frankrijkfr
Le duo dynamique : comment réellement comprendre la nature de votre portefeuille d’investissement ?

Le duo dynamique : comment réellement comprendre la nature de votre portefeuille d’investissement ?

07-04-2016 | Recherche

Les marchés volatils actuels apportent suffisamment d’éléments de réflexion aux investisseurs. Pour prendre des décisions d’investissement mieux informées, Robeco a perfectionné ses outils Dynamic Strategic Asset Allocation et Stress Test. « Ces analyses aident l’investisseur professionnel à rendre son portefeuille plus robuste afin de faire face à différents régimes économiques. »

  • Alexander de Roode
    Alexander
    de Roode
    Quantitative Researcher
  • Roderick  Molenaar
    Roderick
    Molenaar
    Portfolio Strategist

Points clés

  • L’outil DSAA montre l’effet de modifications d’allocation dans les différents régimes de marché
  • Il présente les compromis entre le risque / les performances de portefeuilles d’investissement actuels et alternatifs
  • L’outil Stress Test permet de mieux comprendre le risque de perte extrême

L’allocation de portefeuille est l’une des décisions les plus importantes à prendre par un investisseur. Toutefois, l’assemblage du portefeuille optimal est tout sauf une affaire banale. Alors que les marchés fluctuent, un portefeuille optimal au sein d’un régime de marché ne sera pas nécessairement la meilleure solution dans d’autres marchés.

Pour aider à mieux comprendre l’impact de différents contextes de marché sur les portefeuilles d’investissement de clients, Robeco a perfectionné son outil Dynamic Strategic Asset Allocation (DSAA) avec l’outil Stress Test. Ces outils aident les investisseurs professionnels à comprendre plus clairement comment un portefeuille se comportera suivant plusieurs scénarios et peuvent les aider à assembler des portefeuilles plus robustes.

Les stratèges de portefeuille Roderick Molenaar et Alexander de Roode expliquent ce que font réellement ces outils et les avantages qu’ils offrent.

Découvrez les dernières perspectives
Découvrez les dernières perspectives
Inscrivez-vous

Mieux saisir l’effet des modifications d’allocation

L’outil DSAA aide l’investisseur à analyser son portefeuille actuel au sein de plusieurs régimes de marché et montre les effets de la modification des pondérations de portefeuille et/ou y compris d’autres catégories d’actifs ou stratégies d’investissement.

Comment l’outil DSAA peut-il aider les investisseurs professionnels à devenir mieux informés ?

Alexander De Roode: « En analysant des stratégies alternatives pour le portefeuille, l’outil peut aider les investisseurs à identifier une meilleure allocation de portefeuille en termes de risque/performances. Cet outil permet de mieux saisir les différents types de risque, aidant les investisseurs à prendre conscience d’une surexposition à des facteurs de risque spécifiques, par exemple, ou leur permettant de rendre leur portefeuille moins sensible à un type de risque spécifique. L’outil DSAA peut ainsi aider à comprendre comment développer un portefeuille plus robuste suivant une série de scénarios de marché. »

Et comment les simulations de crise ou le « stress testing » peuvent-il ajouter de la valeur pour les investisseurs ?

Roderick Molenaar: « L’outil Stress Test permet aux investisseurs de mettre les portefeuilles à l’épreuve au moyen de scénarios historiques de marchés turbulents, afin d’adresser l’ampleur du risque de leurs portefeuilles. Il cite comme caractéristique importante de l’analyse la capacité à évaluer les pertes au sein d’un portefeuille. Les deux analyses permettent de mieux comprendre comment le portefeuille se comporterait dans certains scénarios historiques. L’outil DSAA porte sur le compromis atteint entre risque et performances, alors que l’outil Stress Test porte sur le risque de perte extrême. »

« Il se peut, par exemple, que les clients s’inquiètent du comportement de leur portefeuille dans un contexte de récession, comme 2008, et se demandent comment améliorer l’allocation et les pertes dans un tel scénario. Ces outils nous permettent d’offrir plus d’informations aux clients et les aident dans les choix qu’ils ont à faire. »

« Toutefois, il ne s’agit pas uniquement des périodes de crise. Nous utilisons, en effet, une base de données avec un historique de 30 ans, donc toute période spécifique peut être analysée. La base de données n’est pas statique et elle est mise à jour tous les trimestres. »

Qu’est-ce qui distingue ces outils ?

Alexander De Roode: « L’objectif principal de l’outil DSAA est de vérifier si un portefeuille d’investissement est aligné par rapport aux préférences du client. Si ce n’est pas le cas, l’outil aide à définir une feuille de route pour l’amélioration, aidant à mieux saisir les mesures à prendre éventuellement pour assurer une meilleure allocation. »

De Roode cite comme autre élément distinctif la cohérence du modèle. « Il est vraiment difficile d’aligner de façon cohérente les données de catégories d’actifs, car toutes les catégories d’actifs ne partagent pas la même durée historique. Pour les cas de figure où il n’y a pas encore de données disponibles, nous avons développé des méthodes statistiques destinées à compléter les données. »

Pourquoi les investisseurs voudraient-ils analyser leurs portefeuilles et leur faire subir des simulations de crise ?

Alexander De Roode: « Les investisseurs pourraient se demander comment positionner leur portefeuille au sein du régime actuel de faible taux d’intérêt ou s’ils devraient couvrir ou pas leur exposition de change. Nous pouvons faire une analyse de leur portefeuille et montrer l’impact d'éventuelles modifications. »

Roderick Molenaar ajoute: « Pour adresser les questions concernant les caractéristiques d’un portefeuille d’investissement au sein du régime de marché actuel, le fonds utilise son scénario prévisionnel Robeco's Expected Returns, publication annuelle dans laquelle Robeco formule une série de prévisions pour les cinq prochaines années. Ceci permet au fonds de présenter les conséquences de certains régimes économiques sur le portefeuille car ceux-ci peuvent posséder des caractéristiques différentes par rapport au régime des cinq dernières années. »

Vous montrez comment l’outil DSAA fonctionne au moyen d’un exemple : une stratégie de titres à faible volatilité y est ajoutée à un portefeuille d'actions mondes. Pouvez-vous nous en dire plus sur les résultats ?

Alexander De Roode: « Pour examiner l’effet de l’ajout d’une stratégie à faible volatilité à un portefeuille composé à 100 % d'actions mondiales, nous remplaçons 50 % des actions mondes par le fonds Robeco Global Conservative Equity. Grâce à l’outil DSAA, nous pouvons présenter les caractéristiques de risque/rendement de ce nouveau portefeuille sur les cinq dernières années et pour les cinq prochaines années. Les résultats montrent que le portefeuille doté du fonds Robeco Global Conservative Equity aurait affiché des performances légèrement supérieures sur les cinq dernières années. Puisque la volatilité des actions mondiales a été relativement faible, la réduction de la volatilité est moins forte qu’elle ne l’aurait été sur une durée plus longue. » Le graphique ci-dessous illustre ce phénomène.

« Étant donné le contexte de marché actuel, nous prévoyons que les performances sur les actions seront plus faibles, mais que les taux de volatilité seront plus élevés. L’ajout de ‘Conservative Equity’ à un portefeuille au sein d’un tel contexte de marché pourrait, dès lors, être bénéfique. L’outil DSAA montre que l’inclusion de la stratégie de faible volatilité pourrait donner lieu à une réduction de la volatilité sur l’ensemble du portefeuille de titres dans les cinq prochaines années. »

Alexander De Roode: « Une autre façon d’analyser la proposition est d’utiliser l’outil Stress Test. Pour démontrer dans quelle mesure une stratégie de faible volatilité peut offrir une protection en cas de repli, nous évaluons la stratégie au sein de marchés turbulents du passé. Sur la base de ces résultats, il est possible de conclure qu’une stratégie de faible volatilité peut offrir une protection au cours des périodes de crise. »

« Pour analyser davantage l’effet d’une stratégie à faible volatilité, nous pouvons également examiner lespertes du portefeuille. L’analyse montre qu’une stratégie à faible volatilité peut offrir une protection en cas de repli des marchés pour les portefeuilles en période de crise. »

Pourquoi l’outil a-t-il été perfectionné ?

Roderick Molenaar: « En réaction aux questions de clients, des catégories d’actifs et des scénarios de marché ont été ajoutés. Désormais, l’outil offre de nombreuses classes d’actifs et pour la plupart, nous disposons de données historiques très anciennes. L’outil couvre donc non seulement les actions et les obligations, mais également les matières premières, l’immobilier, les fonds spéculatifs et de capital-investissement, les principales devises, les courbes de swap et lessolutions Robeco comme l’investissement factoriel sur les actions et le crédit ainsi que l’investissement quantitatif multi-actifs. »

Nos deux stratèges observent qu’aujourd’hui, les investisseurs luttent pour établir l’allocation d’actifs appropriée en raison du marché volatil, de l’incertitude concernant l’économie mondiale et du contexte de taux d’intérêt extrêmement bas. Mieux comprendre l’allocation d’actifs, l’impact de certaines décisions d’investissement et la façon dont un portefeuille se comporte en fonction de plusieurs régimes de marché aidera les investisseurs à rendre leur portefeuille plus robuste. « C’est difficile, mais nous sommes certains que nous pouvons aider. »

En savoir plus

Si vous souhaitez obtenir plus de détails concernant les outils Dynamic Asset Allocation et Stress Test, consultez notre étude Strategic asset allocation in different market environments. Cette étude aide à mieux comprendre l’allocation stratégique d’actifs et offre également trois cas de figure d’investissement illustrant l'application des outils. Nous présentons l’utilisation des outils DSAA et Stress Test au sein d’une stratégie de titres à faible volatilité dans un portefeuille de titres, afin de montrer comment les alternatives liquides peuvent ajouter de la valeur au sein d’un portefeuille équilibré, ainsi que pour couvrir les taux d’intérêt au sein d’un fonds de retraite avec passifs au moyen d’un fonds LDI. Des analyses semblables peuvent être effectuées pour d’autres stratégies d’investissement en actions et d’investissement factoriel de crédit et ceci peut s’étendre aux portefeuilles avec passifs dans un contexte institutionnel.

Feuille de route pour optimiser votre portefeuille

Si vous êtes un investisseur institutionnel et si vous souhaitez recevoir une feuille de route pour optimiser votre portefeuille, veuillez contacter votre représentant Robeco pour faire analyser votre portefeuille avec les outils Robeco Dynamic Asset Allocation et Stress Test.

Les sujets en rapport avec cet article sont :

Information importante

L’information publiée dans les pages de ce site internet est plus particulièrement destinée aux investisseurs professionnels.

Certains fonds mentionnés dans le site peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France par l’Autorité des Marchés Financiers. Les informations ou opinions exprimées dans les pages de ce site internet ne représentent pas une sollicitation, une offre ou une recommandation à l’achat ou à la vente de titres ou produits financiers. Elles n’ont pas pour objectif d’inciter à des transactions ou de fournir des conseils ou service en investissement. Avant tout investissement dans un produit Robeco, il est nécessaire d’avoir lu au préalable les documents légaux tels que le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), le prospectus complet, les rapports annuels et semi-annuels, qui sont disponibles sur ce site internet ou qui peuvent être obtenus gratuitement, sur simple demande auprès de Robeco France.

Nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous avez lu, compris et accepté les conditions d’utilisation de ce site internet.

Je n’accepte pas