frankrijkfr
Les États-Unis font de grands progrès en matière de diversité des conseils d'administration

Les États-Unis font de grands progrès en matière de diversité des conseils d'administration

02-03-2018 | Billet

Peut-être est-ce parce que je suis une femme dans un secteur à prédominance masculine, et parce que j'ai choisi très tôt de me consacrer à la durabilité, que j'ai toujours été intéressée par la question de la diversité. Pas seulement d'un point de vue de l'égalité des sexes, mais aussi en raison de l'idée qui s'est avérée confirmée que la diversité des origines et des opinions contribue à prendre des décisions plus éclairées.

  • Masja Zandbergen
    Masja
    Zandbergen
    Responsable de l’intégration ESG, Robeco
  • Laura Bosch Ferreté.
    Laura
    Bosch Ferreté.
    Engagement analyst

Alors que les Pays-Bas ne font pratiquement aucun progrès dans ce domaine, les États-Unis font quant à eux de grands pas en avant. J'ai été agréablement surprise de lire qu'il est ressorti d'une étude de Spencer Stuart qu'en 2017, la moitié des nouveaux membres des conseils d'administration d'entreprises du S&P 500 étaient des femmes ou des personnes issues de minorités. La représentation féminine au sein des nouveaux membres de conseils d'administration a augmenté de 26 % en 2012 à 36 % en 2017, et 20 % des nouveaux administrateurs indépendants étaient des hommes et des femmes issues de minorités.

Le débat sur la diversité des sexes dans la composition des conseils s'est intensifié l'année dernière, plusieurs des plus grands investisseurs institutionnels de la planète ayant pris position sur cette question. Les mesures prises dans ce sens ont varié de par l'installation à Wall Street de la statue Fearless Girl de State Street Global Advisors ou au soutien apporté par BlackRock à huit propositions d’ actionnaires sur la diversité dans la composition des conseils d'administration en Amérique du Nord.

Au cours des dernières années, la diversité des sexes au sein des conseils s'est améliorée de façon très visible dans différentes capitalisations boursières et divers marchés. Les gouvernements interviennent de plus en plus dans ce domaine et plusieurs pays (par exemple l'Inde et la France) ont adopté des mesures législatives pour encourager la diversité des sexes au sein des conseils d'administration en instaurant des quotas obligatoires hommes/femmes. Néanmoins, le débat autour de cette question qui portait au départ sur des considérations d'égalité et d'équité, s'oriente désormais vers une question de performance supérieure des entreprises, mise en évidence par une vaste documentation.

Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

Promouvoir la réussite

Mais que font ces personnes, au juste ? Les instances dirigeantes (Conseils d’Administration, Conseils de surveillance)des entreprises assurent le management et la surveillance des risques, tout en supervisant la stratégie de la société pour le compte des actionnaires. Comprise dans un sens plus large, la diversité devient un facteur essentiel pour promouvoir la réussite au sein des conseils. Elle va bien au-delà d'une considération se limitant uniquement à l'égalité des sexes et inclut également la représentation diverse en termes de fonctions, d'âges, de nationalités et d'expériences professionnelles.

C'est bien simple, la diversité dans la composition des conseils reflète la société réelle au sein de laquelle l'entreprise opère. Une diversité appropriée des profils des membres du conseil contribue à une meilleure compréhension de la clientèle de l'entreprise, ce qui permet une meilleure capacité d'adaptation à l'évolution toujours plus rapide des comportements des consommateurs et des tendances de marché. Une grande diversité de points de vue au sein du conseil est essentielle à une gouvernance d'entreprise efficace et à des approches potentiellement disruptives.

Une composition diversifiée des conseils ajoute de la valeur à une entreprise. Des personnes issues de milieux différents sont en effet plus susceptibles d'aborder des questions sous des angles différents, conduisant ainsi à une efficacité accrue en termes de processus décisionnel et de supervision. C'est pourquoi les investisseurs institutionnels considèrent la diversité au sein des conseils comme un élément clé pour de bonnes pratiques de gouvernance d'entreprise.

L'utilisation de l'actionnariat actif

Dans le cadre de l'approche d'actionnariat actif de Robeco, nous abordons la question de la diversité au sein des conseils des entreprises dans lesquelles nous investissons par le biais de nos activités d'engagement et de vote. Dans divers marchés, il est courant que la nomination des futurs administrateurs figure à l'ordre du jour des assemblées générales des actionnaires. Une évaluation approfondie du degré global de diversité dans la composition du conseil en termes de fonctions, de compétences, de sexes et d'engagements externes est réalisée et les résultats sont comparés aux meilleures pratiques locales. Nos directives appliquées au vote ont récemment été mises à jour pour refléter ce critère d'évaluation.

Dans le dialogue que nous avons engagé avec des entreprises du secteur financier sur la qualité de leurs conseils, une approche particulière a été adoptée pour voir dans quelle mesure la diversité influence leur politique de nomination et quels facteurs l'entreprise vise à diversifier. Le récent engagement collaboratif mis en place avec RobecoSAM est un autre exemple de nos activités dans ce domaine. Il nous a permis d'engager un dialogue sur un vaste éventail de mesures liées à l'égalité des sexes et à la diversité auprès des entreprises dans lesquelles nous investissons.

Au cours des dernières années, une grande partie de l'attention portée à la diversité au sein des conseils s'est limitée à l'égalité des sexes. Néanmoins, si l'argument en faveur d'une plus grande diversité est qu'elle permet d'accroître la valeur au sein des instances dirigeantes pour améliorer la performance de l'entreprise, c'est une diversité au sens le plus large que ces conseils doivent viser à réaliser.

Assistée ce mois-ci par Laura Bosch Ferreté, Analyste engagement.

Ceci est notre chronique mensuelle sur l'investissement durable de la Responsable de l'intégration ESG, Masja Zandbergen.

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas