frankrijkfr
Réalité ou fiction : l’investissement durable ne fonctionne pas dans les marchés émergents

Réalité ou fiction : l’investissement durable ne fonctionne pas dans les marchés émergents

08-08-2018 | Vision

Si l’investissement durable est bien établi en Occident, son fonctionnement dans les marchés émergents confrontés à de plus grands problèmes suscite le doute. Or, l’expérience montre que les marchés émergents constituent à la fois une importante opportunité d’investissement et un ensemble distinct de risques et défis ESG.

  • Guido Moret
    Guido
    Moret
    Active Ownership Specialist
  • Masja Zandbergen
    Masja
    Zandbergen
    Responsable de l’intégration ESG, Robeco

Points clés

  • L’adoption des critères ESG est bien plus faibles dans les pays émergents
  • Il est toujours possible de trouver des actions et des obligations durables 
  • Une meilleure gouvernance et l’impact investing sont un plus

Dans les pays émergents, les menaces environnementales incluent l’urbanisation et la déforestation massives, les problèmes sociaux sont liés au travail des enfants, à l’esclavage et aux faibles salaires, tandis que les niveaux élevés d’actionnariat privé ou public soulèvent des problèmes de gouvernance. Adopter la voiture électrique ou le solaire n’est pas à l’ordre du jour dans certains pays émergents qui ne parviennent déjà pas à nourrir leur propre population.

La faible prise en compte de la durabilité en Asie, par exemple, se reflète dans les chiffres publiés par la Global Sustainable Investments Alliance : sur les 22 900 milliards de dollars investis par ses membres à fin 2016, seuls 52 milliards de dollars (0,2 %) étaient destinés à l’Asie hors Japon1.  

Est-il donc judicieux de vouloir investir durablement dans ces régions ? Oui, car ces mêmes problèmes rendent les critères ESG d’autant plus importants dans la construction de portefeuilles émergents, en particulier pour savoir où chercher les bonnes opportunités.  

L’effet est même décuplé : les études montrent que si l’adoption des facteurs ESG dans les marchés développés a un effet positif sur les performances financières des entreprises dans 38 % des cas, dans les marchés émergents cet effet positif est observé dans 65 % des cas. Les données montrent que le facteur gouvernance a la plus grande influence2.

Découvrez les neuf idées novatrices sur l'investissement durable dans notre brochure

Téléchargez-la ici

Graphique 1 : Rapport entre les critères ESG et les performances financières des entreprises

Source: Friede et al (2015)

Une façon de créer des fonds émergents plus durables consiste à adopter une approche quantitative par le biais de l’investissement factoriel, comme expliqué dans un livre blanc publié en 2017 par l’équipe quantitative de Robeco : « Going for green alpha in emerging markets ». D’un point de vue pratique, il s’agit de construire un portefeuille qui soit 20 % plus durable que l’indice de référence, avec une empreinte inférieure de 20 % en matière de consommation d’eau, d’émissions de CO2, de production de déchets et de consommation énergétique. Cette méthode utilise en outre une liste exhaustive de valeurs à exclure, dans les secteurs tels que le charbon, le tabac, les jeux d’argent et les armes à feu. 3

Il peut également être important de combiner différentes stratégies marchés émergents pour les actions, à l’aide d’une approche fondamentale examinant les facteurs ESG et d’une approche quantitative recherchant des facteurs tels que la faible volatilité, où des marchés offrent les mêmes performances pour un risque moindre. Cela est évoqué dans un autre livre blanc de Robeco intitulé « Combining quant and fundamental to diversify your emerging market equity portfolio ».4

Cibler la dette émergente

Obtenir suffisamment de données pour être en mesure de prendre des décisions éclairées fait partie du processus. L’équipe Marchés émergents de Robeco a créé une importante base de données capable d’évaluer les risques et les opportunités durant la construction de portefeuille, en utilisant une combinaison de facteurs top-down pour analyser les pays et de critères bottom-up pour trouver les meilleurs titres.  

Pour les évaluations top-down, l’équipe utilise le classement « Country Sustainability Ranking » de RobecoSAM (CSR). Ce rapport semestriel examine un ensemble de facteurs qui affectent particulièrement les marchés émergents, notamment le risque de corruption, les niveaux de dissension interne, la liberté relative de la presse et la vulnérabilité aux prix des matières premières telles que le pétrole pour assurer le succès économique. Il contient un indice regroupant tous les pays et un indice marchés émergents. Dans le classement CSR des marchés émergents d’octobre 2017, les trois lanternes rouges étaient le Nigeria, le Pakistan et le Venezuela, et les trois pays en tête Singapour, Hong Kong et la République tchèque.5

La vérité sur l'investissement durable : réalité ou fiction
Découvrir Robeco en vidéo

Améliorations en matière de gouvernance

L’amélioration de la gouvernance d’entreprise en Asie illustre bien comment la durabilité fait la différence. Robeco dialogue depuis longtemps avec les sociétés dans lesquelles il investit pour tenter de régler des problèmes tels que l’absence des femmes ou d’administrateurs indépendants dans les conseils d’administration, ou le traitement inégal des actionnaires minoritaires. Les améliorations de la gouvernance sont tellement tangibles au Japon et en Corée du Sud que les multiples des marchés actions devraient augmenter, a estimé Robeco en octobre 2017.6

Dans le même temps, l’adoption de codes de stewardship en Asie qui promeuvent l’actionnariat actif des investisseurs a accru les niveaux d’engagement, de vote dans les assemblées générales et d’entreprises exclues qui ne répondent pas aux exigences minimales, ce qui permet généralement de relever les normes.

Pour conclure, nous citerons les auteurs d’un article d’influence rédigé par Sustainalytics, le spécialiste des données ESG, intitulé « Bridging the gaps: effectively addressing ESG risks in emerging markets » : « Les marchés émergents constituent à la fois une importante opportunité d’investissement et un ensemble distinct de risques et défis ESG.

Alors que les investisseurs estiment généralement que les risques ESG sont plus importants dans les marchés émergents que dans les marchés développés, ils appliquent moins de stratégies d’investissement responsable que lorsqu’ils investissent dans les marchés émergents. Pour autant, et dans le contexte précis des marchés émergents, traiter les risques ESG peut être très gratifiant pour les investisseurs qui souhaitent réduire les risques de portefeuille ou qui recherchent des opportunités d’investissement. 7

1 Global Sustainable Investment Alliance, étude 2017
2 Gunnar Friede, Timo Busch & Alexander Bassen, ‘ESG and financial performance: aggregated evidence from more than 2000 empirical studies’, Journal of Sustainable Finance and Investment, novembre 2015.
3 Wilma de Groot et Tim Droge, ‘Going for green alpha in emerging markets’, 2017
4 Fabiana Fedeli et Wilma de Groot, 'Combining quant and fundamental to diversify your emerging market equity portfolio’, 2017
5 Pour plus d’informations sur la façon dont le CSR est compilé, voir
6Entretien avec Arnout van Rijn, Chief Investment Officer pour Robeco Asia-Pacific Equities, octobre 2017
7 Andrea van Dijk, Lotte Griek et Chloe Jansen, « Bridging the gaps: effectively addressing ESG risks in emerging markets », Sustainalytics, 2012. http://www.sustainalytics.com/sites/default/files/sustainalytics_emergingmarkets_june2012.pdf

Investissement durable
Investissement durable

Découvrez en ligne les neuf idées novatrices sur l'investissement durable

En lire plus

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas