belgiumfr
Image

RobecoSAM Global SDG Credits IH EUR

Indice: Bloomberg Barclays Global Aggregate Corporates Index (hedged into EUR)
ISIN: LU1811861431
  • Utilise un cadre de mesure ODD propriétaire pour sélectionner les entreprises qui contribuent de façon positive aux ODD, exclut celles qui font le contraire.
  • Offre une exposition diversifiée aux crédits internationaux Investment Grade, tout en optimisant le profil risque-résultat via des titres High Yield hors indice de référence et des opportunités de crédits émergents.
  • Vise à surperformer l'indice Bloomberg Barclays Global Aggregate Corporates sur l'ensemble du cycle de crédit.
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

RobecoSAM Global SDG Credits est un fonds à gestion active qui investit dans des obligations d'entreprise de marchés émergents et développés du monde entier. La sélection des titres est basée sur une analyse fondamentale.Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme.Le fonds investit au moins 2/3 du total de ses actifs dans des obligations non souveraines (pouvant inclure des obligations convertibles contingentes « CoCo ») et des titres obligataires similaires d'émetteurs privés et des titres adossés à des actifs (ABS) du monde entier. Le fonds n'investira pas dans des actifs de notation inférieure à B- attribuée par au moins une des agences reconnues. Le portefeuille est construit sur la base de l'univers d'investissement éligible et d'un cadre ODD développé en interne pour identifier et mesurer les contributions aux ODD. Pour savoir plus, consultez www.robeco.com/si.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

RobecoSAM Global SDG Credits IH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de -0,03%. Le fonds a sous-performé l'indice en raison de la sélection des émetteurs et du beta. L'écart de performance de l'indice de référence, le Bloomberg Barclays Global Aggregate Corporate (couvert en EUR), par rapport aux bons du Trésor a été de 0,28 %. Le beta du fonds était inférieur à 1 durant le mois, ce qui a eu une légère contribution négative. Dans les pays occidentaux, les programmes de vaccination sont en cours, plus de 70 % de la population âgée de plus de 16 ans ayant été vaccinée dans de nombreux pays au point d'assouplir les restrictions et de lever les interdictions de voyage. Les investisseurs intégrant des périodes de prospérité après le Covid-19, les sociétés spécialisées dans les loisirs, les restaurants et autres secteurs touchés ont été performants. Néanmoins, la sélection des émetteurs a eu une incidence négative. Les titres ayant pénalisé la performance ont par exemple été Ball Corporation, ZF Friedrichshafen et Danaher.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

L'indice Global Aggregate Corporate Bond a affiché une performance de 0,47 % (couverte en EUR) le mois dernier. Les variations des spreads de crédit et des taux d'intérêt ont été mitigées. Le taux d'intérêt US à 10 ans a chuté de 1,63 % à 1,59 %, et le taux allemand à 10 ans a progressé de 1 points de base à -0,19 %. Le spread de crédit sur l'indice Global Corporate Bond s'est contracté de 3 pb, à 0,88 %. La demande de produits de spread est restée forte en mai. Mais de nombreux secteurs s'échangent proches de leurs niveaux tendus historiques. La plupart de la volatilité s'est fait ressentir sur d'autres marchés que le crédit. Une remarque plutôt offensive de Janet Yellen sur les prévisions d'inflation a créé de la volatilité sur les marchés actions. Les indicateurs macro tels que les cours des matières premières font état d'une hausse de l'inflation ; le Brent a dépassé les 70 dollars le baril. Pourtant, la dette publique en Europe et aux États-Unis a à peine évolué. Les banques centrales restent accommodantes et sont disposées à laisser la croissance s'accélérer. La BCE a intensifié ses achats d'actifs PEPP au T2. Aux USA, Joe Biden avait auparavant annoncé en avril un autre plan de relance de 1 800 milliards USD.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Classification des fonds

OuiNonN/A 
Vote
Engagement
Intégration ESG
Exclusion
OuiNonN/A 
Sélection
Intégration
Sustainability themed fund

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Robeco Global Credit utilise des instruments dérivés à des fins de couverture, de même qu'à des fins d'investissement. Ces instruments dérivés sont très liquides.

Politique de dividende

La catégorie de part ne distribue pas de dividendes.

Politique d'intégration ESG

cette stratégie RobecoSAM Global SDG Credits, nous recherchons des investissements ayant un impact sociétal positif, tout en générant de bonnes performances financières. L'impact est défini en termes d'alignement sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU. Nous identifions et évaluons l'impact que des crédits spécifiques ont sur les ODD, et nous attribuons un score à l'ensemble des émetteurs couverts par l'équipe des analystes. Ces scores permettent de classer les crédits selon qu'ils ont un impact positif, neutre ou négatif sur les ODD. Les scores sont ensuite utilisés dans un processus de sélection pour définir l'univers d'investissement qui exclut les crédits ayant un impact négatif sur les ODD. Outre le filtrage de l'univers, nos analystes de crédit intègrent les critères ESG dans leur analyse de la qualité de crédit fondamentale des entreprises.

Politique d'investissement

RobecoSAM Global SDG Credits est un fonds à gestion active qui investit dans des obligations d'entreprise de marchés émergents et développés du monde entier. La sélection des titres est basée sur une analyse fondamentale.Le fonds vise à faire fructifier le capital sur le long terme.Le fonds vise l'investissement durable, au sens de l'Art. 9 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier. Le fonds vise à contribuer aux Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD) en investissant dans des sociétés dont les business models et pratiques sont alignés sur les cibles définies par les 17 ODD de l'ONU. Outre l'engagement, le fonds intègre l'ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le processus d'investissement, applique l'exclusion basée sur les comportements et produits controversés (y compris armes controversées, tabac, huile de palme et combustibles fossiles) et évite d'investir dans le charbon thermique, les armes, les contrats militaires et les sociétés ne respectant pas les conditions de travail. Le fonds investit au moins 2/3 du total de ses actifs dans des obligations non souveraines (pouvant inclure des obligations convertibles contingentes « CoCo ») et des titres obligataires similaires d'émetteurs privés et des titres adossés à des actifs (ABS) du monde entier. Le fonds n'investira pas dans des actifs de notation inférieure à B- attribuée par au moins une des agences reconnues. Le portefeuille est construit sur la base de l'univers d'investissement éligible et d'un cadre ODD développé en interne pour identifier et mesurer les contributions aux ODD. Pour savoir plus, consultez www.robeco.com/si.La majorité des obligations sélectionnées seront des composantes de l'indice, mais pas nécessairement. Le fonds peut dévier considérablement des pondérations de l'indice. Le fonds vise à surperformer l'indice sur le long terme, tout en contrôlant le risque relatif en appliquant des limites (devises) dans la mesure de l'écart par rapport à l'indice. Cela limitera l'écart de la performance par rapport au benchmark, qui est un indice général de marché pondéré non conforme à l'objectif durable du fonds.

Contrôle du risque

La gestion des risques est totalement intégrée dans le processus de investissement pour faire en sorte que les positions restent toujours dans les normes établies.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Il semble évident qu'en 2021, l'économie mondiale connaîtra sa plus forte croissance depuis des décennies. La politique monétaire ultra-souple, une relance budgétaire agressive et la libération de la demande refoulée lors de la réouverture complète de l'économie devraient mener à une croissance à 1 chiffre (fourchette haute). La Fed et la BCE ont bien fait comprendre qu'elles maintiendront des taux bas durant une longue période. La Fed a signalé qu'elle serait délibérément « derrière la courbe » et qu'elle accepterait des taux obligataires supérieurs tant qu'ils sont conditionnés par des prévisions inflationnistes haussières. Généralement, les marchés du crédit sont performants la 1e année suivant une récession. Qui plus est, les spreads ont une corrélation négative avec les taux depuis les 2 dernières décennies. Alors pourquoi prônons-nous un positionnement défensif ? Pour faire court, le marché intègre la perfection, donc vous n'êtes pas rémunéré pour des risques extrêmes potentiels. Même si les crédits pouvaient poursuivre leur rebond, la marge d'erreur est extrêmement limitée. Par conséquent, le coût d'un positionnement défensif est faible. Selon nous, de meilleurs points d'entrée permettant d'augmenter le risque de crédit apparaîtront très probablement dans les 6 prochains mois.

Victor Verberk,Reinout Schapers
Victor Verberk,Reinout Schapers

Victor Verberk,Reinout Schapers

M. Verberk est gérant de portefeuille et responsable de l'équipe Investment Grade Credits depuis janvier 2008. Avant de rejoindre Robeco cette même année, il occupait le poste de CIO chez Holland Capital Management. Auparavant, il a travaillé pour Mn Services en tant que responsable du département obligataire et pour AXA Investment Managers en tant que gérant de portefeuille Credits. Victor Verberk a entamé sa carrière dans le secteur des placements en 1997. Il est détenteur d'un master en économie d'entreprise de l'Université Erasmus de Rotterdam et titulaire depuis 1999 d'un diplôme d'analyste financier agréé (CFA). M. Schapers est gérant de portefeuille Emerging Market Credits au sein de l'équipe Credit. Avant de rejoindre Robeco en 2011, Reinout a été employé auprès d'AEGON Asset Management pendant cinq ans en tant que gérant de portefeuille senior crédits high yield et a été responsable de High Yield Europe depuis 2008. Avant cela, il a travaillé chez Rabo Securities en tant qu'adjoint de fusions et acquisitions et chez Credit Suisse First Boston en qualité d'analyste en finance d'entreprise Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en architecture de l'Université de Technologie de Delft, aux Pays-Bas. Il est actif dans le secteur de l'investissement depuis 2003.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU1811861431
BloombergRGSDIHE LX
Valoren41496940
WKNA2JRZ9
Pays de commercialisation
Date de première cotation1526428800000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,01% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les investisseurs non assujettis (exonérés) à l'impôt néerlandais des sociétés (e.a. les fonds de pension) ne sont pas taxés pour le résultat réalisé. Les investisseurs assujettis à l'impôt néerlandais des sociétés peuvent être taxés pour le résultat obtenu sur leur investissement dans le fonds. Les organismes néerlandais assujettis à l'impôt des sociétés doivent déclarer les revenus sous forme d'intérêts et de dividendes et les bénéfices de cours réalisés dans leur déclaration fiscale. Les investisseurs résidant en dehors des Pays-Bas sont assujettis à leur propre législation fiscale nationale relative aux fonds de placement étrangers. Nous conseillons à l'investisseur individuel de consulter, préalablement à toute décision d'investissement dans ce fonds, son conseiller financier ou fiscal sur les conséquences fiscales liées à l'investissement dans ce fonds.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas