belgiumfr
Investissement climatique : une voie à suivre pour les assureurs

Investissement climatique : une voie à suivre pour les assureurs

15-04-2022 | Vision

Le changement climatique représente un défi majeur pour les assureurs, car le secteur s'engage à atteindre la neutralité carbone tout en maintenant des résultats financiers.

  • Hilde Faber
    Hilde
    Faber
    Global Insurance Consultant

C'est un défi d'autant plus important pour le secteur des assurances, qui est doublement concerné lorsqu'il s'agit de lutter contre le réchauffement planétaire. La facture des demandes d'indemnisation pour les dommages liés aux conditions météorologiques est de plus en plus élevée, tandis que la valeur des actifs qui sous-tendent la capacité à faire face au passif diminue si le risque climatique futur n'est pas éliminé.

Alors, comment les assureurs peuvent-ils réaliser ce qui semble impossible et réduire à la fois leur exposition aux sinistres et le risque carbone des portefeuilles, tout en assumant leur responsabilité mondiale en matière de neutralité carbone ?

Dans un questions-réponses approfondi, Hilde Faber, consultante mondiale assurance chez Robeco, apporte des réponses sur la manière dont les compagnies d'assurance peuvent y parvenir. Elle explique ce que l'objectif zéro émission nette signifie concrètement et pourquoi le respect de l'Accord de Paris par la décarbonation est si important pour les entreprises d'aujourd'hui.

Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Découvrez les dernières infos sur la durabilité
Inscrivez-vous

Mesurer le carbone et le risque

Une des rubrique est consacrée aux actions concrètes d'autres assureurs, en partie par le biais de leur adhésion à l'Alliance Net Zero Asset Owner, dont la moitié des signataires sont des compagnies d'assurance. La question de savoir comment les assureurs peuvent réellement mesurer les émissions de carbone dans leurs portefeuilles est traitée de manière détaillée, de même que la question épineuse de l'inclusion des émissions de Scope 3.

Si l'optimisation des objectifs de l'assureur et la mise en œuvre de la neutralité carbone semblent contradictoires, Hilde Faber montre qu'il est possible d'y parvenir grâce au type de stratégie « Buy and Maintain » (achat-conservation) adopté par de nombreux assureurs. L'aspect réglementaire de cette question est abordée, ainsi que ce qu'elle signifie pour la performance future des investissements, l'évaluation des risques et le respect des exigences en matière de publication d’informations.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas