belgiumfr
Image

RobecoSAM SDG Credit Income EH EUR

Indice de référence: 1/3 Bloomberg US Corporate High Yield + Pan Euro HY ex Financials 2.5% Issuer Cap; 1/3 JPM Corporate
ISIN: LU2216803242
  • Flexibilité pour investir dans l'ensemble des segments obligataires, y compris Investment Grade, High Yield et obligations d'entreprise de marchés émergents
  • Investit dans des entreprises qui contribuent aux Objectifs de développement durable des Nations Unies
  • Le fonds vise à optimiser le rendement et les revenus actuels pour les investisseurs qui ciblent un niveau de revenus constant
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesOui

À propos de ce fonds

RobecoSAM SDG Credit Income est un fonds à gestion active qui investit dans des sociétés contribuant à la réalisation des Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD). La sélection des titres est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à optimiser les revenus actuels.Le fonds investira dans une vaste gamme de secteurs obligataires et utilisera des stratégies efficaces en termes de revenus. Le fonds tient compte de la contribution d'une entreprise aux ODD de l'ONU. Le portefeuille est construit sur la base de l'univers d'investissement éligible et des ODD adéquats à l'aide d'un cadre développé en interne. Pour en savoir plus, consultez www.robeco.com/si.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

RobecoSAM SDG Credit Income EH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Indice
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 0,58%. La performance du fonds a été solide en décembre. La contribution des crédits a été soutenue et a largement compensé les pertes de novembre. La légère hausse des taux en décembre a eu un impact négatif.Nos titres de l'assurance ont affiché une solide performance en décembre. Les plus performants ont été Crédit Agricole Assurance et La Mondiale. Notre position sur l'assureur portugais Fidelidade a également affiché une solide performance après que les obligations ont été notées Investment Grade.Sur les marchés émergents, les positions dans les entreprises brésiliennes Braskem et Suzano ont été parmi les plus performantes. En raison des troubles en Turquie, notre position sur Şişecam a pénalisé la performance.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Historique de paiement des dividendes

Date Montant

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Après la faiblesse observée en novembre, les marchés du crédit se sont rétablis en décembre. L'indice Bloomberg Barclays Global Aggregate Corporate s'est contracté de 8 bp, à 0,97 %, le Bloomberg Barclays Global High Yield de 58 pb, à 3,80 % et le spread du JP Morgan CEMBI de 35 pb, à 2,72 %. La crainte du variant Omicron, l'une des principales raisons de l'élargissement du mois précédent, s'est atténuée. Plusieurs études ont montré que le variant Omicron semble être moins virulent que le variant Delta, ce qui est finalement positif. Les chiffres de l'inflation restent élevés et il est de plus en plus probable que les banques centrales réduiront les mesures de relance. Les entreprises ressentent la pression sur les marges due à l'augmentation des prix des matières premières, des transports et des coûts de la main-d'œuvre. Les marchés des bons du Trésor ont été assez peu affectés, le taux à 5 ans affichant une hausse de 10 pb, à 1,26 %.Sur les marchés émergents, la Chine est restée faible, étant en proie à l'effondrement du marché immobilier. De même, la Turquie a été très faible, les politiques non conventionnelles de la banque centrale ayant entraîné une très grande faiblesse de la lire. En revanche, les crédits de l'Amérique latine ont été bien plus performants.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Le fonds utilise des instruments dérivés à des fins de couverture, de même qu'à des fins d'investissement.

Politique de dividende

En principe, la classe d'actifs le distribue des dividendes.

Politique d'intégration ESG

Le fonds a pour objectif d’investissement durable de contribuer aux Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD). Les aspects liés aux ODD et à la durabilité sont intégrés dans le processus d'investissement sur la base d’un univers ciblé défini, par l'application d’exclusions et l’intégration des critères ESG. Le fonds investit exclusivement dans les crédits émis par des sociétés ayant un impact neutre ou positif sur les ODD. L’impact des émetteurs sur les ODD est évalué en appliquant le cadre ODD en trois étapes développé par Robeco. Cela permet de quantifier l’impact en attribuant un score ODD en fonction de leur contribution aux ODD (positive, neutre ou négative) et de l’importance de cette contribution (élevée, moyenne ou faible). De plus, le fonds n’investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG, y compris le réchauffement climatique, sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des titres afin d’évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l’émetteur. Enfin, si l’émetteur d’un crédit est signalé pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, il fera alors l’objet d’une exclusion.

Politique d'investissement

RobecoSAM SDG Credit Income est un fonds à gestion active qui investit dans des sociétés contribuant à la réalisation des Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD). La sélection des titres est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise à optimiser les revenus actuels.Le fonds vise l'investissement durable, au sens de l'Art. 9 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier. Le fonds contribue aux Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD) en investissant dans des sociétés dont les business models et pratiques sont alignés sur les cibles définies par les 17 ODD de l'ONU. Outre l'engagement, le fonds intègre l'ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le processus d'investissement, applique l'exclusion basée sur les comportements et produits controversés (y compris armes controversées, tabac, huile de palme et combustibles fossiles) et évite d'investir dans le charbon thermique, les armes, les contrats militaires et les sociétés ne respectant pas les conditions de travail. Le fonds investira dans une vaste gamme de secteurs obligataires et utilisera des stratégies efficaces en termes de revenus. Le fonds tient compte de la contribution d'une entreprise aux ODD de l'ONU. Le portefeuille est construit sur la base de l'univers d'investissement éligible et des ODD adéquats à l'aide d'un cadre développé en interne. Pour en savoir plus, consultez www.robeco.com/si. La politique d'investissement n'est pas contrainte par rapport à un indice.

Contrôle du risque

La gestion du risque est entièrement intégrée dans le processus d'investissement afin de veiller à ce que les positions répondent toujours aux directives prédéfinies.

Profil de durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Exclusions++

Intégration ESG

Target Universe

SDG Contribution

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le score ODD indique dans quelle mesure le portefeuille et l’indice de référence contribuent aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Ce score est attribué aux entreprises à l’aide du cadre ODD de Robeco, qui permet de calculer leur contribution aux différents ODD. Ce processus consiste à évaluer trois aspects : les produits offerts par une firme, la façon dont elle les fabrique et, enfin, si cette entreprise fait l’objet de controverses. Le résultat s’exprime sous forme de score final qui reflète l’impact de l’entreprise sur les ODD, sur une échelle allant de très négatif (rouge foncé) à très positif (bleu foncé). La barre indique l’exposition totale, en pourcentage, du portefeuille et de l’indice (couleur sombre) aux différents scores ODD. Celle-ci est ensuite répartie entre les ODD. Étant donné qu’une entreprise peut avoir un impact sur plusieurs ODD (ou sur aucun), le total des valeurs indiquées dans le rapport ne correspond pas à 100 %. Pour en savoir plus que le cadre ODD de Robeco, consultez : https://www.robeco.com/docm/docu-robeco-explanation-sdg-framework.pdf

CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgAggregateImpact.png
CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact1_noPoverty.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact2_zeroHunger.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact3_goodHealthAndWellBeing.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact4_qualityEducation.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact5_genderEquality.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact6_cleanWaterAndSanitation.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact7_affordableAndCleanEnergy.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact8_decentWorkAndEconomicGrowth.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact9_industryInnovationAndInfrastructure.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact10_reducedInequalities.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact11_sustainableCitiesAndCommunities.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact12_responsibleConsumptionAndProduction.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact13_climateAction.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact14_lifeBelowWater.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact15_lifeOnLand.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact16_peaceJusticeAndStrongInstitutions.png CGF CI_20211231-CGF CI_20211231-sdgIndividualImpact17_partnershipForTheGoals.png

Durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le fonds a pour objectif d’investissement durable de contribuer aux Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD). Les aspects liés aux ODD et à la durabilité sont intégrés dans le processus d'investissement sur la base d’un univers ciblé défini, par l'application d’exclusions et l’intégration des critères ESG. Le fonds investit exclusivement dans les crédits émis par des sociétés ayant un impact neutre ou positif sur les ODD. L’impact des émetteurs sur les ODD est évalué en appliquant le cadre ODD en trois étapes développé par Robeco. Cela permet de quantifier l’impact en attribuant un score ODD en fonction de leur contribution aux ODD (positive, neutre ou négative) et de l’importance de cette contribution (élevée, moyenne ou faible). De plus, le fonds n’investit pas dans des émetteurs de crédits qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG, y compris le réchauffement climatique, sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des titres afin d’évaluer leur impact sur la qualité de crédit fondamentale de l’émetteur. Enfin, si l’émetteur d’un crédit est signalé pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, il fera alors l’objet d’une exclusion.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Des informations imparfaites impliquent des prévisions imparfaites, ce qui est particulièrement vrai en ce moment. Avec autant d'éléments de distorsion en jeu, y compris de graves perturbations de la chaîne logistique mondiale, il n'y a pas de réponse facile pour prévoir la croissance économique. L'examen de l'ensemble des données sur le pouvoir de fixation des prix des entreprises, les mesures de relance et le comportement des consommateurs nous donne à penser que les fondamentaux américains et européens ne seront pas les moteurs clés des marchés du crédit au T1 2022. Les perspectives pourraient être à nouveau plus incertaines, mais les fondamentaux des entreprises restent solides. Nous pensons que certains facteurs de risque n'ont pas encore été suffisamment intégrés, par exemple, les risques géopolitiques liés à la Russie et l'impact sur la croissance de l'effondrement de l'immobilier chinois. L'activité et la communication des banques centrales pourraient déclencher un accès d'aversion pour le risque après des années de prises de risques croissantes par les détenteurs d'actifs. Les raisons ne manquent donc pas, selon nous, d'aborder 2022 avec un positionnement prudent.

Victor Verberk, Reinout Schapers, Evert Giesen
Victor Verberk, Reinout Schapers, Evert Giesen

Victor Verberk, Reinout Schapers, Evert Giesen

M. Verberk est gérant de portefeuille et responsable de l'équipe Investment Grade Credits depuis janvier 2008. Avant de rejoindre Robeco cette même année, il occupait le poste de CIO chez Holland Capital Management. Auparavant, il a travaillé pour Mn Services en tant que responsable du département obligataire et pour AXA Investment Managers en tant que gérant de portefeuille Credits. Victor Verberk a entamé sa carrière dans le secteur des placements en 1997. Il est détenteur d'un master en économie d'entreprise de l'Université Erasmus de Rotterdam et titulaire depuis 1999 d'un diplôme d'analyste financier agréé (CFA). M. Schapers est gérant de portefeuille Emerging Market Credits au sein de l'équipe Credit. Avant de rejoindre Robeco en 2011, Reinout a été employé auprès d'AEGON Asset Management pendant cinq ans en tant que gérant de portefeuille senior crédits high yield et a été responsable de High Yield Europe depuis 2008. Avant cela, il a travaillé chez Rabo Securities en tant qu'adjoint de fusions et acquisitions et chez Credit Suisse First Boston en qualité d'analyste en finance d'entreprise Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en architecture de l'Université de Technologie de Delft, aux Pays-Bas. Il est actif dans le secteur de l'investissement depuis 2003. Evert Giesen est gérant de portefeuille Investment Grade au sein de l'équipe Crédit. Avant d'occuper ce poste en 2020, il était analyste au sein de l'équipe Crédit, responsable du secteur automobile. Avant de rejoindre Robeco en 2001, Evert a travaillé pendant quatre ans chez AEGON Asset Management en tant que gérant de portefeuille obligataire. Il est actif dans le secteur de l'investissement depuis 1997 et est titulaire d'un Master en Économétrie de l'Université de Tilburg.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU2216803242
BloombergROSCIEH LX
Valoren56820138
WKN
Pays de commercialisation
Date de première cotation1598313600000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas