francefr
Image

Robeco European High Yield Bonds FH EUR

Indice: Bloomberg Pan-European HY Corporate ex Financials 2.5% Issuer Constraint index
ISIN: LU0940007346
  • Gestion basée sur une approche conservatrice
  • Processus d'investissement discipliné et reproductible
  • Équipe de gestion expérimentée
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

Robeco European High Yield Bonds est un fonds à gestion active qui investit dans des obligations de notation inférieure à Investment Grade, émises surtout par des émetteurs européens et américains. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Le portefeuille est bien diversifié, avec un biais structurel sur les segments à notation élevée du High Yield (BB/B). Les moteurs de performance sont le positionnement top-down du beta et la sélection d'émetteurs bottom-up.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco European High Yield Bonds FH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 3,31%. L'indice HY européen a affiché une performance totale de 2,48 % en octobre. Le resserrement des spreads et la baisse des taux sous-jacents ont contribué à ce résultat positif. Le fonds a surperformé l'indice de près de 100 pb (selon la Part). Pour l'année, les performances totales du marché restent nettement en territoire négatif. La performance relative du fonds est passée dans le vert depuis le début de l'année. Les principaux gains sectoriels ont été l'automobile (+4,6 %), l'énergie (+4,3 %) et le papier (+3,8 %). Les principales pertes ont été les autres sociétés financières (-5,2 %), les métaux et mines (-3,0 %) et les produits de consommation (-1,2 %). La surperformance a été surtout due à la sélection des émetteurs (+80 pb) et dans une moindre mesure la politique du beta (+13 pb). Notre exposition à la qualité a contribué à la performance, ayant commencé à observer les premiers signes de dispersion ; les notes BB surperforment les notes B et CCC, avec des problèmes idiosyncratiques pour ces dernières. Au niveau des émetteurs, le fonds a le plus pâti de sa surpondération de Sigma (-5 pb) dont les obligations ont progressé lentement dans un marché fortement haussier. Nous avons bénéficié de notre surpondération de l'automobile avec Faurecia (+9 pb) et Renault (+5 pb) et de notre forte sous-pondération de Telecom Italia (+8 pb).

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Après un T3 épouvantable, le marché mondial du HY s'est un peu redressé lors d'un mois robuste pour les actifs financiers. Les spreads et les taux se sont resserrés de 43 pb et de 41 pb, respectivement, surtout sous l'effet des rumeurs d'un abandon par la Fed de sa politique agressive de hausse des taux. Cette hypothèse a trouvé un relais dans les politiques d'autres banques centrales (Australie et Canada) qui ont contre toute attente ralenti le rythme avec des relèvements de 25 pb. Mais les données sous-jacentes en provenance des États-Unis concernant l'IPC ont semblé supérieures aux attentes et les responsables de la Fed ont rapidement écarté la possibilité d'un pivot. La BCE a tenu des propos accommodants, ravivant l'espoir d'un pivot, mais qui s'est rapidement atténué car l'IPC flash de la zone euro est ressorti à 10,7 %, l'IPC « core » atteignant même un record de 5,0 %. Les chiffres élevés sur l'inflation limiteront la capacité des banques centrales à abandonner leur politique offensive. Sur une note plus positive, les prix du gaz naturel européen se replient en raison d'un climat inhabituellement doux. Les émissions en devises européennes se sont élevées à 3,0 Mds EUR.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Robeco European High Yield Bonds utilise des instruments dérivés à des fins de couverture, de même qu'à des fins d'investissement. Ces instruments dérivés sont très liquides.

Politique de dividende

Ce fonds ne distribue pas de dividendes. Les revenus du fonds se reflètent dans son cours. L'ensemble des résultats du fonds se reflète dans l'évolution de son cours.

Politique d'intégration ESG

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d'investissement par l'application d'exclusions, l'intégration des critères ESG, un montant minimum d'allocation aux obligations ESG et le dialogue actionnarial. Le fonds n'investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d'exclusion de Robeco. Les critères ESG d'importance financière sont intégrés dans l'analyse « bottom-up » des titres afin d'évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l'émetteur. Lors de la sélection des crédits, le fonds limite l'exposition aux émetteurs présentant des risques de durabilité élevés. En outre, le fonds investit au moins 2 % dans des obligations vertes, sociales, durables et/ou liées à la durabilité. Enfin, si des émetteurs sont signalés pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, ils feront alors l'objet d'un dialogue actif.

Politique d'investissement

Robeco European High Yield Bonds est un fonds à gestion active qui investit dans des obligations de notation inférieure à Investment Grade, émises surtout par des émetteurs européens et américains. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Le fonds favorise les caractéristiques E et S (environnementales et sociales) au sens de l'Article 8 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier, son processus d'investissement intègre les risques de durabilité et la politique de bonne gouvernance de Robeco est appliquée. Le fonds applique des indicateurs de durabilité, y compris, mais sans s'y limiter, des exclusions normatives, ainsi qu'en ce qui concerne les activités et les régions, et l'engagement. Le portefeuille est bien diversifié, avec un biais structurel sur les segments à notation élevée du High Yield (BB/B). Les moteurs de performance sont le positionnement top-down du beta et la sélection d'émetteurs bottom-up. La majorité des obligations sélectionnées seront des composantes de l'indice, mais pas nécessairement. Le fonds peut dévier considérablement des pondérations de l'indice de référence. Le fonds vise à surperformer l'indice sur le long terme, tout en contrôlant le risque relatif en appliquant des limites (devises et émetteurs) dans la mesure de l'écart par rapport à l'indice. Cela limitera par conséquent l'écart de performance par rapport à l'indice de référence. Le benchmark est un indice général de marché pondéré non conforme aux caractéristiques ESG favorisées par le fonds.

Contrôle du risque

Active. Les systèmes de gestion des risques analysent en permanence les divergences du portefeuille par rapport à l'indice de référence. Ainsi, les positions extrêmes sont évitées.

Profil de durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Exclusions

Intégration ESG

Engagement

Durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d'investissement par l'application d'exclusions, l'intégration des critères ESG, un montant minimum d'allocation aux obligations ESG et le dialogue actionnarial. Le fonds n'investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d'exclusion de Robeco. Les critères ESG d'importance financière sont intégrés dans l'analyse « bottom-up » des titres afin d'évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l'émetteur. Lors de la sélection des crédits, le fonds limite l'exposition aux émetteurs présentant des risques de durabilité élevés. En outre, le fonds investit au moins 2 % dans des obligations vertes, sociales, durables et/ou liées à la durabilité. Enfin, si des émetteurs sont signalés pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, ils feront alors l'objet d'un dialogue actif.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Nous entrons dans une phase de re-mondialisation. Les tendances séculaires dominent les tendances cycliques par lesquelles les banques centrales continuent leur lutte contre l'inflation. D'après ces dernières, elles doivent freiner la demande au sein de l'économie pour abaisser les prévisions d'inflation. La Fed arrêtera ses hausses de taux lorsque l'une de ces 3 conditions sera satisfaite : diminution de l'inflation, ralentissement de l'économie ou conditions financières devant encore être durcies. Le cycle de crédit doit durer encore un peu et il existe un risque que les banques centrales agissent excessivement. Nous reconnaissons que le secteur privé est en meilleure santé au début de cette récession que lors des cycles précédents. Mais nous avons besoin de davantage de preuves de l'intégration dans les cours d'une véritable récession. Or nous n'en sommes pas encore là. Sur le plan technique, les banques centrales donneront d'autres tours de vis et dans de nombreux cas le durcissement quantitatif n'a pas encore débuté. Nous sommes conscients de l'élargissement des spreads et sur certains segments du marché les valorisations deviennent attractives. Mais un peu plus de patience est nécessaire avant de prendre une position long sur le beta. Nous privilégions la qualité et favorisons toujours les entreprises non cycliques plus stables. Le beta a légèrement augmenté et nous suivons les produits dérivés pour avoir une idée de la prochaine grande étape.

Roeland Moraal, Sander Bus
Roeland Moraal, Sander Bus

Roeland Moraal, Sander Bus

Roeland Moraal est gérant de portefeuille principal de European High Yield au sein de l'équipe Crédit. Avant d'occuper cette fonction, il a été gérant de portefeuille au sein de l'équipe Duration de Robeco et il a travaillé en tant qu'analyste auprès de l'Institute for Research and Investment Services. Roeland a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 1997. Il est titulaire d'un Master en mathématiques appliquées de l'Université de Twente et d'un Master en droit de l'Université Érasme de Rotterdam. Sander Bus est co-responsable de l'équipe Crédit et gérant de portefeuille principal de Global High Yield Bonds. Il se consacre au High Yield au sein de Robeco depuis 1998. Auparavant, Sander a travaillé pendant deux ans en tant qu'analyste obligataire chez Rabobank, où il a commencé sa carrière dans le secteur en 1996. Il est titulaire d'un Master en économie financière de l'Université Érasme de Rotterdam et d'un CFA® (Chartered Financial Analyst).

Équipe

La gestion du fonds Robeco European High Yield est assurée au sein de l'équipe Crédit de Robeco, qui est composée de neuf gérants de portefeuille et de vingt-trois analystes du crédit. Les gérants de portefeuille assurent la construction et la gestion des portefeuilles de crédits, tandis que les analystes sont chargés des recherches fondamentales de l'équipe. Nos analystes disposent d'une longue expérience dans leurs secteurs respectifs qu'ils couvrent de manière globale. Chaque analyste couvre à la fois l'Investment Grade et le High Yield, ce qui leur donne un avantage au niveau des informations et les fait bénéficier d'inefficiences habituellement présentes entre ces deux segments de marché. En outre, l'équipe Crédit est soutenue par des analystes quantitatifs spécialisés et des traders obligataires. Les membres de l'équipe Crédit disposent en moyenne d'une expérience de dix-sept ans dans le secteur de la gestion d'actifs, dont huit auprès de Robeco.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0940007346
BloombergROEHYFH LX
Valoren21529162
WKN
Pays de commercialisation
Date de première cotation1378166400000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas