belgiumfr
Outil de suivi des impacts environnementaux RobecoSAM

Outil de suivi des impacts environnementaux RobecoSAM

Les investisseurs ont de plus en plus besoin de comprendre l’impact environnemental et sociétal de leurs portefeuilles, ce qui nécessite des informations sur les répercussions de leurs décisions d’investissement. L’outil de suivi des impacts environnementaux RobecoSAM aide les investisseurs à quantifier l’incidence de leurs portefeuilles sur les quatre principaux indicateurs d’impact environnemental que sont les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’énergie, la consommation d’eau et la gestion des déchets.

Pourquoi surveiller ces impacts ?

De plus en plus, les investisseurs doivent être capables de prouver que leurs portefeuilles ont un impact positif sur l’environnement. Mais avant de pouvoir maîtriser un impact, il faut d’abord le mesurer. C’est la raison pour laquelle l’outil de suivi des impacts environnementaux RobecoSAM a été conçu comme un outil de reporting analytique pour aider les investisseurs à estimer les répercussions de leurs portefeuilles sur un ensemble d’indicateurs environnementaux quantitatifs exprimés sous la forme d’impact par dollar investi. Ces informations peuvent ensuite servir à ajuster la pondération des entreprises en portefeuille, en vue de maximiser les impacts positifs ou de limiter les impacts négatifs de leurs portefeuilles d’investissement.

Recherche en investissement durable
Recherche en investissement durable
Plus d’information

Fonctionnement

1. Indicateurs quantitatifs. Nous passons en revue le portefeuille d’un client afin de déterminer l’empreinte environnementale cumulée de ses positions par rapport à quatre indicateurs environnementaux quantitatifs :

  • Émissions de gaz à effet de serre (GES) : émissions directes induites par les sources d’énergie détenues ou contrôlées par l’entreprise (émissions du périmètre 1), et émissions indirectes liées à la production et l’achat d’électricité ou de chaleur (émissions du périmètre 2).
  • Consommation d’énergie : énergie totale directement consommée par l’entreprise.
  • Consommation d’eau : consommation d’eau totale d’une entreprise moins la quantité d’eau rejetée de qualité similaire.
  • Production de déchets : quantité (en tonnes) de déchets secs produits par l’entreprise, c’est-à-dire les sous-produits du processus d’extraction ou de production qui ne peuvent plus servir à la production ou à la consommation et que l’entreprise prévoit de jeter.
Le suivi des impacts en un coup d’œil
  • Il aide les investisseurs à quantifier les impacts environnementaux de leurs portefeuilles et à les communiquer aux bénéficiaires et parties prenantes.
  • Il permet aux investisseurs de prendre des décisions plus éclairées sur la façon d’ajuster leurs portefeuilles, en vue de maximiser les impacts positifs et de minimiser les impacts négatifs de leurs investissements.
  • Il s’appuie sur les évaluations annuelles de la durabilité des entreprises (CSA) RobecoSAM et la longue expérience de Robeco dans la collecte et l’interprétation de données environnementales pertinentes sur le plan financier.

2. L’empreinte environnementale est calculée selon deux méthodes afin d’obtenir une vue d’ensemble plus complète du profil d’émission d’une entreprise :

  1. Méthode basée sur le capital : pour chaque entreprise en portefeuille, Robeco détermine l’empreinte écologique par million de dollars investis en divisant l’exposition de ladite entreprise à chaque indicateur environnemental par son capital total (valeur d’entreprise en millions de dollars). Concernant les émissions de GES, par exemple, une entreprise qui émet 5 millions de tonnes équivalent CO2 (éq-CO2) par an et qui affiche une valeur d’entreprise de 10 milliards de dollars a une empreinte carbone de 500 tonnes de CO2 par million de dollars investis.

  2. Méthode basée sur le chiffre d’affaires : indicateur similaire au précédent, sauf que nous prenons comme dénominateur le chiffre d’affaires de la firme (et non sa valeur d’entreprise) pour obtenir une mesure de l’efficacité carbone (CO2 et éq-CO2 émis par million de dollars de chiffre d’affaires généré).

    Alors que la première méthode est plus intuitive (émissions de GES par capital investi), elle est également plus sensible au sentiment du marché et aux fluctuations du cours de l’action. Le chiffre d’affaires, en revanche, est plus stable d’année en année et plus représentatif de l’activité globale d’une entreprise. La première méthode pénalise aussi les secteurs affichant de faibles ratios cours/chiffre d’affaires (ressources de base, par exemple), tandis que la seconde lèse les secteurs aux ratios cours/chiffre d’affaires élevés (immobilier, par exemple). Ensemble, ces deux méthodes fournissent une vision plus équilibrée du profil d’émission d’une société, ainsi que des changements d’une année sur l’autre.

  3. Impact sur le portefeuille : l’empreinte environnementale totale du portefeuille correspond à la somme pondérée des empreintes de toutes les composantes du portefeuille. Le même calcul est effectué pour l’indice de référence. L’impact environnemental du portefeuille se définit comme la différence entre son empreinte écologique et celle de l’indice de référence. La figue 1 présente un exemple de rapport d’évaluation pour un client qui investit 100 millions de dollars dans un portefeuille à impact.

Figure 1 : exemple de rapport d’évaluation des impacts environnementaux

Source : Robeco

Importance du contexte

Mesurer et comprendre l’empreinte environnementale d’un portefeuille est au cœur de l’impact investing. Toutefois, les chiffres absolus tels que les mégawattheures ou les tonnes d’émissions de CO2 ne sont pas très utiles s’ils sont fournis de façon brute.

Pour aider les investisseurs à comprendre l’impact total de leur portefeuille, les données relatives aux émissions, à la consommation d’eau et à la production de déchets s’accompagnent d’exemples concrets du quotidien.

Par exemple, le portefeuille présenté à la figure 1 a émis 3 908 tonnes éq-CO2 de moins que l’indice de référence, soit l’équivalent de la quantité annuelle d’émissions rejetées par 1 503 voitures en Europe. Cette comparaison permet aux investisseurs et aux autres parties prenantes d’avoir une vision plus concrète des impacts de leurs portefeuilles.

Maximiser l’impact

Une analyse de l’attribution liée à l’indice de référence sélectionné aide l’investisseur à déterminer si l’impact environnemental de son portefeuille est dû à l’allocation sectorielle ou à la sélection de valeurs.

À partir de là, nous travaillons avec nos clients pour élaborer ensemble une stratégie d’impact investing personnalisée avec des objectifs mesurables, et les aidons à déterminer comment ajuster leurs portefeuilles en conséquence. En outre, et dans le cadre de nos activités d’actionnariat actif, nous les aidons à améliorer les répercussions positives de leurs investissements en mettant en place un dialogue actionnarial dans certaines entreprises ayant enregistré de faibles résultats dans un ou plusieurs indicateurs environnementaux.

Bénéficiez de notre expertise

Partagez nos connaissances et restez informés au travers de nos articles, podcasts et vidéos:

Afficher tout

Bénéficiez de notre expertise

Partagez nos connaissances et restez informés au travers de nos articles, podcasts et vidéos:

Afficher tout
Les tendances ne concernent pas que les innovations technologiques
Les tendances ne concernent pas que les innovations technologiques
S’il est vrai que les investissements thématiques les plus séduisants concernent souvent la technologie et l’innovation, ce n’est pas toujours le cas.
27-11-2020 | Vision
SI Opener : le Covid-19 met en évidence les problèmes liés au travail dans l'industrie de l'habillement
SI Opener : le Covid-19 met en évidence les problèmes liés au travail dans l'industrie de l'habillement
Le secteur de la mode a été gravement touché par la pandémie de Covid-19 étant donné sa nature cyclique, ce qui a eu un impact non seulement sur les marques de vêtements mais aussi sur leurs chaînes d'approvisionnement.
26-11-2020 | SI Opener
Robeco earns ‘leader’ label from Morningstar for ESG
Robeco earns ‘leader’ label from Morningstar for ESG
Robeco has been named by Morningstar as a ‘leader’ for its commitment to ESG.
25-11-2020 | Vision
Les solutions quantitatives doivent aller au-delà des facteurs les plus classiques
Les solutions quantitatives doivent aller au-delà des facteurs les plus classiques
Depuis deux ans, les stratégies quantitatives sont sous pression, mais cela ne signifie pas que tout est terminé pour les investisseurs quantitatifs.
24-11-2020 | Interview
Perspectives 2021 : Un trilemme à résoudre
Perspectives 2021 : Un trilemme à résoudre
En 2021, les décideurs politiques auront pour défi principal de trouver le bon équilibre entre les enjeux de santé publique, la reprise économique et la préservation des libertés individuelles.
19-11-2020 | Prévisions annuelles
L’UE renforce ses objectifs climatiques
L’UE renforce ses objectifs climatiques
Il y a bien longtemps que l’Union européenne ambitionne de décarboner son économie.
17-11-2020 | Vision
Lien entre ESG et performance : les crédits ODD se démarquent
Lien entre ESG et performance : les crédits ODD se démarquent
Une analyse d’attribution montre que les investissements qui contribuent aux ODD contribuent aussi aux performances financières.
13-11-2020 | Vision
Driving change at carmakers
Driving change at carmakers
A multi-decade transformational change has begun at carmakers that will identify the winners and losers for investors.
09-11-2020 | Vision
Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas