francefr
Lutter contre la pollution plastique, une bouteille à la fois

Lutter contre la pollution plastique, une bouteille à la fois

20-05-2019 | Vision

Une application pour smartphone permettant de localiser des points de remplissage gratuits d'eau téléchargée plus de 100 000 fois.

  • Carola van Lamoen
    Carola
    van Lamoen
    Head of Active Ownership
  • Peter van der Werf
    Peter
    van der Werf
    Engagement Specialist

Points clés

  • Robeco, co-sponsor de City to Sea et de sa campagne Refill contre la pollution plastique
  • La fondatrice salue l’efficacité du dialogue actionnarial pour « œuvrer au sein du système »
  • Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'efforts importants visant à réduire la pollution plastique à la source

Grâce au programme Refill, les Britanniques qui veulent se désaltérer peuvent remplir leurs bouteilles avec de l'eau du robinet fournie gratuitement dans 18 000 magasins de rues commerçantes, cafés ou entreprises localisés grâce à l'application, plutôt que d'acheter puis de jeter des bouteilles en plastique.

L'initiative de City to Sea, une ONG britannique engagée dans la lutte contre la pollution plastique, est soutenue par l'industrie de l'eau du Royaume-Uni, qui a signé un partenariat de parrainage avec Robeco UK en octobre 2018. Robeco soutient cette campagne, car en tant que pionniers de l'investissement durable, nous sommes convaincus qu'il est nécessaire d'agir pour améliorer l'environnement. Réduire la pollution plastique en engageant un dialogue avec les producteurs pour trouver des solutions au problème est l'une des quatre thématiques d'engagement de Robeco pour 2019.

Chaque minute, un million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde, dont neuf sur dix à usage unique. Beaucoup se retrouvent dans l'océan et 8 millions de tonnes de plastique sont déversées en mer chaque année. Outre le simple gaspillage, cela présente une menace majeure pour le monde marin, tuant des millions d’animaux marins chaque année. Cette situation constitue également une menace pour la santé humaine, puisque le plastique ingéré par les poissons entre dans la chaîne alimentaire.

Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

Des statistiques effrayantes

Une étude réalisée par Refill montre qu'en moyenne, une personne au Royaume-Uni utilise chaque année 150 bouteilles d'eau en plastique, dont la moitié ne sont pas recyclées. Chaque jour, plus de 15 millions de bouteilles sont jetées à la poubelle, mises en décharge ou incinérées, produisant 233 000 tonnes d'émissions de CO2 par an. Si seulement une personne sur dix remplissait sa bouteille une fois par semaine, cela reviendrait à 340 millions de bouteilles en plastique en moins par an.

« Le nombre d'utilisateurs de notre application est passé à plus de 100 000, et leur fidélisation a également augmenté. De plus en plus de personnes continuent à l'utiliser, ce qui est formidable », déclare Natalie Fee, fondatrice de City to Sea. « Cela est réparti sur 160 programmes locaux gérés par plus de 250 bénévoles qui prennent en charge Refill dans leurs communautés. Et en ce moment, nous élargissons notre présence en Europe, en proposant Refill aux Pays-Bas et en Grèce, mais aussi en Nouvelle-Zélande et au Japon.

Robeco nous a aidés à financer l'application pour aider au déploiement de Refill London, et c'est « gagnant-gagnant », car Robeco peut ainsi utiliser la marque Refill lors d'événements du secteur pour engager un dialogue sur cette question et donner aux gens un exemple concret pour mettre fin à la pollution plastique. ».

Le pouvoir de l'engagement

Natalie Fee explique qu'elle a décidé de travailler avec Robeco après s'être rendu compte qu'il peut être aussi efficace, sinon plus, d'engager un dialogue actionnarial avec les sociétés pour résoudre des problèmes environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG) que de les boycotter par des exclusions. Cette initiative fait suite au succès récent d'un accord novateur visant à fixer des objectifs à court terme en matière d'empreinte carbone liés à la rémunération des dirigeants de Royal Dutch Shell.

« Je suis très enthousiaste à l'idée que Robeco engage un dialogue actionnarial sur le plastique pour les trois prochaines années », dit-elle. « Cela m'aide à voir les choses sous un nouvel angle, et me rend plus optimiste face aux changements qui se produisent au sein des entreprises, car celles qui sont à l'origine d'une pollution plastique subissent plus de pression de la part de leurs actionnaires.

Robeco investit dans les entreprises contre lesquelles nous faisons campagne, donc au départ, ce partenariat ne semblait pas avoir beaucoup de sens. Mais après de nombreuses lectures, réunions et de vérifications, j'ai compris quel pouvoir Robeco peut avoir grâce à un engagement actif. J'ai finalement été convaincue en voyant les changements que Robeco a initiés au sein de Shell. »

Œuvrer au sein du système

« C'est une manière d'œuvrer au sein du système. Si cela peut générer de meilleures performances pour les investisseurs, cela peut certainement également accélérer les changements dont nous avons désespérément besoin lorsqu'il s'agit de voir les entreprises prendre leurs responsabilités en matière d'émissions et de pratiques polluantes. »

L'engagement d'un dialogue de trois ans de Robeco se concentrera sur les producteurs d'aliments et de boissons qui utilisent de manière intensive les emballages plastiques (bouteilles et barquettes), en même temps que sur les fabricants de plastiques. Dans le cadre de ce programme, Robeco est devenu signataire de la Plastic Solutions Investor Alliance, une coalition internationale d'investisseurs qui engage un dialogue auprès des entreprises de biens de consommation cotées en bourse sur la menace que représentent les déchets et la pollution plastique. Robeco soutient également l'initiative de la Fondation Ellen MacArthur, lancée par l'ancienne navigatrice qui a sillonné les mers du globe à la voile pour favoriser la transition vers une économie circulaire basée sur le recyclage.

« Avec notre dialogue actionnarial, nous visons à stimuler la transition vers des emballages recyclables, réutilisables et/ou compostables », déclare Carola van Lamoen, responsable de l'Actionnariat actif chez Robeco. « Nos clients et nos équipes d'investissement soutiennent totalement notre programme d'engagement sur le plastique à usage unique. Nous constatons que les entreprises, les investisseurs et les autres parties prenantes sont de plus en plus conscients que le plastique à usage unique est un sujet important qui doit être abordé et solutionné. Nous collaborons avec d'autres investisseurs lorsque nous engageons un dialogue avec les entreprises et notre partenariat avec City to Sea renforce encore notre approche en matière de dialogue actionnarial. »

Faire la différence

Ces efforts commencent à faire une réelle différence au niveau des entreprises. « Le fait d'assister au Plastic Recycling Show Europe à Amsterdam en avril 2019 nous a montré que de nombreux acteurs du secteur se fixent désormais des objectifs pour augmenter l'utilisation de plastique recyclé dans leurs produits afin de favoriser une transition vers une économie circulaire pour les plastiques », déclare Peter van der Werf, spécialiste senior de l'engagement chez Robeco.

« Nous avons encouragé les entreprises pétrochimiques qui produisent des matières plastiques vierges à se diversifier en investissant dans la capacité de recyclage. Nous avons également demandé aux fabricants de boissons de soutenir les programmes de récupération dans le monde entier afin d'accroître leur capacité à s'approvisionner en PET recyclé pour leurs bouteilles. »

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas