belgiumfr
Des ratios CAPE risqués ? Gardez votre sang-froid et réduisez le risque baissier.

Des ratios CAPE risqués ? Gardez votre sang-froid et réduisez le risque baissier.

27-07-2018 | Vision

Des niveaux élevés de ratio CAPE ne signifient pas une fin imminente du marché haussier. Mais ils appellent toutefois à la prudence.

  • Pim  van Vliet, PhD
    Pim
    van Vliet, PhD
    Head of Conservative Equities

Points clés

  • De hauts niveaux de ratio CAPE n’impliquent pas une correction imminente
  • Ils indiquent néanmoins un risque baissier plus élevé
  • Une approche « Conservative» peut contribuer à réduire ce risque

Le ratio cours/bénéfice ajusté du cycle, communément appelé « ratio CAPE» ou « Shiller PE », a récemment atteint des niveaux proches de ceux observés en 1929 sur le marché actions américain, provoquant un regain d'inquiétudes quant à l'idée que les marchés des actions internationales pourraient être mûrs pour une correction. Mais cela pourrait ne pas être le cas. Comme l'a indiqué le prix Nobel Robert Shiller – l'un des pères du CAPE ratio – plus tôt cette année, les marchés actions pourraient rester haussiers durant des années.

Le ratio CAPE est une mesure de valorisation du marché actions qui peut être définie comme étant le cours d'une action divisé par une moyenne mobile de dix ans de bénéfices par action, ajusté de l'inflation. Il s'agit d'une mesure largement suivie, généralement appliquée à de grands indices actions pour évaluer si le marché est sous- ou surévalué.

Néanmoins, si l'on examine de plus près la relation entre les ratios CAPE et les rendements des actions, on s'aperçoit que le ratio CAPE est un piètre indicateur de la performance du marché. Une analyse des données du marché actions américain sur la période 1929 - 2018 ne révèle qu'une relation négative relativement peu significative entre le ratio CAPE à un moment donné et les rendements des actions ajustés de l'inflation sur les trois années suivantes.

Les performances attendues des actions à trois ans sur l'ensemble de la période étudiée sont plus faibles lorsque le ratio CAPE est élevé et, de manière générale, entrent en territoire négatif lorsque les ratios CAPE sont très élevés (supérieurs à 30). Toutefois, on remarque également une assez grande variation dans les performances, avec des pertes considérables visibles pour des ratios CAPE d'environ 25, et de solides gains pour ratios CAPE d'environ 30.

Néanmoins, si le ratio CAPE n'est peut-être pas un indicateur fiable pour prédire les retournements de marché, il peut en revanche réellement aider à évaluer le risque baissier. Nos recherches montrent que des ratios CAPE élevés sont généralement suivis par des périodes de risque baissier plus élevé, tel que mesuré par le moment partiel inférieur ou LPM (lower partial moment en anglais), qui est calculé en multipliant la probabilité et l'ampleur d'une perte prévue. Cette tendance a pu être observée non seulement pour les actions américaines sur les 90 dernières années mais aussi, de manière plus générale, sur les marchés actions développés et émergents.

Restez informé sur l'investissement quantitatif
Restez informé sur l'investissement quantitatif
Inscrivez-vous

Serait-ce le moment d'adopter une approche « Conservative » ?

Par conséquent, des ratios CAPE élevés ne signifient pas une fin imminente du marché haussier, mais ils appellent toutefois à la prudence en ce qui concerne le risque baissier. La bonne nouvelle pour les investisseurs est qu'ils peuvent nettement réduire ce risque en orientant leurs portefeuilles actions sur des actions à faible risque. Une simulation réalisée à l'aide d'une formule simple d'investissement à faible risque, appelée la « Conservative Formula »1 au sein d'un univers de 1 000 grandes actions américaines montre que le risque de perdre de l'argent peut considérablement être réduit – même lorsque les niveaux de ratio CAPE sont élevés.

La Conservative Formula sépare l'univers d'investissement en deux groupes de taille égale en fonction de la volatilité historique des rendements sur une période de trois ans. Au sein du groupe des 500 titres à volatilité inférieure, les 100 qui sont les plus attractifs d'un point de vue du rendement net des distributions (net-payout-yield ou NPY) et du momentum de prix sont sélectionnés. Nous appelons ce style d'investissement défensif en actions l'approche « Conservative ».

Nos calculs indiquent que l'utilisation de cette formule d'investissement simple permet de réduire considérablement le risque de perdre de l'argent sur les marchés actions sur des horizons d'investissement de 3, 12, 36 et 60 mois. Par ailleurs, la Conservative Formula s'avère également très efficace pour réduire le risque baissier, tel que mesuré par le LPM, lorsque les ratios CAPE sont élevés. Lorsque le ratio CAPE est supérieur à 25, le risque baissier est par exemple réduit de manière significative et passe de -15 % à -2 %. Le graphique 1 montre cette réduction du risque baissier par rapport au marché actions dans son ensemble, sur différentes fourchettes de ratio CAPE.

Figure 1 : Réduction du risque de la Conservative Formula sur différentes fourchettes de ratio CAPE

Source : Robeco, paradoxinvesting.com. Risque = risque baissier sur trois ans

Alors que l'été 2018 commence, les marchés actions restent à (ou proches) des niveaux record et la volatilité est faible, ce pourrait être le bon moment pour les investisseurs d'examiner de manière stratégique leur portefeuille d'investissement à long terme et d'envisager d'adopter une approche plus « Conservative ».

1Blitz, D. and Van Vliet, P., ‘The Conservative Formula: Quantitative Investing Made Easy’, March 2018.

Laissez vos coordonnées et téléchargez le rapport.

Disclaimer:

Ce rapport n'est pas disponible pour les utilisateurs des pays où l'offre de services financiers étrangers n'est pas autorisée, tels que les ressortissants américains.

Vos informations ne sont pas partagées avec des tiers. Les présentes informations sont destinées exclusivement aux investisseurs professionnels. Toutes les demandes sont vérifiées.

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas