belgiumfr
Chine onshore : inquiétudes concernant le PIB et opportunités dans le secteur des véhicules électriques

Chine onshore : inquiétudes concernant le PIB et opportunités dans le secteur des véhicules électriques

04-10-2018 | Vision

Les craintes relatives à la croissance de la Chine sont-elles justifiées ? Dans cette nouvelle édition de « Chine onshore », nous examinons le rôle de la croissance démographique et soulignons l’importance de la productivité. Nous nous attardons également sur les voitures électriques, un secteur stratégique en matière de modernisation industrielle.

  • Victoria  Mio
    Victoria
    Mio
    CIO Chinese Equities
  • Hauke Ris
    Hauke
    Ris
    Client Portfolio Manager Asia-Pacific Equity
  • Jie Lu
    Jie
    Lu
    Head of Research China

Points clés

  • La croissance du PIB stagne mais devrait rester élevée ; l’augmentation de la productivité sera un élément clé
  • De nouveaux secteurs économiques se développent et soutiendront la croissance économique future
  • La Chine est déjà le premier marché des véhicules électriques et hybrides et devrait croître fortement.

Inquiétude : la croissance du PIB est-elle soutenable ?

Depuis que la Chine s’est lancée dans un programme visant à faire de ce pays largement agraire la première économie mondiale, les experts craignent que la croissance élevée de son PIB ne dure pas. Ces craintes ne sont pas tout le temps justifiées.

Pour cette année, nous prévoyons une augmentation du PIB de 6,5 %. La croissance se stabilise progressivement, ce qui se produit souvent quand une économie passe au statut développé, mais selon nous, elle restera élevée un certain temps. La raison est que le vaste potentiel de ce pays n’a pas encore été libéré : une grande partie de la population chinoise vit toujours dans les zones rurales et ne contribue pas encore pleinement au PIB.

Source: Wind, Bloomberg, CICC Research, Robeco

Cercle vertueux

Le gouvernement chinois continue d’investir dans les infrastructures pour connecter les zones rurales aux villes. Cette méthode s’avère efficace pour lutter contre la pauvreté car elle permet aux ruraux d’aller travailler en ville et d’obtenir des emplois mieux rémunérés, de se former et de payer l’éducation de leurs enfants. C’est un cercle vertueux.

La croissance du PIB repose deux grands piliers : l’évolution démographique et l’augmentation de la productivité. Le premier d’entre eux n’aide pas le pays car les politiques de planification familiale empêchent la population d’augmenter. Le taux de dépendance (part des personnes inactives dans la population active) augmente et fait pression sur la croissance économique.

La Chine doit donc améliorer sa productivité en délaissant les secteurs non productifs pour favoriser les secteurs plus productifs. Grâce à des initiatives stratégiques telles que la modernisation industrielle, les choses avancent bien. Comme le montre la figure ci-dessus, de nouveaux secteurs se développent rapidement et deviendront un pilier important de la croissance économique dans les années à venir.

Opportunité de modernisation industrielle : les véhicules électriques

Grâce à sa stratégie de modernisation industrielle, la Chine va devenir un producteur de qualité. Elle se concentre sur dix secteurs stratégiques, parmi lesquels celui des véhicules électriques (VE), qui offre de nombreuses opportunités aux investisseurs actifs.

En matière de véhicules à économie d’énergie, l’objectif est que les firmes chinoises représentent 80 % du marché domestique des véhicules électriques et hybrides d’ici à 2025. En outre, le pays devrait d’ici là compter deux leaders dans ce domaine et les entreprises chinoises domineront la technologie des véhicules intelligents connectés.

Domination chinoise

Ayant réalisé 53 % des ventes mondiales en 2017, la Chine est d’ores et déjà le premier marché des voitures électriques et hybrides. Selon nous, les ventes chinoises de VE enregistreront un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 32 % entre 2016 et 2025, et le segment des voitures électriques de tourisme, un TCAC de 38 %.

Le système de double crédit introduit par le gouvernement en avril dernier devrait avoir un effet très stimulant. Ce dispositif concerne les constructeurs automobiles qui produisent plus de 30 000 véhicules par an. Il leur attribue des crédits positifs ou négatifs en fonction de la consommation de carburant et de l’autonomie de leurs modèles. Si un constructeur ne produit aucun véhicule électrique, il doit acheter des crédits auprès d’un fabricant de VE pour atteindre l’objectif du gouvernement.

Prévisions de la demande de VE, 2016-2025

Source: Robeco

Ce système de crédit est l’une des initiatives gouvernementales destinées à favoriser le développement de l’industrie des VE en Chine. Les ventes de bus électriques devraient afficher un TCAC de 5 %, grâce à l’électrification des bus publics entreprise par le gouvernement. Les VE commerciaux devraient enregistrer un TCAC de 30 % compte tenu de la demande du secteur logistique.

Bouleversement

L’industrie chinoise des VE a longtemps bénéficié d’importantes subventions publiques visant à réduire la pollution. Toutefois, ayant tiré de précieux enseignements du subventionnement important de l’industrie solaire, le gouvernement va réduire ses subventions et favoriser la concurrence sur le marché. Cela se traduira par une consolidation dans le secteur des batteries, et seuls les grands fournisseurs nationaux bénéficiant d’avantages de taille et de technologie survivront.

Dans la mesure où de nombreux constructeurs automobiles chinois traditionnels injectent des ressources dans les VE, et où de nombreux géants automobiles mondiaux ont annoncé leurs projets de fabriquer des VE en Chine, la dynamique du marché ne cesse d’évoluer. Résultat, il est trop tôt pour déterminer qui seront les gagnants et qui seront les perdants. Dans nos stratégies d’actions chinoises, nous détenons plusieurs valeurs exposées de façon directe au thème des véhicules électriques (constructeurs automobiles), ou de façon indirecte (fabricants de batteries).

Les sujets en rapport avec cet article sont :

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas