Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas
Robeco Global Stars Equities: investir sur la base de fortes convictions

Robeco Global Stars Equities: investir sur la base de fortes convictions

21-09-2015 | Vision

Jan Keuppens et Willem Schramade nous expliquent la manière dont sont intégrées les questions ESG dans l'analyse et la valorisation des actions du fonds Robeco Global Stars Equities. « Nous sommes ainsi en mesure de prendre des décisions d'investissement en meilleure connaissance de cause. »

  • Jan Keuppens
    Jan
    Keuppens
    Senior portfolio manager
  • Willem  Schramade
    Willem
    Schramade
    Sustainability & Valuation specialist

En résumé :

  • Un fonds d'investissement basé sur de solides convictions et assorti d'une part active élevée
  • Une préférence pour les entreprises présentant une rentabilité élevée de leurs capitaux investis
  • Les questions ESG font partie intégrante de l'analyse et de la valorisation des actions

Dans le cadre de notre processus d’investissement, nous considérons les questions ESG et de durabilité comme l'un des facteurs créateurs de valeur au sein d'une entreprise. C'est la raison pour laquelle nous les examinons tout comme la performance financière ou la dynamique de marché. Willem Schramade, analyste en durabilité et valorisations du fonds Robeco Global Stars Equities, nous explique que la gestion des questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) par une entreprise fait partie intégrante de l'analyse et du modèle de valorisation du fonds d'investissement.

Robeco Global Stars Equities est un portefeuille basé sur de fortes convictions. Les convictions supplémentaires à l'égard des 25 à 40 actions dans lesquelles le fonds investit se fondent également sur l'analyse clé des facteurs ESG en sus de la forte préférence accordée aux entreprises qui génèrent une rentabilité élevée de leurs capitaux investis. D'après Willem Schramade : La priorité accordée à la durabilité permet de limiter le risque baissier et d'identifier le potentiel haussier ou la valeur d'une société. Le fonds de placement a enregistré une belle performance ces dernières années. Depuis le début de l'année jusqu'au mois d'août, Robeco Global Star Equities affiche une performance de 10,64 %, et de 18,69 % sur une période de trois ans (catégorie d'actions D du fonds). Grâce à ces résultats, le fonds (15,39 %) surperforme l'indice MSCI World (5,36 %).

Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

Une part active élevée

S'agissant de la sélection des actions, le principal gérant du portefeuille Jan Keuppens fait usage des meilleures idées de l'équipe des actions internationales de Robeco qui analyse et valorise les actions pour le compte des fonds Robeco NV et Robeco Global Stars. Tout d'abord, l'application d'un modèle quantitatif permet de réduire l'univers d’investissement. A titre d'exemple, les facteurs tels que la valorisation, le momentum, les flux de trésorerie et les révisions bénéficiaires sont pris en compte. Cette classification des actions est ensuite affinée par les analystes qui examinent le premier quintile des sociétés et tiennent compte des tendances à long terme et des facteurs ESG.

« Sous-pondération structurelle des secteurs à forte intensité de capital »

Au sein de ce fonds, Jan Keuppens accorde une priorité toute particulière aux sociétés à la rentabilité élevée de leurs capitaux investis. Selon le gérant, les sociétés doivent générer des flux de trésorerie disponibles élevés et les cours de leurs actions doivent bien entendu présenter une prime significative par rapport à leur valeur liquidative. Jan Keuppens considère que les sociétés à la trésorerie abondante sont protégées contre toute récession. Elles disposent d'un capital sur lequel elles peuvent compter dans des contextes économiques difficiles et s'en servent pour investir, racheter des actions ou maintenir leurs taux de distribution de dividendes.

Robeco Global Stars n'a recourt à aucun indice de référence, raison pour laquelle sa part active est élevée à 94 % (le degré de déviation du fonds par rapport à l'indice, à savoir le MSCI World dans le cas présent). D'après Jan Keuppens, Robeco Global Stars maintient généralement une sous-pondération structurelle des secteurs à forte intensité en capital, à l'image des services aux collectivités, de l'exploitation minière et des services financiers.

Les flux de trésorerie disponibles de ces secteurs sont insuffisants. Les sociétés de ces secteurs doivent investir afin de maintenir leur position sur leur marché, ce qui donne lieu à une rentabilité insuffisante de leurs capitaux investis. Le fonds surpondère les secteurs de la technologie, de la santé et des biens de consommation dont l'intensité en capital est moindre et dont les investissements génèrent une rentabilité relativement élevée.

Les facteurs de succès ESG

En évaluant une société sur la base des questions ESG, un analyste de RobecoSAM examine les facteurs ESG propres au secteur et à la société concernés. Conjointement avec l'analyste sectoriel de l'équipe de Jan Keuppens, l'analyste ESG étudie la notation de la société sur la base de ces facteurs et si ceux-ci ont un effet positif ou négatif sur la compétitivité de la société, en d'autres termes, si ces facteurs créent de la valeur pour la société.

Les facteurs de durabilité n'ont pas toujours une importance égale et ils varient en fonction du secteur et de la société. Comme le souligne Willem Schramade : « Dans le secteur minier par exemple, nous analysons la manière dont la société gère les questions de sécurité et dans le secteur agroalimentaire nous prêtons attention à l'innovation. Nous examinons les facteurs qui conditionnent la réussite d'une société. La durabilité ne consiste pas seulement à adopter une politique respectueuse de l'environnement, mais également à veiller à la survie de l'entreprise. Ce concept intègre la valeur sociale ainsi que la valeur d'entreprise. »

La quantification de l'impact des facteurs ESG est réalisée en trois étapes. Willem Schramade illustre ce modèle par l'entreprise pharmaceutique Roche, une position importante au sein du portefeuille du Robeco Global Stars Equities. La première étape consiste à identifier les facteurs ESG significatifs. Les principaux facteurs caractéristiques du secteur pharmaceutique sont le personnel d'experts qui développe des médicaments, la gestion des innovations et la qualité et la sécurité des produits. Ces facteurs ont plus d'impact que la gestion de la chaîne d'approvisionnement par exemple.

Dans le cadre de la deuxième étape, les analystes de l'équipe d'actions internationales de Robeco et les analystes en durabilité de RobecoSAM examinent la notation de Roche sur la base de ces facteurs et les comparent avec les notations des concurrents et en étudient l'impact sur la valeur de la société. Roche obtient de meilleures notes que ses concurrents pour certains des facteurs clés, ce qui lui procure un avantage compétitif, estime Willem Schramade.
La notation ESG d'une société est prise en compte dans la valorisation finale de son action et aboutit à un objectif de cours. D'après Jan Keuppens, nous sommes ainsi en mesure de prendre des décisions d'investissement en meilleure connaissance de cause. En disposant de davantage d'informations sur le risque et le rendement et sur la base de convictions plus fortes.

Les sujets en rapport avec cet article sont :