUR/MWh (au 23/10/2020), cette source d’énergie devrait rapidement disparaître. Le pétrole va perdre des parts de marché au profit de l’électricité, en raison principalement de l’électrification du secteur des transports. Nous pensons que la part de marché des véhicules électriques atteindra 50 % en Europe d’ici 2030, ce qui augmentera la demande d’électricité.  

Dans les dix prochaines années, la croissance de la demande énergétique de l’UE proviendra en majorité de l’électricité : l’augmentation déjà impressionnante de la part de marché des énergies renouvelables devrait se poursuivre, soutenue par une demande d’électricité éolienne et solaire dopée par la baisse des coûts déjà visible dans la plupart des régions (solaire dans le sud de l’Europe, éolien dans le nord), par le développement de la tarification du carbone et par les contrats d’entreprise dans les énergies renouvelables. L’UE prévoit que la part des renouvelables dans le mix électrique atteindra 65 % d’ici 20305, contre 33 % en 20186. Cela devrait se traduire par une très forte augmentation des nouvelles installations et des investissements associés dans les réseaux classiques et intelligents. Tout cela favorisera l’objectif de l’UE d’atteindre un marché énergétique complètement intégré, interconnecté et digitalisé.  

L’hydrogène vert produit par électrolyse de l’eau avec de l’électricité renouvelable est crucial pour décarboner l’économie européenne : il remplace l’hydrogène d’origine fossile dans les applications industrielles ainsi que les énergies fossiles dans le transport lourd (bus, camions, trains, bateaux et avions). C’est la raison pour laquelle l’UE s’est fixée des objectifs très ambitieux dans ce domaine, ce qui favorisera aussi le développement des énergies renouvelables.  

Enfin, la décarbonation de l’économie passe aussi par une amélioration de l’efficacité énergétique. L’UE place un accent particulier sur les bâtiments, qui représentent environ 40 % de la consommation d’énergie. L’objectif est de doubler le taux de rénovation, ce qui fera baisser les factures d’énergie et par là même la précarité énergétique, tout en stimulant le secteur de la construction et l’emploi local. Le discours sur l’état de l’Union propose de porter l’objectif de réduction des émissions à 36-39 % pour 2030, contre un objectif initial de 32,5 %7. Cela devrait donner un sérieux coup de pouce aux entreprises spécialisées dans l’efficacité énergétique (de l’isolation les bâtiments à leur automatisation).  

Dans l’ensemble, nous pensons que la proposition de la Commission européenne de porter à 55 % la baisse des émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2030 est tout à fait conforme à notre univers d’investissement. Les investissements nécessaires à cet objectif devront être réalisés par des entreprises qui développent des produits et des solutions en matière d’énergies renouvelables ; de distribution et de numérisation des capacités énergétiques ; de gestion ; d’électrification des secteurs de la construction, de l’industrie et des transports ; et, bien sûr d’efficacité énergétique. Tous ces aspects étant au cœur de notre stratégie RobecoSAM Smart Energy, le soutien apporté à ces investissements sera sans précédent et nous pensons que notre stratégie est très bien positionnée pour tirer parti de ces opportunités de marché inédites.  

1Commission européenne, 16 septembre 2020, discours sur l’état de l’Union de la présidente Ursula von der Leyen : tracer la voie pour sortir de la crise du coronavirus et choisir notre avenir [communiqué de presse]. https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_1657
2Agence européenne pour l’environnement, 2020, EEA greenhouse gas - data viewer. https://www.eea.europa.eu/data-and-maps/data/data-viewers/greenhouse-gases-viewer
3Commission européenne, 2020, Accroître les ambitions de l’Europe en matière de climat pour 2030, https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX:52020DC0562
4Eurostat. 2020, Shedding light on energy in the EU, https://ec.europa.eu/eurostat/cache/infographs/energy/bloc-4c.html
5Commission européenne, 2020, Accroître les ambitions de l’Europe en matière de climat pour 2030, https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX:52020DC0562
6Eurostat, 2020, Shedding light on energy in the EU. https://ec.europa.eu/eurostat/cache/infographs/energy/bloc-3b.html
7Commission européenne, 16 septembre 2020, discours sur l’état de l’Union de la présidente Ursula von der Leyen : tracer la voie pour sortir de la crise du coronavirus et choisir notre avenir [communiqué de presse]. https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_1657

Les sujets en rapport avec cet article sont :
Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas