frankrijkfr
Les obligations viennent de Vénus et les actions aussi

Les obligations viennent de Vénus et les actions aussi

25-09-2017 | Prévisions sur 5 ans
D’où viennent les performances ? Selon les dernières perspectives à cinq ans de Robeco, la vieille notion selon laquelle les obligations viennent de Vénus et les actions de Mars est dépassée.
  • Lukas Daalder
    Lukas
    Daalder
    Former CIO Robeco Investment Solutions. Daalder left Robeco in July 2018.

Points clés

  • Le modèle des facteurs de risque macro est essentiel pour comprendre les performances
  • Certains facteurs tels que la croissance et l’inflation affectent tous les actifs
  • Les « esprits animaux » jouent un rôle dans les domaines risqués.
Souhaitez-vous lire l'intégralité du rapport ?
Souhaitez-vous lire l'intégralité du rapport ?
Téléchargez ‘Expected Returns 2018-2022’

D’après Expected Returns 2018-2022, les investisseurs devraient examiner six facteurs macro qui, selon les études, sont responsables de la majorité des profits réalisés sur les actifs, qu’il s’agisse d’obligations ou d’actions.

Le modèle des facteurs de risque macro

Cette question de l’origine réelle des performances a abouti à l’élaboration d’un nouveau modèle dans l’allocation dynamique d’actifs : celui des facteurs de risque macro. Au lieu de considérer les actifs comme des catégories indépendantes ayant leurs propres moteurs de performance (avec des obligations venant de Vénus et des actions de Mars), cette approche examine les facteurs communs dont chacun dépend.

« Naturellement, compte tenu du caractère instable des marchés financiers, il est quasiment impossible d’expliquer complètement les performances de chaque classe d’actifs par le simple examen d’un nombre limité de moteurs sous-jacents, analyse Lukas Daalder, directeur de l’équipe Solutions d’investissement chez Robeco.

Mais les recherches menées par Robeco et d’autres montrent que six facteurs sont à l’origine, en moyenne, de 80 % des performances des différentes classes d’actifs. Ils sont intuitifs et faciles à comprendre, résistent à nos analyses statistiques et constituent un outil supplémentaire précieux pour expliquer la composition des performances sous-jacentes. »

Deux groupes de facteurs

Daalder explique que trois de ces facteurs sont liés à l’économie dans son ensemble et les trois autres aux « esprits animaux », qui font partie intégrante des marchés financiers, et donc aux évolutions imprévues des primes de risque. Les trois facteurs purement macro sont l’évolution des taux d’intérêt réels et l’inflation, qui affectent particulièrement les obligations, ainsi que la croissance économique, qui est plus importante pour les actions.

Moins tangibles, les trois autres facteurs sont liés à l’aspect « crainte et avidité » des marchés. Il s’agit des risques crédit, qui sont associés aux spreads obligataires et aux risques de défaut ; des risques actions, souvent induits par ce qu’Alan Greenspan a une fois qualifié d’« exubérance irrationnelle » ; et des risques liés aux marchés émergents, qui incluent des risques politiques liés à l’instabilité.

Découvrez les dernières perspectives
Découvrez les dernières perspectives
Inscrivez-vous
Les actifs satisfont aux six facteurs de risque macro qui déterminent les performances. Source : Robeco.

« Sur la base de ces six facteurs, nous pouvons désormais expliquer entre 75 % et 90 % de la variabilité des performances dans la plupart des grandes classes d’actifs, conclut Daalder. Autrement dit, nous pouvons à présent affirmer que nous avons une idée relativement bonne de l’origine de la plupart des performances. »

Décomposer le portefeuille

Comment appliquer cela à un portefeuille ? Au lieu de simplement considérer les actifs un à un, nous avons désormais une meilleure compréhension des « vrais » risques qui pèsent sur tout portefeuille, explique Daalder, qui cogère d’un fonds multi-classes d’actifs.

« Cela présente plusieurs avantages. En décomposant le portefeuille d’investissement en différents facteurs macro, on peut tester s’il reflète les hypothèses de l’investisseur en matière d’inflation et de croissance sous-jacente. En d’autres termes, l’approche des facteurs de risque macro permet de vérifier si le positionnement actuel du portefeuille est conforme aux attentes macroéconomiques du gérant d’actifs.

Deuxièmement, les portefeuilles traditionnels peuvent sembler bien diversifiés alors qu’en réalité les actifs qu’ils contiennent peuvent être exposés au même facteur de risque macro sous-jacent. Investir dans d’autres classes d’actifs plutôt que dans la traditionnelle combinaison d’obligations (60 %) et d’actions (40 %) peut réduire la sensibilité au facteur action.

De fait, si l’on examine les facteurs plutôt que les classes d’actifs, le concept traditionnel selon lequel les obligations viennent de Vénus et les actions de Mars devient moins intéressant. L’approche basée sur les facteurs de risque macro est relativement nouvelle, mais prometteuse dans l’univers de l’investissement multi-classes d’actifs. »

Cet article résume l’un des cinq sujets thématiques de nos dernières perspectives à cinq ans.

Expected Returns 2018-2022
Expected Returns 2018-2022
Tout afficher

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas