francefr
Image

Robeco Euro Government Bonds F EUR

Indice: Bloomberg Euro Aggregate: Treasury
ISIN: LU0832429905
  • Approche active et adaptative directe
  • Allocation géographique comme principal moteur de performance
  • Stratégie de duration active et de courbe des taux
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

Robeco Euro Government Bonds est un fonds géré de manière active qui investit principalement dans des obligations d'État en EUR. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Il investit dans des obligations en EUR émises par les États membres de l'UEM. Il utilise un processus associant des éléments top-down et bottom-up. Une analyse fondamentale est réalisée pour les 3 moteurs de performance : allocation pays, gestion de la duration (sensibilité aux taux d'intérêt) et positionnement sur la courbe des taux. L'analyse bottom-up comprend les scores ESG des pays.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco Euro Government Bonds F EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de -4,99%. Le fonds a affiché une performance négative sur le mois, mais supérieure à l'indice. Alors que juillet a été dominé par les craintes de récession, l’inflation a fait son retour comme thème dominant des marchés en août. Les taux du Bund allemand ont fortement augmenté, notamment sur la partie courte de la courbe. La duration inférieure à l’indice a bénéficié à la performance relative. La courbe s'est encore aplatie, profitant également à la performance. La surpondération des obligations liées au gouvernement et les swaps a pesé sur la performance relative, les spreads de swaps ayant continué de s’élargir. La surpondération des SGB suédois surperformants a ajouté de la valeur.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Après le rallye de juillet, les emprunts d'État ont encore changé de cap avec des performances totales négatives sur la plupart des marchés en août. L’Europe a accusé les moins bonnes performances lors de la correction, avec les Bund et les Gilts en baisse de -4,8 % et -7,8 %. Le taux allemand à 2 ans a progressé d’un niveau surprenant de 94 pb, clôturant août à 1,20 %. Il s’agit probablement de la plus forte progression mensuelle depuis au moins trois décennies. Un ton plus offensif des banques centrales et une flambée de l’inflation ont tiré les taux à la hausse. Les prix élevés du gaz naturel ont fait grimper l'inflation de la zone euro à 9,1 % en glissement annuel, un nouveau record. En conséquence, plusieurs membres de la BCE ont fait allusion à un relèvement possible de 75 pb lors du Conseil des gouverneurs de septembre.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Politique de change

Le fonds n'est pas exposé aux risques de change étant donné que le fonds investit dans des obligations libellées en euros.

Politique en matière d'instruments dérivés

Le fonds Robeco Euro Government Bonds utilise des contrats à terme sur obligations d'État. Ces instruments dérivés sont considérés comme très liquides.

Politique de dividende

Le fonds ne distribue pas de dividende. Les revenus sont incorporés dans le cours du fonds. L'ensemble du résultat du fonds se compose ainsi du rendement du cours.

Politique d'intégration ESG

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, le filtrage négatif, l’intégration des critères ESG et l’application de seuils minimums concernant le score ESG des pays et des investissements en obligations labellisées « ESG ». Le fonds se conforme à la politique d’exclusion de Robeco pour les pays et n’investit pas dans les pays où il y a des atteintes graves aux droits de l’homme ou un effondrement de la structure de gouvernance, ou qui font l’objet de sanctions imposées par l'ONU, l'UE ou les États-Unis. De plus, le fonds exclut les 15 % de pays qui sont les moins bien classés d’après l’indicateur de gouvernance mondial « Contrôle de la corruption ». Les critères ESG des pays sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des pays. Lors de la construction du portefeuille, le fonds vise un score moyen pondéré minimum de 6,5 en se basant sur le Classement de la durabilité des pays de Robeco (« Country Sustainability Ranking » ou « CSR »). Le CSR attribue aux pays une note sur une échelle de 1 (la plus mauvaise note) à 10 (la meilleure note) en fonction de 40 indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance. Enfin, le fonds investit au moins 10 % de ses actifs dans des obligations vertes, sociales ou durables.

Politique d'investissement

Robeco Euro Government Bonds est un fonds géré de manière active qui investit principalement dans des obligations d'État en EUR. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme. Le fonds favorise les caractéristiques E et S (environnementales et sociales) au sens de l'Article 8 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier, son processus d'investissement intègre les risques de durabilité et la politique de bonne gouvernance de Robeco est appliquée. Le fonds applique des indicateurs de durabilité, y compris, mais sans s'y limiter, des exclusions en ce qui concerne les régions, et investit en partie dans des obligations vertes, sociales ou durables. Il investit dans des obligations en EUR émises par les États membres de l'UEM. Il utilise un processus associant des éléments top-down et bottom-up. Une analyse fondamentale est réalisée pour les 3 moteurs de performance : allocation pays, gestion de la duration (sensibilité aux taux d'intérêt) et positionnement sur la courbe des taux. L'analyse bottom-up comprend les scores ESG des pays. La majorité des obligations sélectionnées seront des composantes de l'indice, mais pas nécessairement. Le fonds peut dévier considérablement des pondérations de l'indice de référence. Le fonds vise à surperformer l'indice sur le long terme, tout en contrôlant le risque relatif en appliquant des limites (devises) dans la mesure de l'écart par rapport à l'indice. Cela limitera par conséquent l'écart de performance par rapport à l'indice de référence. Le benchmark est un indice général de marché pondéré non conforme aux caractéristiques ESG favorisées par le fonds.

Contrôle du risque

La gestion des risques est totalement intégrée dans le processus de investissement pour faire en sorte que les positions restent toujours dans les normes établies.

Profil de durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Exclusions

Intégration ESG

Durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, le filtrage négatif, l’intégration des critères ESG et l’application de seuils minimums concernant le score ESG des pays et des investissements en obligations labellisées « ESG ». Le fonds se conforme à la politique d’exclusion de Robeco pour les pays et n’investit pas dans les pays où il y a des atteintes graves aux droits de l’homme ou un effondrement de la structure de gouvernance, ou qui font l’objet de sanctions imposées par l'ONU, l'UE ou les États-Unis. De plus, le fonds exclut les 15 % de pays qui sont les moins bien classés d’après l’indicateur de gouvernance mondial « Contrôle de la corruption ». Les critères ESG des pays sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des pays. Lors de la construction du portefeuille, le fonds vise un score moyen pondéré minimum de 6,5 en se basant sur le Classement de la durabilité des pays de Robeco (« Country Sustainability Ranking » ou « CSR »). Le CSR attribue aux pays une note sur une échelle de 1 (la plus mauvaise note) à 10 (la meilleure note) en fonction de 40 indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance. Enfin, le fonds investit au moins 10 % de ses actifs dans des obligations vertes, sociales ou durables.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le durcissement des banques centrales devrait encore freiner les obligations. La Fed, la Banque d'Angleterre et la BCE devraient relever leurs taux d’au moins 50 pb en septembre et ne s’arrêteront probablement pas là. Elles seront très probablement rejoint par de nombreux pairs, à l’exception notable de la Banque du Japon et de la PBoC. Il faudra une baisse de l’inflation, des chiffres décevants sur l’emploi, ou une réponse suffisante des marchés des actifs risqués pour mettre un terme au durcissement. Des signes de pause de ce dernier pourraient entraîner un rallye des obligations, mais il faudra peut-être faire preuve de patience. En Italie, les élections parlementaires approchent et la hausse des taux obligataires sera considérée comme préoccupante, avec une progression supplémentaire des coûts de financement de la dette. Même si le spread actuel à 235 pb est seulement inférieur de 10 pb du niveau de 245 pb à fin juin, un niveau où la BCE a annoncé son intention de développer un outil de protection des spreads, il est peu probable que cet outil soit utilisé. Les prochaines élections rendent difficile une intervention de la BCE.

Michiel de Bruin, Stephan van IJzendoorn
Michiel de Bruin, Stephan van IJzendoorn

Michiel de Bruin, Stephan van IJzendoorn

Michiel de Bruin est responsable de la Dette souveraine en euros au sein de l'équipe Global Macro et il est gérant de portefeuille. Avant de rejoindre Robeco en 2018, il était Directeur des Taux internationaux et des Marchés monétaires pour BMO Global Asset Management à Londres. Il a occupé plusieurs autres postes auparavant, y compris Directeur du fonds Euro Government Bonds. Avant de rejoindre BMO en 2003, il a notamment été co-directeur des Ventes et des opérations d'obligations chez NIB Financial Markets à Amsterdam. Il a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 1986. Il est analyste financier européen certifié et titulaire d'une licence en Sciences appliquées de l'Université des Sciences appliquées d'Amsterdam. Stephan van IJzendoorn est gérant de portefeuille au sein de l'équipe Global Macro de Robeco. Avant d'intégrer Robeco en 2013, il a été employé comme gérant de portefeuille obligataire auprès de F&C Investments. Avant de rejoindre F&C Investments, il a occupé des postes similaires chez Allianz Global Investors et A&O Services. Il a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 2003. Il est titulaire d'un Bachelor en gestion financière, d'un Master en gestion d'investissements de l'Université libre d'Amsterdam (VU) et d'un CEFA (Certified European Financial Analyst).

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0832429905
BloombergROEGFHE LX
Valoren19568663
WKNA2JEMN
Pays de commercialisation
Date de première cotation1348790400000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas