belgiumfr
Image

RobecoSAM Euro SDG Credits DH EUR

ISIN: LU0503372608
  • Investit dans des entreprises qui contribuent aux Objectifs de développement durable des Nations Unies
  • Offre une exposition diversifiée au marché des crédits Investment Grade en euros
  • Processus d'investissement discipliné et reproductible et équipe de gestion expérimentée
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

RobecoSAM Euro SDG Credits est un fonds géré de manière active qui offre une exposition diversifiée au marché des crédits Investment Grade en euros. La sélection des obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds applique un processus de filtrage pour sélectionner les émetteurs qui contribuent à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. La méthodologie utilisée lors du processus de filtrage évalue la contribution aux ODD de l'ensemble des entreprises dans lesquelles le fonds investit pour créer son univers d'investissement. Le fonds exclut les entreprises qui contribuent de manière négative à ces objectifs. L'engagement, l'intégration des critères ESG et la politique d'exclusion de Robeco font également partie de la politique d'investissement. Outre le processus de filtrage, le fonds est géré de manière active. Le fonds peut prendre certaines positions hors indice sur les marchés émergents, les obligations sécurisées et avoir une exposition limitée aux obligations High Yield.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

RobecoSAM Euro SDG Credits DH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Indice
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 1,48%. Le mois dernier, le portefeuille a affiché une performance positive, supérieure à celle de l'indice. Le spread de crédit moyen sur l'indice s'est resserré de 19 points de base, passant ainsi à 149 pb en fin de mois. L'écart de performance du marché des obligations d'entreprise a été de 1,07 %. Notre positionnement « top-down » a eu un impact positif sur la performance, en raison du resserrement des spreads et de la surpondération du beta. La sélection des émetteurs a contribué négativement. Les titres individuels ayant le plus nui à la performance relative ont été Accor, Bankia, AIB, Frederikshavn et Erste Bank.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Juin a très bien débuté en raison de l'actualité positive sur les mesures monétaires, dont l'élargissement du programme d'achat d'obligations PEPP d'un montant de 600 milliards EUR, le ralentissement des nouveaux cas de Covid-19 et l'assouplissement du confinement. Néanmoins, cette note positive n'a pas duré très longtemps et après la première semaine de juin, les spreads ont progressivement augmenté jusqu'à la fin du mois. Cette dégradation du climat s'explique avant tout par le fait que, également dans de grandes économies comme les États-Unis, le pic de l'épidémie de Covid-19 n'a pas encore été atteint. Par ailleurs, le marché semblait un peu usé après un si grand nombre d'émissions depuis le plus haut des spreads fin mars. Enfin, il était clair que les mauvaises nouvelles économiques à venir étaient encore nombreuses. Les récessions ont aussi tendance à "faire le tri" et Wirecard, qui fut l'enfant prodige de la fintech en Allemagne, a déposé le bilan après la disparition suspecte de 1,9 milliards EUR en liquide. Les programmes d'achats obligataires des banques centrales continuent à soutenir les marchés. La BCE a acquis environ 10 milliards EUR en obligations d'entreprise par mois ces trois derniers mois.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Classification des fonds

OuiNonN/A 
Vote
Engagement
Intégration ESG
Exclusion
OuiNonN/A 
Sélection
Intégration
Sustainability themed fund

Politique de change

Le fonds est uniquement investi dans des obligations libellées en euros.

Politique en matière d'instruments dérivés

RobecoSAM Euro SDG Credits utilise des instruments dérivés à des fins de couverture, de même qu'à des fins d'investissement. Ces instruments dérivés sont très liquides.

Politique de dividende

Ce fonds ne distribue pas de dividendes. Il conserve les revenus perçus et ses performances globales se reflètent donc dans son cours.

Politique d'intégration ESG

Dans ce fonds, nous recherchons des investissements ayant un impact sociétal positif, tout en générant de bonnes performances financières. L'impact est défini en termes d'alignement sur les Objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU. Nous identifions et évaluons l'impact que des crédits spécifiques ont sur les ODD, et nous attribuons un score à l'ensemble des émetteurs couverts par l'équipe des analystes. Ces scores permettent de classer les crédits selon qu'ils ont un impact positif, neutre ou négatif sur les ODD. Les scores sont ensuite utilisés dans un processus de sélection pour définir l'univers d'investissement qui exclut les crédits ayant un impact négatif sur les ODD. Outre le filtrage de l'univers, nos analystes de crédit intègrent les critères ESG dans leur analyse de la qualité de crédit fondamentale des entreprises afin de renforcer notre capacité à évaluer le risque baissier de nos investissements en crédits. De plus, l'empreinte environnementale du portefeuille est activement réduite et une partie du portefeuille est allouée à des obligations vertes.

Politique d'investissement

RobecoSAM Euro SDG Credits offre une exposition diversifiée au marché des crédits Investment Grade en euros. La sélection des obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds applique un processus de filtrage pour sélectionner les émetteurs qui contribuent à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. La méthodologie utilisée lors du processus de filtrage évalue la contribution aux ODD de l'ensemble des entreprises dans lesquelles le fonds investit pour créer son univers d'investissement. Le fonds exclut les entreprises qui contribuent de manière négative à ces objectifs. L'engagement, l'intégration des critères ESG et la politique d'exclusion de Robeco font également partie de la politique d'investissement. Outre le processus de filtrage, le fonds est géré de manière active. Le fonds peut prendre certaines positions hors indice sur les marchés émergents, les obligations sécurisées et avoir une exposition limitée aux obligations High Yield. Le positionnement « top-down » du beta est basé sur le résultat de notre réunion sur les perspectives trimestrielles du crédit, lors de laquelle l'équipe examine les perspectives fondamentales du marché, la valorisation des marchés obligataires et les données techniques du marché. La recherche « bottom-up » d'émetteurs est réalisée par nos analystes du crédit par le biais de l'analyse fondamentale. Les rapports de recherches des analystes font l'objet de discussions dans environ 500 comités de crédit par an. Les gérants du portefeuille sont responsables de sa construction. Une approche propriétaire en matière de gestion du risque permet d'éviter une concentration élevée de risques dans le portefeuille. Le processus d'investissement bien structuré et ayant fait ses preuves contribue à générer une performance reproductible.

Contrôle du risque

Le contrôle du risque est totalement intégré dans le processus d?investissement afin de garantir que les positions du fonds restent dans les limites déterminées à tout moment.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

La récession économiques observée au T2 2020 a été totalement inédite. Elle s'est accompagnée d'un choc de l'offre de pétrole, ce qui a doublement pénalisé les actifs risqués. Depuis, les marchés se sont redressés et considèrent le Covid-19 comme un choc de croissance. Pour justifier ce rally, une normalisation des bénéfices est nécessaire. Nous craignons qu'elle ne se produise pas. L'"ennemi commun" a déclenché une série de réponses massives, coordonnées et non conventionnelles de la part des autorités. La relance est financée par les banques centrales. Nous avons aussi des doutes à ce sujet. Pour la dette privée, la crise économique est synonyme de ponction de la trésorerie et de baisse de l'EBITDA. Les CA ralentissaient déjà au T1, notamment dans l'énergie, la distribution et les industries de base. Les secteurs exposés à des défis technologiques subissent depuis longtemps des pressions et leurs marges sont sans grande protection. Les perspectives des agences de notation demeurent très négatives, ce qui signifie que le nombre d'anges déchus du printemps est peu susceptible de constituer la dernière série de rétrogradations. Nous restons optimistes concernant l'Investment Grade pour l'instant et sous-pondérons encore le High Yield. Les facteurs techniques mènent la danse, mais les fondamentaux pourraient faire leur retour. Nous devons être prêts à acheter à nouveau.

Peter Kwaak, Jan Willem de Moor
Peter Kwaak, Jan Willem de Moor

Peter Kwaak, Jan Willem de Moor

M. Kwaak est Gérant de portefeuille senior et membre de l'équipe Credit. Avant d'entrer chez Robeco en 2005, M. Kwaak a travaillé pendant trois ans chez Aegon Asset Management en qualité de Gérant de portefeuille Credits et High Yield et a exercé les fonctions de Gérant de portefeuille chez NIB Capital durant deux ans. Peter Kwaak a entamé sa carrière dans le secteur des placements en 1998. Il est "CFA charterholder" et possède une maîtrise en économie financière de l'Université Erasmus de Rotterdam. M. Kwaak est inscrit auprès du Dutch Securities Institute. M. de Moor est Gérant de portefeuille senior et membre de l'équipe Credit. Avant de rejoindre Robeco en 2005, M. de Moor a travaillé chez SBA Artsenpensioenfondsen durant 6 ans en qualité de Gérant de portefeuille senior. Auparavant, il a travaillé chez SNS Asset Management en tant que Gérant de Portefeuille Equities (trois ans) et Analyste recherche deux ans). Jan Willem de Moor a entamé sa carrière dans le secteur des placements en 1994. Il est titulaire d'une maîtrise en Sciences économiques de l'Université de Tilburg.

Équipe

<HTML><P>La gestion du fonds Euro Sustainable Credits est assurée au sein de l'équipe Crédit de Robeco, qui est composée de neuf gérants de portefeuille et de vingt-trois analystes du crédit (dont 4 analystes de valeurs financières). Les gérants de portefeuille assurent la construction et la gestion des portefeuilles de crédits, tandis que les analystes sont chargés des recherches fondamentales de l'équipe. Nos analystes disposent d'une longue expérience dans leurs secteurs respectifs qu'ils couvrent de manière globale. Chaque analyste couvre à la fois l'Investment Grade et le High Yield, ce qui leur donne un avantage au niveau des informations et les fait bénéficier d'inefficiences habituellement présentes entre ces deux segments de marché. En outre, l'équipe Crédit est soutenue par des analystes quantitatifs spécialisés et des traders obligataires. Les membres de l'équipe Crédit disposent en moyenne d'une expérience de dix-sept ans dans le secteur de la gestion d'actifs, dont huit auprès de Robeco.</P></HTML>

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0503372608
BloombergROBSCDE LX
Valoren11229229
WKNA1H4KW
Pays de commercialisation
Date de première cotation1274140800000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas