francefr
Image

Robeco Financial Institutions Bonds Feeder Fund - zero duration DH EUR

Indice de référence: Bloomberg Barclays Euro-Aggregate: Corp. Fin. Subordinated 2% Issuer Cap (Hedged into EUR)
ISIN: LU1840770785
Type de fonds
Cours actuel ()
Performance YTD ()
Devise EUR
Actifs du fonds ()
Paiement de dividendesNon

À propos de ce fonds

Ce Fonds est un Fonds Nourricier (le « Fonds Nourricier ») et en tant que tel il investit au moins 85 % de ses actifs dans des actions de la Part Z2H de la SICAV Robeco Capital Growth Funds – Robeco Financial Institutions Bonds (« le Maître »). Le Maître est un sous-fonds de la SICAV Robeco Capital Growth Funds, une société d'investissement à capital variable du Luxembourg. Le Maître investit principalement dans des obligations subordonnées libellées en euros et émises par des institutions financières et des obligations similaires non souveraines. Le Maître vise à surperformer l'indice de référence en prenant des positions qui dévient de l'indice de référence. L'indice de référence du Maître est le Barclays Euro-Aggregate: Corp.Fin.Subordinated 2% Issuer Cap. Le Fonds Nourricier utilise des instruments dérivés pour couvrir la duration du Maître. La couverture de duration conduira à des écarts de performance intentionnels entre le Fonds Nourricier et le Maître. Les variations des taux d'intérêt auront un effet différent sur le Maître et le Fonds Nourricier.

Évolution du cours

Aucune donnée de performance n’est disponible

Évolution du cours

Robeco Financial Institutions Bonds Feeder Fund - zero duration DH EUR

Performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.date,'llll') ]}}
Fonds Indice
1 mois
3 mois
Depuis le début de l'année
1 an
2 ans
3 ans
5 ans
10 ans
{{'fund.detail.performance.period.sinceInception' | labelize:[ fundDate(fund.fundPerformances.sinceStart.startDate,'MM-YYYY') ]}}
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.
Fonds Indice
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Annualisé (pour les périodes supérieures à un an).

Les performances s'entendent brutes de frais. En situation réelle, des frais (de gestion et autres) sont prélevés. Ils ont un effet négatif sur les performances indiquées.

Les performances s'entendent nettes de frais.

Attribution de performance

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Sur la base des cours, le fonds a affiché une performance de 0,99%. En Octobre, le portefeuille sous-jacent a affiché une performance positive, supérieure à celle de l'indice. Le spread de crédit moyen de l'indice s'est resserré de 186 points de base à 170 points de base au cours du mois. Cela signifie que la dette financière subordonnée a surperformé de 1 % les obligations d'État sous-jacentes. Les taux des obligations d'État sous-jacentes ont progressé durant le mois, contribuant de manière négative à la performance du portefeuille. Le beta du portefeuille a été supérieur à un durant le mois, ce qui a contribué de manière positive à la performance du fonds. La contribution apportée par la sélection des émetteurs a elle aussi été positive en octobre. La surpondération des banques britanniques a apporté une contribution positive, les spreads des banques britanniques ayant augmenté après l'annonce d'un nouvel accord sur le Brexit. Les principales contributions individuelles à la performance relative ont été le fait de positions surpondérées sur l'assureur Helvetia Patria, Barclays et Commerzbank. Quant aux positions sous-performantes, elles concernent Bankia, Caixa Bank et DBS.

Statistiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate( (fund.fundStatistics.date?fund.fundStatistics.date:fund.fundCharacteristics.date) ,'llll') ]}}
3 ans 5 ans
Tracking error ex-post (%)
Ratio d'information
Ratio de Sharpe
Alpha (%)
Beta
Ecart type
Gain mensuel max. (%)
Perte mensuelle max.(%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
3 ans 5 ans
Mois en superperformance
Taux de réussite (%)
Mois en marché haussier
Mois de superperformance en marché haussier
Taux de réussite en marché haussier (%)
Mois en marché baissier
Mois de superperformance en marché baissier
Taux de réussite en marché baissier (%)
Les ratios mentionnés ci-dessus sont basés sur des performances brutes de frais
Fonds Indice
Notation
Option duration modifiée ajustée (années)
Échéance (années)
Yield to Worst (%)

Évolution des marchés

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundInvestmentExplanations.date,'llll') ]}}

Et une fois de plus, on a évité un Brexit sans accord, ce qui constitue le principal facteur du resserrement des spreads de la dette financière en octobre. Dès qu'il est devenu clair que l'Union européenne et le Royaume-Uni parviendraient à un nouvel accord sur un Brexit « doux », les spreads des obligations de banques britanniques ont commencé à augmenter. Sur une période d'à peine 10 jours, les obligations Tier 2 de Barclays et de Nationwide, par exemple, ont vu leurs spreads passer de 50 à 80 points de base. Il est clair qu'une grande partie du marché a évité le risque lié aux banques britanniques durant les derniers mois. Les spreads financiers sur les autres marchés se sont également resserrés et, dans le même temps, les autres actifs risqués ont affiché de belles performances en octobre. L'optimisme concernant les négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine a aussi contribué à l'amélioration du sentiment vis-à-vis du risque. Les taux des obligations d'État européennes ont progressé dans ce contexte, ce qui devrait aider dans une certaine mesure les banques et les compagnies d'assurance. Certaines banques ont sollicité le marché en octobre, avec l'émission d'obligations CoCo ou Tier 2. Début octobre, nous avons acheté une nouvelle obligation CoCo Tier 1 émise par Allied Irish Bank, puis une obligation Tier 2 émise par Bank of Ireland quelques jours plus tard. Les deux obligations ont affiché d'excellentes performances, en particulier après l'annonce qu'un Brexit sans accord n'aurait pas lieu. Nous n'avons pas acheté de nouvelles obligations CoCo dont les « reset spread » sont moins élevés, comme SEB et UBS.

Allocation des fonds

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundAllocations.date,'llll') ]}}
Nom Secteur Pondération
{{fund.fundInvestmentExplanations.top10}}

Classification des fonds

OuiNonN/A 
Vote
Engagement
Intégration ESG
Exclusion
OuiNonN/A 
Sélection
Intégration
Sustainability themed fund

Politique de change

Tous les risques de change ont été couverts.

Politique en matière d'instruments dérivés

Le Fonds Nourricier utilise des instruments dérivés pour couvrir la duration du Maître. La couverture de duration conduira à des écarts de performance intentionnels entre le Fonds Nourricier et le Maître. Les variations des taux d'intérêt auront un effet différent sur le Maître et le Fonds Nourricier.

Politique de dividende

La catégorie de part ne distribue pas de dividendes.

Politique d'investissement

Ce Fonds est un Fonds Nourricier (le « Fonds Nourricier ») et en tant que tel il investit au moins 85 % de ces actifs dans des actions de la Part Z2H de la SICAV Robeco Capital Growth Funds – Robeco Financial Institutions Bonds (« le Maître »). Le Maître est un sous-fonds de la SICAV Robeco Capital Growth Funds, une société d'investissement à capital variable du Luxembourg. Le Maître investit principalement dans des obligations subordonnées libellées en euros et émises par des institutions financières et des obligations similaires non souveraines. Le Maître vise à surperformer l'indice de référence en prenant des positions qui dévient de l'indice de référence. L'indice de référence du Maître est le Barclays Euro-Aggregate: Corp.Fin.Subordinated 2% Issuer Cap.

Prévisions du gérant

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}

Nous avons conservé notre opinion positive à l'égard de la qualité fondamentale des obligations d'entreprise du secteur de la finance. L'environnement de faible rendement n'est pas favorable en soi pour les financières, ce qui se reflète par exemple dans l'évolution du cours des actions du secteur bancaire. Mais les banques et les compagnies d'assurance s'adaptent déjà depuis plusieurs années à cet environnement marqué par de faibles taux d'intérêt. Nous estimons que la pression exercée sur les marges d'intérêt nettes est plus une inquiétude pour les actionnaires que pour les obligataires. À la suite de la réunion de la BCE du mois de septembre, il est apparu clairement que sa politique monétaire resterait très accommodante au cours des prochaines années. Les taux d'intérêt demeureront faibles et la BCE relancera son programme d'achats d'obligations d'entreprise. Nous observons déjà une quête de rendement dans le cadre de laquelle les obligations aux rendements les plus élevés, dont ceux de la dette financière subordonnée, surperforment les obligations qui feront l'objet de rachats par la BCE. Nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive et conservons notre surpondération du beta.

Jan Willem de Moor
Jan Willem de Moor

Jan Willem de Moor

M. de Moor est Gérant de portefeuille senior et membre de l'équipe Credit. Avant de rejoindre Robeco en 2005, M. de Moor a travaillé chez SBA Artsenpensioenfondsen durant 6 ans en qualité de Gérant de portefeuille senior. Auparavant, il a travaillé chez SNS Asset Management en tant que Gérant de Portefeuille Equities (trois ans) et Analyste recherche deux ans). Jan Willem de Moor a entamé sa carrière dans le secteur des placements en 1994. Il est titulaire d'une maîtrise en Sciences économiques de l'Université de Tilburg.

Caractéristiques

{{'fund.detail.general.perDate' | labelize:[ fundDate(fund.fundFacts.date,'llll') ]}}
Société de gestion
Actifs du fonds
Size of share class
Actions en circulation
ISINLU1840770785
BloombergROFIDHEL LX
Valoren42285680
WKN
Pays de commercialisation
Date de première cotation1530144000000
Date de clôture de l'exercice31-12
Statut légal
Tracking error ex-ante max.
Indice de référence

Frais pour ce fonds

Frais courants

Ce fonds prélève des frais courants de
Ces frais comprennent entre autres :
Frais de gestion
Commission de service

Frais de transaction

Les frais de transactions sont estimés à

Commission de surperformance

Pour ce fonds, une commission de surperformance peut être applicable à hauteur de

Frais supplémentaires

frais d’entrée max
Frais de sortie max
Frais de souscription max
Frais de conversion max

Fiscalité produit

Le fonds est établi au Luxembourg et est soumis à la législation et à la réglementation en matière de fiscalité en vigueur au Luxembourg. Le fonds n'est sujet, au Luxembourg, à aucun impôt sur les sociétés, les dividendes, les revenus financiers ou les plus-values. Le fonds est soumis au Luxembourg à une taxe de souscription annuelle (taxe d'abonnement), qui s'élève à 0,05% de la valeur nette d'inventaire du fonds. Cette taxe est incluse dans la valeur nette d'inventaire du fonds. Le fonds peut en principe utiliser le réseau d'accords du Luxembourg pour recouvrer partiellement toute retenue à la source sur ses revenus.

Fiscalité applicable aux porteurs

Les conséquences fiscales d'un placement dans ce fonds dépendent de la situation personnelle de l'investisseur. Pour les investisseurs privés aux Pays-Bas, les intérêts réels ainsi que les revenus issus de dividendes ou les plus-values reçus sur leurs placements ne sont pas concernés à des fins fiscales. Chaque année, les investisseurs paient des impôts sur le revenu en fonction de la valeur de leurs actifs nets détenus au 1er janvier si et dans la mesure où ces actifs nets excèdent le montant non imposable de l'investisseur. Tout montant investi dans le fonds fait partie des actifs nets de l'investisseurs. Les investisseurs privés résidant en dehors des Pays-Bas ne seront pas assujettis à un impôt aux Pays-Bas sur leurs placements dans le fonds. Ces investisseurs pourront toutefois dans leur pays de résidence être assujettis à un impôt sur tout placement effectué dans ce fonds, ceci sur la base de la législation applicable dans ce pays en matière de fiscalité. D'autres réglementations fiscales s'appliquent aux personnes morales ou aux investisseurs professionnels. Nous recommandons aux investisseurs de consulter leur conseiller financier ou fiscal à propos des conséquences fiscales qu'un placement dans ce fonds peut avoir sur leur situation particulière avant de décider d'effectuer un placement dans le fonds.

Logo

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas