belgiumfr
Image

Robeco Euro Government Bonds DH EUR

Indice: Bloomberg Barclays Euro-Aggregate: Treasury (EUR)
ISIN: LU0213453268
  • Approche active et adaptative directe
  • Allocation géographique comme principal moteur de performance
  • Stratégie de duration active et de courbe des taux
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNo

À propos de ce fonds

Robeco Euro Government Bonds investit exclusivement dans des obligations d'État libellées en euros. La sélection de ces obligations est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds investit dans des obligations libellées en euros et émises par les États membres de l'UEM. Il utilise un processus d'investissement associant des éléments « top-down » et « bottom-up ». Une analyse fondamentale est réalisée pour chacun des trois moteurs de performance : allocation géographique, gestion de la duration (sensibilité aux taux d'intérêt) et positionnement sur la courbe des taux. Notre analyse « bottom-up » prend en compte les scores ESG des pays.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco Euro Government Bonds DH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 1,79%. Le fonds a conservé sa dynamique marquée par une solide performance au cours du troisième trimestre. Les obligations d'État européennes ont poursuivi leur impressionnant rally, les perspectives économiques restant atones et les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine continuant de dominer l'actualité. Les positions géographiques relatives, en particulier les surpondérations de la France et de l'Italie à longue échéance, ont été très bénéfiques aux performances du fonds. Les BTP italiens ont poursuivi leur rally, également soutenu par un apaisement des tensions politiques. Les OAT françaises à longue échéance ont attiré des acheteurs se préparant à un éventuel redémarrage de l'assouplissement quantitatif. La position de duration surpondérée, mise en place plus tard dans le mois, a également favorisé la performance. Les taux des Bunds allemands se sont de nouveau repliés à un point bas historique. La position en vue d'un aplatissement des Bunds d'échéances de 10 à 30 ans a été essentiellement neutre. Au départ, la position a pesé sur la performance, la courbe s'étant pentifiée sous l'effet d'une hausse plus rapide des taux longs par rapport aux taux courts. Toutefois, les obligations à échéance longue ont par la suite surperformé en juillet.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Tracking error ex-post (%)
Alpha (%)
Beta
Ratio de Sharpe
Ratio d'information
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Taux de réussite (%)
Taux de réussite en marché baissier (%)
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois en marché haussier
Mois en superperformance
Mois de superperformance en marché baissier
Mois de superperformance en marché haussier
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Notation
Yield to Worst (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Les taux des obligations d'État ont subi une certaine pression à la hausse aux États-Unis et dans la zone euro au début du mois dernier, en raison d'une amélioration de la production européenne et des chiffres sur l'emploi aux États-Unis. Cette tendance s'est toutefois brusquement inversée en milieu de mois, les taux allemands à 10 ans atteignant de nouveaux plus bas historiques en fin de mois. La politique des banques centrales a contribué à soutenir la demande d'obligations d'État. La Réserve fédérale a abaissé les taux de 25 pb, quoique de façon quelque peu hésitante, et si la BCE n'a pas encore réduit ses taux, elle a néanmoins ouvert la voie à un nouvel assouplissement pour la réunion suivante en septembre. Celui-ci donnera vraisemblablement lieu à une baisse des taux – probablement accompagnée de mesures d'atténuation pour les banques, telles qu'un système étagé de rémunération des réserves – mais aussi d'éventuels nouveaux achats nets d'actifs. Cette dernière perspective a dopé la demande d'obligations d'État italiennes, également favorisée par la décision de la Commission européenne de ne pas lancer de procédure pour déficit excessif contre l'Italie.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Classification des fonds

OuiNonN/A 
Vote
Engagement
Intégration ESG
Exclusion
OuiNonN/A 
Sélection
Intégration
Sustainability themed fund

Politique de change

Le fonds n'est pas exposé aux risques de change étant donné que le fonds investit dans des obligations libellées en euros.

Politique en matière d'instruments dérivés

Le fonds Robeco Euro Government Bonds utilise des contrats à terme sur obligations d'État. Ces instruments dérivés sont considérés comme très liquides.

Politique de dividende

Le fonds ne distribue pas de dividende. Les revenus sont incorporés dans le cours du fonds. L'ensemble du résultat du fonds se compose ainsi du rendement du cours.

Politique d'intégration ESG

Au sein de nos portefeuilles d'obligations d'État, l'allocation géographique active est basée sur une combinaison d'analyses « top-down » et « bottom-up ». Dans l'analyse « bottom-up », outre la santé financière et le cycle économique, les critères ESG font partie intégrante de notre analyse. Pour notre analyse « top-down », le classement de la durabilité des pays (CSR, « Country Sustainability Ranking ») de RobecoSAM, que nous avons développé en interne, est utilisé dans nos décisions d'allocation géographique. Le CSR agit comme un système d'alerte précoce qui nous aide à identifier les problèmes et les opportunités dans les pays bien avant qu'ils ne se reflètent dans les spreads ou ne soient repris par les agences de notation.

Politique d'investissement

Robeco Euro Government Bonds investit dans des obligations libellées en euro et émises par les pays de l'UEM. L'investissement dans les obligations d'État européennes nécessite une gestion active afin de maîtriser les risques liés aux pays et les risques de taux d'intérêt. Le fonds bénéficie de plusieurs moteurs de performance, y compris l'allocation géographique qui est actuellement le plus important. L'équipe applique une allocation active dans les principaux pays européens et les pays périphériques. Ainsi, les investisseurs peuvent tirer parti des variations des spreads tout en maîtrisant les risques d'investissement. Le fonds vise à surperformer son indice Barclays Euro-Aggregate : Treasury. La stratégie d'allocation géographique vise à comparer les écarts de prix entre les pays de la zone euro aux différences d'évolution sur le plan économique et politique. Les analyses géographiques peuvent identifier des tendances plus globales (par exemple, des changements dans la politique européenne) ou des évolutions propres à un pays. Ces deux éléments font l'objet d'une évaluation structurée, qui combine des données « top-down » (contexte macroéconomique et politique, valorisation, sentiment et positionnement) et des données « bottom-up » (durabilité de la dette d'un pays, cycle macroéconomique, profil ESG). Outre l'allocation géographique, la duration active et le positionnement sur la courbe des taux sont les autres sources d'alpha. Le budget de risque peut être adapté progressivement afin de capter les opportunités d'investissement les plus attractives.

Contrôle du risque

La gestion des risques est totalement intégrée dans le processus de investissement pour faire en sorte que les positions restent toujours dans les normes établies.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

La récente intensification du différend commercial entre les États-Unis et la Chine renforcera probablement la détermination des banques centrales à assouplir la politique monétaire pour tenter d'éviter un ralentissement économique durable. Dans un contexte de taux (encore) plus faibles pendant plus longtemps, la quête de rendement chez les investisseurs devrait se poursuivre, ce qui se traduira par un resserrement continu des spreads et par une pression à l'aplatissement de la courbe. Cependant, des épisodes d'aversion au risque pourraient encore peser (temporairement) sur les obligations d'État plus risquées.

Michiel de Bruin, Stephan van IJzendoorn
Michiel de Bruin, Stephan van IJzendoorn

Michiel de Bruin, Stephan van IJzendoorn

Michiel de Bruin est co-directeur de l'équipe Fixed Income Global Macro et co-dirigeant du fonds Euro Government Bonds. Avant de rejoindre Robeco, Michel a travaillé pour BMO Global Asset Management à Londres, plus récemment comme Directeur des Taux internationaux et des Marchés monétaires. Il a occupé plusieurs autres postes auparavant, y compris Directeur du fonds Euro Government Bonds. Parmi les rôles qu'il a joués avant de rejoindre BMO : co-directeur des Ventes et des opérations à revenu fixe chez NIB Financial Markets à Amsterdam. Michiel a commencé sa carrière dans le secteur en 1986 et il détient un diplôme de l'université de sciences appliquées d'Amsterdam. M. Van IJzendoorn est gérant de portefeuille au sein de l'équipe Global Fixed Income Macro de Robeco. Avant d'intégrer Robeco en 2013, Stephan a été employé comme gérant de portefeuille senior pour le revenu fixe auprès de F&C Investments. Avant de rejoindre F&C Investments, il a occupé des postes similaires chez Allianz Global Investors et A&O Services. Stephan a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 2003. Il est titulaire d'une licence en gestion financière, d'un master en gestion d'investissements de l'Université libre d'Amsterdam (VU) et d'un CEFA.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0213453268
BloombergROEGVBD LX
Valoren2076500
WKNA0D9JB
Pays de commercialisation
Date de première cotation1112313600000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas