frankrijkfr
Les défis de l'investissement factoriel : préparer la mise en œuvre

Les défis de l'investissement factoriel : préparer la mise en œuvre

28-11-2017 | Les défis de l'investissement factoriel

Quelles sont les différentes étapes pour mettre en œuvre une stratégie factorielle? L'investissement factoriel gagne en popularité, mais sa mise en œuvre reste un défi pour de nombreux investisseurs. Efficacement préparer sa réalisation et planifier sa mise en œuvre sont souvent considérés comme une préoccupation majeure pour les investisseurs.

Points clés

  • Peu d’études académiques fournissent des directives concrètes pour l'investissement factoriel
  • Les investisseurs devraient d'abord évaluer, puis sélectionner, structurer et contrôler les facteurs
  • Selon les outils utilisés, les résultats peuvent être très différents

Même si les fondements empiriques soutenant l'existence des primes factorielles ont été posés il y a plus de 40 ans et sont à présent très bien ancrés dans la littérature, le nombre d'études consacrées aux aspects pratiques de la mise en œuvre de stratégies factorielles reste assez limité. Les questions fondamentales que devraient se poser les investisseurs qui envisagent d'adopter ces différents types de stratégies, de même que les étapes à suivre pour intégrer l'investissement factoriel, ont rarement été abordées dans ces recherches.

Plusieurs travaux récents ont de toute évidence commencé à combler cette lacune. Ainsi, dans un article1 publié en 2016 dans le Journal of Portfolio Management, Kees Koedijk, Alfred Slager et Philip Stork ont fourni aux fonds de pension intéressés par les stratégies factorielles des directives concrètes, de même qu'une liste de vérification étape par étape. Les auteurs ont également abordé un certain nombre d'études de cas, afin d'illustrer le large éventail de situations dans lesquelles ce type d'approche d'investissement est pertinent. Cependant, cet article fait plutôt figure d'exception, car la plupart des études portant sur l'investissement factoriel n'abordent pas les questions pratiques relatives à la mise en œuvre.

Il est intéressant de constater qu'alors que les universitaires ont quelque peu négligé ces questions dans leurs recherches, les détenteurs d'actifs les considèrent clairement comme présentant une difficulté majeure. Une enquête de FTSE Russell réalisée en 2016 a suggéré que la planification et le timing de la mise en œuvre est l'une des dix principales préoccupations des investisseurs en matière de stratégies factorielles.

Restez informé sur l'investissement quantitatif
Restez informé sur l'investissement quantitatif
Inscrivez-vous

Évaluer, sélectionner, structurer et contrôler

De toute évidence, le point de départ consiste à s'assurer que l'on comprend bien l'investissement factoriel et les théories sous-jacentes. Il est important de saisir les résultats empiriques avant de se forger des convictions et de fixer des objectifs d'investissement. Au cours de ce processus, les clients devraient déterminer le niveau de risques qu'ils acceptent de prendre et le rôle que l'investissement factoriel devrait jouer pour atteindre leurs objectifs en accord avec leur propre politique d'investissement.

« Les besoins des clients en termes d'exposition aux facteurs ou de flexibilité par rapport à un indice de référence peuvent considérablement varier. »

Ceci est essentiel car les besoins et priorités en termes d'exposition aux facteurs ou de flexibilité par rapport à un indice de référence, par exemple, peuvent considérablement varier d'un détenteur d'actifs à l'autre. Alors que certains investisseurs veulent pleinement exploiter l'investissement factoriel, d'autres cherchent seulement à réduire le risque baissier de leur portefeuille. Et tandis que certains considèrent le risque comme une mesure absolue, d'autres ne sont peut-être pas prêts à abandonner leur approche d'investissement relatif à un indice de référence.

Les investisseurs devraient dès lors évaluer leurs expositions existantes aux facteurs et, à partir de là, déterminer la combinaison souhaitée. En procédant de la sorte, ils seront en mesure de remédier aux biais indésirables, ou par exemple d'orienter leurs portefeuilles sur un facteur spécifique présentant un intérêt stratégique. En même temps, il peut aussi être utile d'envisager de remplacer les gérants d’actifs discrétionnaires dont la performance dépend grandement de primes factorielles par des solutions factorielles moins onéreuses.

L'étape suivante consiste à déterminer la manière la plus adaptée pour mettre en œuvre l'investissement factoriel dans le processus de gestion de portefeuille. Dans leur étude, Kees Koedijk, Alfred Slager et Philip Stork, ont identifié trois méthodes principales, en fonction du degré de rigueur qu'un détenteur d'actifs souhaite appliquer pour mettre œuvre l'investissement factoriel.

En premier lieu, ils citent l'approche de vérification préalable du risque qui consiste « uniquement » à vérifier et à surveiller les expositions aux différents facteurs, et à intégrer ces considérations dans le processus d'investissement. Ils mentionnent ensuite l'approche factorielle tiltée, qui vise à ajuster de manière active l'exposition d'un portefeuille pour privilégier un facteur particulier ou un groupe de facteurs spécifique, au sein d'un cadre d'allocation d'actifs existant. Enfin, ils décrivent l'approche d'optimisation factorielle dans laquelle le portefeuille est construit uniquement en utilisant les facteurs.

Pour finir, étant donné que les expositions factorielles d'un portefeuille varient inévitablement au fil du temps, il sera nécessaire de procéder régulièrement à une évaluation. Une action corrective sera probablement également requise pour revenir au niveau d'exposition factorielle désiré. La fréquence de ces évaluations devra être déterminée avant que ne débute la mise en œuvre.

Différentes solutions pour différents besoins

Dans le cas des deux dernières approches, les investisseurs auront accès à un vaste éventail de produits disponibles sur le marché, des ETF basiques reproduisant des indices publics aux fonds sophistiqués gérés de manière active.

En général, les détenteurs d'actifs peuvent choisir entre la réplication d'indices smart bêta publics, un indice sur mesure basé sur des règles et conçu en interne par un gérant d'actifs, ou une approche entièrement dirigée par un gérant d'actifs. En matière de conception, la première de ces options est similaire aux stratégies passives classiques, tandis que la dernière peut être considérée comme la variante d'une stratégie active traditionnelle.

Comme expliqué dans les articles précédents de cette série consacrée aux principaux défis rencontrés par les investisseurs en matière d'investissement factoriel, les clients devraient toutefois être conscients que différents types de produits peuvent conduire à des résultats eux aussi très différents. Si les ETF basés sur des indices smart bêta génériques peuvent à première vue sembler être une option moins onéreuse et plus simple, ils peuvent néanmoins comporter de sérieux écueils.

1A Trustee Guide to Factor Investing’, Kees Koedijk, Alfred Slager and Philip Stork, The Journal of Portfolio Management, Special QES Issue 2016, Vol. 42, No. 5: pp. 28-38.

Les défis de l'investissement factoriel
Les défis de l'investissement factoriel

Cette série d’articles vise à répondre à certains des grands problèmes auxquels les investisseurs sont confrontés dans la mise en œuvre de leurs stratégies d’investissement factoriel.

Lisez tous les articles

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas