belgiumfr
Image

Robeco Emerging Markets Equities F EUR

Indice: MSCI Emerging Markets Index (Net Return, EUR)
ISIN: LU0792910308
  • Investit sur les marchés émergents
  • Sélectionne des sociétés présentant le meilleur potentiel de bénéfices au sein des pays les plus prometteurs
  • Perspectives de performances et de risque plus élevées que celles des marchés développés
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

Robeco Emerging Markets Equities est un fonds à gestion active qui investit mondialement dans des actions de pays émergents. La sélection de ces titres est basée sur une analyse fondamentale.Le fonds vise une performance supérieure à l'indice. Les économies émergentes croissent plus vite que les économies développées et les bilans des gouvernements, entreprises et ménages y sont plus solides. La sélection des titres est basée sur une analyse pays top-down et une approche bottom-up. Les sociétés visées ont un business model sain, de solides perspectives de croissance et une valorisation raisonnable.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco Emerging Markets Equities F EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Index
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais et en fonction des valeurs de clôture. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais et en fonction des prix de transaction.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de -6,24%. Le fonds a sous-performé l'indice MSCI EM en juin à cause de l'allocation géographique et de la sélection de titres. L'allocation géographique a été pénalisante, les principales incidences négatives provenant des surpondérations du Brésil, de la Grèce, de la Corée du Sud et de l'Indonésie. Un effet positif a été apporté par notre sous-pondération de la région andine, de l'Arabie Saoudite et de l'Afrique du Sud. La sélection de titres négative a été surtout imputable à une sélection malheureuse en Chine, en Grèce, à Taïwan et en Corée du Sud. En Chine, la sous-pondération des services de communication (entre autres Kuaishou et Tencent) et le rebond des fabricants de VE ont été défavorables. Les banques grecques du portefeuille sont restées à la traîne en juin. En Corée du Sud et à Taïwan, les surpondérations des grands fabricants de matériel informatique (Samsung Electronics et Taiwan Semiconductor) ont été préjudiciables. Enfin, la solide sélection de titres en Afrique du Sud a été attribuable à la surpondération de Naspers qui a confirmé un programme agressif de rachat de ses propres actions qui sera financé par la cession d'une partie de son capital dans Tencent Holdings.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)
Green Bonds (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

En juin, les marchés émergents ont reculé de 4,3 % (EUR), surperformant les marchés développés en repli de 6,4 % (EUR). Le sentiment des investisseurs a pâti de la politique offensive des banques centrales et des risques de récession, entraînant une volatilité accrue dans l'ensemble des classes d'actifs. À la mi-juin, le taux des bons du Trésor US à 10 ans a même atteint 3,5 % en raison de prévisions d'inflation encore en hausse. Les marchés émergents ont également conservé leur politique de durcissement, la plupart des banques centrales de la région ayant relevé leurs taux d'intérêt. Les craintes de récession ont exercé une pression sur les matières premières, le nickel, le cuivre, l'aluminium et le minerai de fer accusant des pertes en juin. Par conséquent, les pays d'Amérique latine et d'Afrique du Sud, qui sont de grands exportateurs de matières premières, ont sous-performé. La Corée du Sud et Taïwan ont aussi affiché de piètres performances, le secteur des TI ayant subi des pressions imputables à des réductions de l'offre par de grands clients finaux. La Chine a signé une performance assez solide en juin à la faveur de mesures budgétaires pour soutenir la consommation, la réouverture et l'assouplissement des restrictions de mobilité, et plus de signes d'une réduction des tarifs douaniers américains sur les marchandises chinoises semblent apparents.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Politique de change

Le fonds est autorisé à poursuivre une politique de change active afin de générer des rendements supplémentaires.

Politique de dividende

Ce fonds ne distribue pas de dividendes. Les revenus du fonds se reflètent dans son cours. L'ensemble des résultats du fonds se reflète dans l'évolution de son cours.

Politique d'intégration ESG

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, l’intégration des critères ESG, l’engagement et le vote. Le fonds n’investit pas dans des émetteurs qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG d'importance financière sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des investissements afin d’évaluer les risques et opportunités ESG existants et potentiels. Le fonds limite l’exposition aux risques de durabilité élevés lors de la sélection de titres. De plus, si l’émetteur d’un titre est signalé pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, il fera alors l’objet d’un dialogue actif. Enfin, le fonds exerce ses droits d’actionnaire et utilise le vote par procuration conformément à la politique de vote par procuration de Robeco.

Politique d'investissement

Robeco Emerging Markets Equities est un fonds à gestion active qui investit mondialement dans des actions de pays émergents. La sélection de ces titres est basée sur une analyse fondamentale. Le fonds vise une performance supérieure à l'indice. Le fonds favorise les caractéristiques E et S (environnementales et sociales) au sens de l'Article 8 du Règlement européen sur la publication d'informations de durabilité du secteur financier, son processus d'investissement intègre les risques de durabilité et la politique de bonne gouvernance de Robeco est appliquée. Le fonds applique des indicateurs de durabilité, y compris, mais sans s'y limiter, des exclusions normatives, ainsi qu'en ce qui concerne les activités et les régions, le vote par procuration et l'engagement. En général, les économies émergentes croissent plus vite que les économies développées et les bilans des gouvernements, entreprises et ménages peuvent y être plus solides. La sélection des titres est basée sur une analyse pays top-down et une approche bottom-up. Les sociétés visées ont un business model sain, de solides perspectives de croissance et une valorisation raisonnable. La majorité des titres sélectionnés seront des composantes de l'indice, mais pas nécessairement. Le fonds peut dévier considérablement des pondérations de l'indice. Le fonds vise à surperformer l'indice sur le long terme, tout en contrôlant le risque relatif en appliquant des limites (pays et secteurs) dans la mesure de l'écart par rapport à l'indice. Cela limitera l'écart de performance par rapport à l'indice. Le benchmark est un indice général de marché pondéré non conforme aux caractéristiques ESG favorisées par le fonds.

Contrôle du risque

Active. Les systèmes de gestion des risques analysent en permanence les divergences du portefeuille par rapport à l'indice de référence. Ainsi, les positions extrêmes sont évitées.

Profil de durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Exclusions

Intégration ESG

Vote & Engagement

Durabilité

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Le fonds inclut la durabilité dans son processus d’investissement par l’application d’exclusions, l’intégration des critères ESG, l’engagement et le vote. Le fonds n’investit pas dans des émetteurs qui enfreignent les normes internationales ou dont les activités sont considérées comme nuisibles à la société selon la politique d’exclusion de Robeco. Les critères ESG d'importance financière sont intégrés dans l’analyse « bottom-up » des investissements afin d’évaluer les risques et opportunités ESG existants et potentiels. Le fonds limite l’exposition aux risques de durabilité élevés lors de la sélection de titres. De plus, si l’émetteur d’un titre est signalé pour non-respect des normes internationales dans le cadre du suivi permanent, il fera alors l’objet d’un dialogue actif. Enfin, le fonds exerce ses droits d’actionnaire et utilise le vote par procuration conformément à la politique de vote par procuration de Robeco.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Tant que la Russie ne reviendra pas à la normale, ses actions resteront hors sujet pour les investisseurs en titres émergents. La guerre affecte aussi le monde et son économie. Les prix de l'énergie ont flambé, l'inflation va poursuivre sa hausse, l'Europe va réduire sa dépendance au gaz russe et augmenter ses dépenses dans la défense et les risques géopolitiques restent considérables. Bien que les confinements sélectifs en Chine soient une réalité, nous nous approchons d'un monde post-Covid. L'autre changement majeur en 2022 est la fin des politiques monétaires et budgétaires très conciliantes, qui ont permis le rebond de la croissance et l'amélioration des prévisions de bénéfices à l'échelle mondiale. Suite à la correction des actions observée jusque-là en 2022, les valorisations des marchés actions mondiaux sont plus avantageuses. De plus, les marchés émergents offrent selon nous des valorisations attractives par rapport au monde développé, avec une décote d'env. 30 % sur la base des bénéfices.

Wim-Hein Pals, Dimitri Chatzoudis, Jaap van der Hart, Cornelis Vlooswijk
Wim-Hein Pals, Dimitri Chatzoudis, Jaap van der Hart, Cornelis Vlooswijk

Wim-Hein Pals, Dimitri Chatzoudis, Jaap van der Hart, Cornelis Vlooswijk

Wim-Hein Pals est responsable de l’équipe Actions de marchés émergents de Robeco et gérant principal de portefeuille pour la stratégie Global Emerging Markets Core. Précédemment, il a été gérant de portefeuille pour les actions africaines et européennes émergentes et pour les actions asiatiques émergentes. Wim Hein a commencé sa carrière dans le secteur de l’investissement chez Robeco en 1990. Il est titulaire d'un Master en génie industriel et sciences de gestion de l'Université de technologie d'Eindhoven et d'un Master en économie commerciale de l'Université de Tilburg. Dimitri Chatzoudis est gérant de portefeuille des fonds Institutional Emerging Markets. En tant qu’analyste, il couvre les investissements de l’équipe au Mexique. Avant de rejoindre Robeco en 2008, il était gérant de portefeuille des marchés d’Europe de l’Est et des marchés émergents mondiaux chez ABN AMRO. Il a démarré sa carrière dans le secteur de l’investissement en 1993. Dimitri est titulaire d’un Master en génie industriel de l'Université technique d'Eindhoven (NL). Il est également analyste financier européen certifié. D’autre part, Dimitri parle couramment grec. Jaap van der Hart est gérant principal de portefeuille pour la stratégie High Conviction Emerging Stars de Robeco. Depuis, il a été responsable des investissements en Amérique du Sud, en Europe de l'Est, en Afrique du Sud, au Mexique, en Chine et à Taiwan. Il coordonne également le processus d’allocation géographique. Il a démarré sa carrière dans le secteur de l'investissement en 1994 au sein du département de recherche quantitative de Robeco, puis a rejoint l’équipe Actions de marchés émergents en 2000. Jaap est titulaire d'un Master en économétrie de l'Université Érasme de Rotterdam. Il a publié plusieurs articles spécialisés concernant la sélection de titres dans les marchés émergents. Cornelis Vlooswijk est gérant principal de portefeuille et analyste des actions africaines. Précédemment, il travaillait pour Robeco depuis 2005 en tant que stratégiste en investissement spécialisé dans l’Amérique du Nord et les marchés émergents. Avant de rejoindre Robeco en 2005, il a travaillé chez Credit Suisse First Boston en tant qu'analyste en banque d'investissement, se concentrant sur le secteur du transport et de la logistique. Il a démarré sa carrière dans le secteur financier en 1998. Cornelis est titulaire d'un Master en économie de l'université Érasme de Rotterdam et détenteur du titre CFA® (Chartered Financial Analyst).

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU0792910308
BloombergRGEMEFE LX
Valoren18786926
WKNA1J5SY
Pays de commercialisation
Date de première cotation1341360000000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Morningstar
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Logo

Décharge légale Agree

Les informations présentes sur ce site Web sont destinées exclusivement aux professionnels. Un investisseur professionnel est : un investisseur qui, à titre professionnel, dispose d'assez de connaissances et d'une expertise et d'une expérience suffisantes pour pouvoir évaluer de manière adéquate les risques financiers liés aux décisions d'investissement prises par lui-même.

Les visiteurs de ce site Web doivent être conscients du fait qu’ils sont eux-mêmes tenus de respecter toutes les lois et règlements en vigueur dans leur pays.

En cliquant sur J'accepte, vous confirmez que vous êtes un investisseur professionnel. Si vous cliquez sur Je n'accepte pas, vous êtes orienté vers la partie réservée aux particuliers.

Je n’accepte pas